10 Rumeurs nauséabondes

go.gif

 ministere.jpg

 Si c’est illisible tu peux zoomer

POUR CEUX QUI RACONTENT

DES CONNERIES SUR MOI

Voici la preuve officielle qui me permet d’attaquer toutes les salopes qui me traînent dans la boue jusqu’à m’associer à DUTROUX le sodomaniaque Belge! La justice est tellement inefficace que malgré mes demandes de faire cesser ces calomnies sur Internet depuis 1999 ces ordures sont toujours disponibles sur le NET. J’ai écrit 50 fois aux procureurs de Tulle, de Perpignan, de Montpellier et dragon sans jamais avoir de réponse.  Vous pouvez publier ce que vous voulez, sans risquer d’être dérangé par une justice moyenâgeuse qui n’a pas évoluée depuis la diligence. Par contre si vous avez pignon sur rue comme moi, avec mon entreprise de Perpignan vous avez des grands courageux comme le juge BOYER pour employer tous les coups tordus pour vous envoyer en taule en vous inventant des délits.

C’est tellement facile et nul ! 

SUR CETTE PAGE

TU AS BEAUCOUP DE SUJETS

Erreur sur le casier judiciaire

Erreur sur le fichier FIJAIS

Erreur d’avocat

Erreur d’expert

André SAMSON fait des chèques

Alexis GUBLIN et Anne DE VIA

Un expert de Tarbes

Certificats de majorité bidon

Lettre au Procureur

Info Intox

Le Libre Journal

Les belles relations de Dutroux

Qui est Thierry MEYSSAN

Les Chiennes de Garde

La WICCA

Erreur sur le casier judiciaire!

La grosse saloperie de G. Guibert qui m’a vendu  les cassettes Ados avec les certificats de majorité, écrit à Boyer.  “MENOUD a probablement piraté .” Dans les quatre cartons remis par la juge du tribunal, j’ai la facturation des 40 films qu’il a vendu à ma société. Ni GERO, ni BOYER, ni LA JUGE, ni LA PROCUREUR , ni LES ASSESSEURS n’avaient vu le relevé des virements bancaires qui prouvent que les films ne sont pas piratés.  Rien que là ça fait six personnes. C’est incroyable comme ces gens sont dangereux? Comme vous pouvez le voir, non seulement ces accusations sont fausses et j’ai eu une relaxe, mais en plus elle figure sur mon casier judiciaire. J’ai écrit dix fois au procureur pour que se soit retiré . Non seulement je n’ai reçu aucune réponse, mais en plus ça figure toujours sur mon bulletin. Comme si je n’avais pas assez subi d’injustices? Avec les différents courriers qu’envoie directement GERO à Boyer il voit bien que je n’ai rien à voir avec les problèmes de majorité des cassettes ADOS. Il devait voir normalement que ce type nous a trompé. Que je n’ai aucune complicité avec ce malade. Et que c’est un abruti qui ne réagi pas normalement. Je n’ai RIEN à voir avec ce taré et le contenu des cassettes. Ces cassettes m’ont déjà été saisies et rendues suite à une relaxe, en 1996. Je suis curieux de savoir comment la justice Allemande a traité le dossier de cet assassin de Gero Guerra? Y a-t-il un site qui donne des informations sur ses condamnations?

Erreur sur le fichier  FIJAIS

A ma sortie d’Uzerche un abruti me remet une notification me spécifiant que je suis dans le fichier des délinquants sexuels. J’ai beau expliquer que j’ai eu des ennuis dans le cadre de mon entreprise, que je ne suis pas passé en assise, que je n’ai pas de partie civile, que je ne suis pas un obsédé sexuel,  que je n’ai pas de suivi psychiatrique, sinon depuis 1993 il serait temps de me soigner avant que je sois mort. Rien ne l’intéresse. Il refuse de vérifier son erreur. Résigné malgré ma  douleur d’être accusé à tort des pires tourments, je me rends au commissariat d’Agen. Pour bien vous rappeler les pires souvenirs, vous devez pointer tous les ans à votre date anniversaire. Arrivé au commissariat, je tombe sur un petit roquet qui m’arrache la feuille des mains et fait des bonds incroyables, persuadé qu’il a un tueur en série devant lui. Le rêve de sa carrière? Non, mon pauvre, je ne suis qu’un commerçant. Un peu spécial mais un commerçant inscrit au registre du commerce qui paye beaucoup d’impôts et qui est effaré du gaspillage de cet argent si dur à gagner. Cette histoire de fichier doit être récente, car il court dans tous les bureaux pour en parler à ses collègues. Aurais-je un jour la paix avec ces fous furieux pour vivre tranquillement?

Il se met sur son ordinateur et tout déçu. Il me dit : “vous n’êtes pas enregistré “.

J’en suis heureux sachant que je n’ai pas à y figurer. Il est désarçonné et de plus en plus agressif. Ce qui est totalement inacceptable, car je viens en toute confiance me livrer à un contrôle. Je vous passe les noms d’oiseaux et la pression pour me déstabiliser. Je lui demande de me mettre un tampon en attendant pour certifier que je me suis présenté. Alors là, il explose pour me dire que je n’ai pas d’ordre à lui donner etc…. il fini par me mettre un tampon et il est temps que je parte car seul avec un malade pareil, je risque d’avoir des ennuis. Il peut m’inventer un délit détourage ou autre. Merci Boyer tout çà c’est aussi grâce à vous. J’ai écrit plusieurs fois aux procureurs avec les arguments pour me faire enlever dans un fichier où je ne suis pas. J’attends toujours la réponse. Comme chacun de nous a le droit de lire aux greffes tout ce qui est enregistré sur son compte, j’ai fait une demande de consultation. De nouveau, le greffier en me faisant voir l’écran d’ordinateur dit: “je n’ai rien “. C’est de là que j’ai eu l’idée d’écrire directement à Nantes qui confirme que je ne suis pas inscrit, d’où le document en tête de rumeurs nauséabondes. J’en ai marre de toutes ces erreurs de la justice. Comment font ceux qui subissent autant d’injustices pour vivre normalement? Est-elle capable de reconnaître ses erreurs et de s’excuser alors qu’elle ne répond même pas aux courriers? Çà fait vingt fois que je demande une copie de ma relaxe et cinquante fois que cesse tous ces sites qui me traitent de violeur. Mais tout çà est grave NON?  Tout le monde s’en fou? 

Erreur d’avocat

Comment un avocat arrive à vous défendre alors qu’il est l’avocat de deux adversaires? FITA mon avocat est aussi celui de French Art à Paris et de GERO en Allemagne. Comment les juges et les responsables de ce document n’ont pas vu une erreur aussi grave que visible? Ça saute aux yeux. J’ai écrit au bâtonnier et au juge. Ils me prennent pour quantité négligeable et n’ont jamais répondus. Ils ont raison. A coté d’eux, je suis une merde.

Erreur d’expert

Le juge Boyer prend Michel CASTILLO notre ancien employé comme expert. Dans une petite ville ou tout le monde se connaît, le juge qui prétend tout savoir sait que ce type a formé notre équipe vidéo. Il a, avec un abus extraordinaire interrogé des centaines de personnes. Après tous ces témoignages, il ne peut pas ignorer qui est Michel CASTILLO et que la loi lui interdit de le choisir comme expert. Il a extrait de façon bizarre que j’analyse en ce moment , des photos sur les masters mais pas sur les cassettes? Je cherche à comprendre qu’est-ce que c’est cette magouille.  GERO a envoyé les copies de films, sur des bandes un pouce, qui avaient déjà servies.  Ces bandes d’occasion avaient servies à son distributeur French Art. Ce qui explique les bandes annonces de French art sur les bandes. Les bandes d’occasion avait servies à enregistrer des films plus longs que les ADOS qui font trente minutes.  On a sans le savoir hérité d’heures de films en plus de ceux achetés. C’est sur ces films que CASTILLO a du trouver des comédiens qui faisaient vraiment mineurs. Car, dans mes cinq heures de plaidoirie dès les premières minutes pour bien me casser la juge me remet une photocopie de photos extraites des bandes qui me font froid dans le dos tellement ils font jeunes.  Si la justice était plus moderne et mieux organisée, il faudrait savoir si ces photos figures dans les films distribués par ma société ou uniquement sur les bandes réutilisées par GERO. C’est casse tête pour vous à lire, mais c’est  primordial pour excuser les responsables du labo d’avoir laissé passer des images ou la minorité ne laissait pas de doute. Le vice du procureur est de faire analyser les bandes professionnelles, plutôt que les cassettes distribuées dans le commerce . Dans ce cas, sa complicité avec CASTILLO est flagrante. J’ai déjà écrit pour porter plainte pour ces anomalies de procédure, dans les délais, je n’ai jamais eu de réponse.  Mon équipe vidéo formée par CASTILLO devait voir s’il y avait des scènes litigieuses. Et le signaler à leur direction. Les seuls éléments en possession de ma société sont les contrats et les preuves de majorité fournie par GERO. Ne pas oublier ma lettre recommandée au commissaire DOMPNIER pour être autorisé à vendre. Anomalie de taille au lieu de me répondre, sur ces cassettes déjà saisies pour lesquelles j’ai eu une relaxe, le juge Boyer me les ressaisi une deuxième fois. Rien ne laisse supposer EN FRANCE la présence de mineurs.  C’est confirmé en février 1998 par la chambre d’accusation de MONTPELLIER.  Les experts nommés par BOYER ne peuvent pas donner d’âge aux comédiens. C’est une enquête totalement irréalisable pour nous, qu’on trouve des mineurs en Allemagne. J’ai moi-même demandé une enquête au commissaire DOMPNIER. Je lui ai proposé de retirer les films de la vente par lettre recommandée. Il aura fallu 8 ans d’instruction avec des moyens démesurés pour des preuves qui ne concernent que GERO, pour des soi-disant mineurs qui ont aujourd’hui plus de 40 ans. Quel gâchis ! c’est ça la protection de la société? Moi j’appelle ça un crime. Il faut que ce juge souffre tout ce que j’ai subit à cause de lui pour qu’il comprenne? C’est kif kif OUTREAU.  Lui et toute la horde de lâches, complices. Quel intérêt pour Boyer et son complice Clichés de me détruire? Il a bien vu que je suis un type bien! Que je travaille. Que j’ai eu le mérite de monter une belle affaire en partant de zéro. Plein de choses dont il est incapable. Il ne m’arrive pas à la cheville. (excusez ma modestie et mon sens des réalités). Au lieu de me respecter normalement il caracole, au dessus des lois et des principes les plus élémentaires de la défense. Son comportement en devient caricatural et grotesque. Quel est son moteur? sa motivation? son intérêt? quel bénéfice il retire de tout ce gâchis? En Afrique l’intérêt est clair! La police n’a même pas le budget pour acheter une ramette de papier. C’est vous le plaignant qui envoyez le coursier acheter quatre feuilles de papier. Le fonctionnaire gagne cinquante € par mois. Donc on va vous faire une embrouille pour que vous donniez dix €. C’est pour nourrir sa famille! C’est compréhensible, même si c’est pas très correct. Mais Boyer qui a dilapidé les caisses de l’état à un point que ses dépenses représente le budget de l’éducation nationale et de la justice d’un pays Africain. Pour RIEN! Quelle bénéfice il en tire? Une satisfaction personnelle? il m’a séparé de mes enfants qui sont en danger de mort sans personne pour les éduquer et les protéger et les nourrir correctement. Dans un pays qui vote des lois contre les enfants métis. Il a mis 100 personnes au chômage. Il m’a fait perdre ma maison, payée en 15 ans de crédit. Il m’a fait perdre mon entreprise de 30 ans de travail. Il a fait perdre un milliard et demi au Crédit Agricole qui n’a pas été remboursé de son crédit.  Il a donné une mauvaise image de la France relayée par les torchons des journaux régionaux et Internet, en faisant passer les pornocrates Français, dans le monde entier, pour des violeurs et des trafiquants de cassettes avec des mineurs. Il a dérangé et traumatisé des centaines de personnes qu’il a convoqué pour rien. Dans les conditions qu’on sait vu son attitude hautaine. Et son chien MAURICE qui décide pour lui pour faire comique ou sérieux? Ça dépend des jours. Le préjudice moral de ce type est énorme. Il me fait passer pour un violeur d’enfants au risque de me faire tuer par un illuminé. Par exemple un type qui fait un transfert sur moi d’une saloperie qui l’a traumatisé étant enfant. Je suis tout le contraire d’un violeur d’enfant ou d’un obsédé sexuel. Ce Boyer n’a pas plus de psychologie qu’une huître. C’est quoi cette justice qui confie à n’importe qui, parce qu’il a appris à lire, d’une drôle de façon le code pénal. NAPOLEON a crée le code pénal pour que chaque citoyen soit egal devant le pouvoir. Pas pour que ceux à qui on fait confiance vous trahisse . Ils savent lire le code pénal mais pas les dossiers . Ils savent que nous sommes égaux en droit mais se sentent supérieurs ?  Imaginez si un avocat devait s’occuper de vérifier tous ces détails. Il passerait 24/24 avec mon dossier et ne pourrait plus avoir de vie privée. N’ayant qu’un client fauché comme moi, il n’aurait même pas assez pour payer son loyer. On est devant une question importante , sur les moyens à donner pour qu’une instruction se fasse dans le respect des règles élémentaires et que l’accusé puisse normalement se défendre et s’expliquer. Ce n’est pas le cas aujourd’hui. 

 

André SAMSON, l’administrateur judiciaire fait des chèques 

  Pour des raisons totalement incompréhensibles le juge Boyer fait nommer ma concubine PDG à ma place. Quand on sait qui est Anne DE VIA, que l’on connaît son manque d’intégrité, son incapacité à diriger, sa fourberie et son incompétence, on peux vraiment douter de la cohérence du juge BOYER. C’est une alcoolique notoire, accroc au champagne et autres excitants illicites, ancienne gérante de machines à sous clandestines, qui est là depuis quelques mois et BOYER sûrement pour que les cent employés se retrouvent plus vite au chômage, la nomme à la tête de mon entreprise gérable que par moi . Pas que je suis irremplaçable, mais c’est une usine à gaz, aussi complexe que mon cerveau d’autodidacte . J’ai mis en place toute une synergie de rentabilité qui n’est pas évidente à comprendre. C’est  pas une simple fonction banale de fonctionnaire; il faut un gros plus, il faut être passionné et surtout pas regarder la montre ou manquer d’énergie.  C’est du 24/24.  Régler cinquante problèmes par jour. Avoir la réponse à toute question et la solution à toute difficulté avec les moyens du bord. Il faut suivre l’ensemble du personnel d’heure en heure en connaissant bien la fonction de chacun. Je cumule plus de dix métiers différents, étant très autonome, ce qui est extrêmement ardu et compliqué car la pluplart dans les technologies nouvelles. Là où BOYER a vu une bonne collaboratrice pour lui, c’est qu’elle est tellement futée, qu’elle est arrivée à faire signer deux chèques de 100 000 FF à SAMSON pour la société qu’elle gère en Espagne avec sa cousine. Elle a trouvé le bon moyen pour me voler de pomper mon entreprise DEFI en france, en faisant des virements et des fausses ventes en Espagne . Vous verrez que les sommes sont conséquentes. Et BOYER toujours aussi clairvoyant me fait condamner, et me demande de rembourser ce que DE VIA m’a volé . Je m’expliquerai par ailleurs sur le terme concubine , car vu la sexualité zéro du personnage , le mot ne convient pas du tout . C’est une farfelue totale que j’aurai du virer très vite . Et même ne jamais inviter chez moi . Quand j’aborderai des sujets plus gais ou moins sérieux je vous ferai la description du personnage . Ça vaut quelques pages de rigolades. Mais aussi de misère sexuelle . Mais je vais pas plaindre une ordure qui a contribué à couler mon entreprise .

Alexis GUBLIN mon avocat devient celui de mon escroc , Anne DE VIA

Tant qu’a être malhonnête comme DE VIA ou menteur comme un avocat autant se mettre tous les deux contre MENOUD. Décidément tout le monde s’y est  mis pour me prendre pour un crétin. Vraiment, ils font fort! et la justice qui n’y voit rien laisse faire? Voila un bon scénario de film sur les trahisons en série. Je n’ai pas un gramme de malhonnêteté contrairement à tous ces gens et je me retrouve en taule? Où, je suis très naïf ou terriblement niais? Ils ont bien raison  d’en profiter. Comme dit LAFESSE “pourvu que ça dure”. En réalité je suis un “gentil”, un couillon de payeur, cent fois plus réaliste qu’eux et pas naïf du tout . Je me fais baiser par des gens qui trichent prêt à changer les règles du jeu au grès de leurs petits besoins. Jamais je mens!  Sinon, je ne pourrais pas écrire aussi facilement avec autant de sincérité. Jamais je ne ferais du mal à quelqu’un qui m’a rien fait!  Je m’attaque aux puissants pour défendre ceux qui souffrent . Jamais je ne profiterai d’un faible! Au contraire, je ferais tout pour l’aider. Jamais ne volerait un €? C’est moi qui me fait voler. Jamais je triche! C’est surement la seule bonne chose qui me reste de mon éducation paradoxale chez les Jésuites . C’est peut être là que j’ai tout faux ? Il faut faire comme eux . Être lâche, hypocrite, taper sur les faibles,  voler les amis, mentir, arnaquer et tricher pour être payé sans travailler et avoir de l’avancement dans l’administration. A bien réfléchir, je préfère rester dans mon utopie et mon idéalisme, que d’être pourri comme eux . A cause de ces tricheurs je n’ai plus rien, j’ai perdu tous mes biens, mais j’ai la chose la plus précieuse qu’ils n’auront jamais c’est ma liberté d’esprit. Ça me permet de me regarder dans une glace, sans me maquiller .

Un expert de Tarbes pour rien

Sans aucune raison, comme au poker “pour voir” Boyer fait venir un expert de Tarbes, ou il était avant? Heureusement qu’avant il habitait pas Lille. (sont les 4117 cassettes). Il n’a pas confiance aux experts de Perpignan? Si puisqu’il prend Michel CASTILLO mon ancien employé  pour expertiser les cassettes. Monsieur le garde des Sceaux il faut mieux embaucher et surveillez vos employés. Moi, qui n’est que le certificat d’étude, travaillant dès l’âge de 13 ans dans une boucherie. Voyez le niveau ! Je trouve que votre employé fait beaucoup de dépenses pour rien, qu’il maltraite les gens selon son bon plaisir, mais surtout qu’il fait plein d’erreurs. Imaginé un magistrat qui a fait des études, bien après le bac, qui est très intelligent pour diverses raisons qu’il est seul à connaître, et qui corrige les devoirs de Boyer?  Il va trouver beaucoup beaucoup plus d’erreurs que moi!  Ou il est malhonnête et il continu à fermer les yeux . Ou c’est trop voyant à cause de la presse qui s’en mêle et il faut avoir le courage de trancher dans le vif! Soit on le mute avec promotion à Toulouse comme vice- procureur, soit on le fou à la porte? Avant il faut demander son avis à son chien ” M’auriez ” . Moi je demanderai rien à son chien et je le foutrai en taule car les charges contre lui sont lourdes . Abus de pouvoir d’une personne ayant autorité . Dilapidation des biens de settat. Propos racistes. Fait de l’humour avec son chien pour humilier gratuitement des êtres humains. Despotisme envers les gendarmes qui le déteste . Destruction de l’entreprise DEFI . Perte d’un milliard et demi pour le crédit agricole. Perte des impôts locaux pour la ville de PIA. Mise au chômage de cent personnes. Fermeture d’une société gdinterim. Mise en danger de deux enfants sans papa. Mise en liquidation d’une entreprise qui fonctionnait très bien. Démoralisation de centaines de personnes. Mise en péril de l’image de la FRANCE, en faisant croire à des réseaux de pédophiles qui ne sont que dans son imagination.  Diffusions de fausses informations à la presse. Donne une image lamentable de la justice. Atteinte à  ma vie, au risque de me rendre fou. Mise en danger de mort en me faisant passer pour un violeur d’enfant. Expulsion de MADAGASCAR. La liste est  longue et exhaustive. Il faut inventer un tribunal populaire qui décide. Vu que j’ai eu trois ans pour beaucoup moins que ça sur des fausses accusations, on va lui mettre deux fois 80 ans. S’il a une deuxième vie, il la fera en taule. Ça aura un gros avantage pour lui. Il saura enfin comment c’est l’endroit ou il rêve d’envoyer des gens. Il pourra vérifier comme il l’a promis à Jean MARC s’il s’est fait élargir le trou du c.l . Il verra comme la justice fonctionne bien . Ce que veulent dire les années de prison. Tester comme il va être aimé et adoré en tant que juge. Se rendre utile comme les copains à balayer les couloirs. J’ai mis les couloirs pour pas etre vulgaire comme lui .

Des certificats de majorité Bidon

A quoi servent les contrats de gero ?

Lettre aux services des procureurs

Gérard MENOUD

6 impasse Jasmin

47 000   AGEN 

                                    Le 10 Septembre 2007

           Monsieur le Procureur,

           J’ai l’honneur de solliciter enfin une réponse à mes multiples courriers. Depuis la prison d’Uzerche, en 2006, où j’ai écrit dix fois, sans aucune réponse jusqu’à mes derniers courriers du mois de Juillet, pour que cesse les atrocitées sur mon compte , genre Julie et Melissa , Rue Gustave Baivy à Jemeppe-sur-Meuse 04 231 24 11 , dont vous avez l’adresse , le téléphone etc … sur les copies de leur site que je vous ai envoyées. (Que je publie de nouveau plus bas). Ces gens déversent leurs ignominies depuis le 1er Octobre 1999. Que fait la justice depuis?Suite à une enquête, ils devraient expliquer d’où viennent leurs sources pour affirmer que je suis associé à MESSENGER et DUTROUX? çà ne peux venir que de gens dérangés. Ils ont vu un fauve évoluer dans leur villa? des castings au Carlton, des Rolls, des Mercedes Cabriolets, tout une rédaction romancée qui dénote sinon de la jalousie, l’envie de scénariser des propos n’ayant aucun rapports entre eux qui ne peuvent berner que des gros naïfs. Malheureusement, la plus grande partie des gens manque de discernements, et par le dicton populaire qui dit “qu’il n’y a pas de fumer sans feu” sont très influencables. Mes ennemis se servent de ces fausses informations pour me nuire. D’où le dernier article dans TRIBUNE de Madagascar. Heureusement dans ce pays mon meilleur ami MAMY est avocat et s’occupe de faire cesser ces rumeurs nauséabondes. Il n’en est pas de même dans mon pays “la France”? 

  Je suis déja injustement condamné comme il est très facile de l’analyser sur ce site, mais en plus rien n’est fait pour que cessent ces abus.

  Veuillez agréer, Monsieur le Procureur, mes salutations les plus respectueuses.

                    Gérard MENOUD

 J’ai envoyé tous les mois depuis juin 2006, ce genre de courrier, aux tribunaux de Tulle, Perpignan, Montpellier et Agen sans jamais avoir de réponse.

N’oubliez pas .

Réponse aux articles publiés plus bas .

Je vous développe les saloperies de “n’oubliez pas ” qui sont visiblement de petits esprits dérangés qui exploitent un filon. Celui de la sensiblerie pour des gens victimes de pédomaniaques, qui souffrent réellement sans avoir besoin de s’inventer des romans photos pour faire le deuil de leur enfant perdu . Moi qui souffre d’être éloigné de mon fils à cause de la justice, j’imagine ma douleur si on faisait du mal à mon petit LIOKA adoré. Ce n’est pas une raison pour se servir de moi pour déverser leur rage . Je n’ai rien à voir avec Dutroux, Messenger, Nihoul et compagnie. Comment ils font pour faire le rapprochement avec moi? Ce n’est pas étonnant que la journaliste de l’Indépendant me fait passer pour le roi du porno, que les caméras et les photographes m’attendent à l’entrée du tribunal et que la procureur qui a rien compris demande 4 ans ! La journaliste dit à mon ami Guy de L’Indépendant qui a travaillé chez moi. Tu dis que c’est un type bien; attaqué injustement! Mais tu as vu ce qu’on raconte sur lui sur Internet ? Il y a des gens assez niais pour tout gober . Elle a été déçue quand elle m’a vu. Elle a vu que je suis un type ordinaire qui se défendait en vain d’accusations complètement fabriquées par Boyer et son chien. Elle aussi a des faiblesses de témoignages. Elle me fait passer pour un nul qui est coupable et qui cri à l’innocent . Ou elle a rien compris, ou elle a les excuses de travailler pour des torchons qui ne peuvent que faire allégeance aux tribunaux. Au risque de se faire virer. Et de perdre le contact avec les magistrats pour avoir les bons tuyaux. J’ai dit que le seul reproche qu’on peut me faire, c’est d’avoir continué à m’intéresser à ma boite en travaillant au noir. Ce qui veut dire pour une personne qui a un minimum d’écoute, que j’ai essayé de sauver mon entreprise coûte que coûte. Sa traduction à elle, c’est que je reconnais avoir embaucher des gens au noir. Ce que je n’ai jamais fait. Comme quoi, c’est difficile de se faire comprendre et de se défendre. Les gens entendent ce qui les arrangent . Vu ce qu’elle a lu sur Internet ça l’arrangeait pas de me défendre. C’est le problème de la presse de province qui ne peut pas faire de vraies analyses qui iraient à l’encontre de l’opinion publique et de la philosophie du directeur de rédaction. Pour qui la vérité n’est pas une priorité, s’il veut garder ses lecteurs et vendre de la pub. On est dans une sorte de bon chic bon genre, qui correspond  malheureusement aux décisions des tribunaux qui n’ont pas le courage d’aller à contre courant de l’opinion publique .

NE CROYEZ PAS CE QU’IL Y A DANS CES FAUX JOURNAUX .

Il faut avoir rien d’autre à lire et beaucoup de temps à perdre pour lire de tels torchons, qui s’adressent aux incultes et aux analphabètes. Il est possible que mes juges aient crues les horreurs mises sur Internet. C’est pourquoi ils ne font rien pour les faire retirer. Non! j’ose pas le croire. Ce serait plutot qu’un fonctionnaire  (il faut absolument en supprimer un maximum) fait ses 35 heures. A la 36° heure, vous pouvez crever sur place, il quitte son service . Une justice moderne et dynamique ne coule pas des entreprises, n’envoient pas les gens comme moi qui entreprennent en prison .Et ne laisse pas pendant des années des apologies de DUTROUX sur Internet, en me mettant en danger. Ce type, il faut l’oublier, il mérite même pas qu’on parle de lui . C’est un moins que rien, comme tous les vauriens qui font commerce de remuer ces ragôts. Ces gens ont le goût du  macabre et du sordide, comme ceux qu’ils flattent et qui lisent ce genre de littérature.  Pour se complaire dans ces discours il faut être très pervers.  Comme ceux qui lisent le DETECTIVE, pour se régaler d’ histoires de meurtres et de viols . Pour la cruauté des détails du récit, mais en aucun cas pour plaindre les victimes. C’est comme GALA ou PEOPLE en plus sordide. On est dans le voyeurisme de bas étage . çà  me fais penser à ces députés homosexuels qui font voter les lois les plus dures contre les gays . Ou le directeur des studios d’Hollywood qui a interdit pendant trente ans qu’on voit des nombrils à l’écran alors qu’il était fétichiste du ventre de femme . Il parle de BEATE USHE morte depuis longtemps qui était une femme admirable. Ancienne pilote d’avion elle a fait évoluer les moeurs en Allemagne . Et si elle a gagné beaucoup d’argent ce n’est pas une tare, sauf pour les malades de jalousie . J’ai un fils ! je ne veux pas qu’on lui dise que je suis un “salop” . Je veux qu’il sache que je me bats pour lui donner une bonne image de moi et qu’il en soit fier. Il est très possible que les allégations de ces enfoirés viennent des magistrats . Peut-être sont ils eux meme de la maison ? Ils emplois des formules de flic ” en parlant de MESSENGER qui serait mon fournisseur je cite ….”c’est grâce à cette arrestation que nous apprenons, non sans intérêt, que la trajectoire du richissime pédophile suisse semble croiser celle de Dutroux-l’isolé, puisque de l’aveu de MENOUD lui-même, ils se seraient rencontrés plusieurs fois. “ Beaucoup d’explications pour ne rien dire, pour ne faire que des suppositions de gens qui se rencontrent, ce qui n’est pas un délit ? pourquoi ” non sans intérêt ” ? interêt pour qui? pour un flic ! De l’aveu de Menoud lui-même! pourquoi lui même? pour faire plus grave! Il faudra que “la saloperie”, (je trouve pas comment le qualifier tellement c’est criminel,) me fasse voir quand et ou j’ai fait l’aveu de rencontrer ces gens? C’est un juge LANGLOIS qui finalement n’aurait pas ma déposition. Qu’est-ce que c’est ce juge et ces conneries? On me fait la pire des accusations! celle de violer des enfants! c’est la pire de toutes, il n’existe pas plus odieux. Comment ne pas se suicider si on est capable de tels crimes? Celui qui ose écrire ça : Est soit un ennemi personnel et j’aimerais savoir qui es-ce?, ou c’est un grand pervers!  Il faut l’enfermer avec une camisole, dans un hôpital. Il mélange tout; ce qui me fait penser qu’il ne connaît pas notre milieu à moins qu’il affabule pour brouiller les pistes. Il est très renseigné, ayant des dates de naissance,  des noms de ville; mais en même temps il fait beaucoup d’amalgames absurdes. Nous connaissons tous ROXANNE, un travesti très talentueux que j’ai rencontré sur les foires du sexe. Nous avons distribué ses films, comme tous les professionnels du porno. Je n’ai aucun appriori ni sur les gens ni sur ce qu’ils font. Je les respecte tant qu’ils me respectent et ne font pas de choses illégales. Sinon il ne faut pas faire un métier qui lutte pour l’évolution des moeurs. ( çà peut faire rire les pisses froids mais c’est tout à fait vrai. S’il n’y avait pas eu des gens comme moi pour faire bouger les censures on serait toujours, contre la pilule, les préservatifs, la sodomie, la fellation etc considérés comme sales et dangereux. Aujourd’hui, même les homos ne choquent plus, sauf les attardés …) Quand j’ai commencé les naturistes se retrouvaient en taule. D’après ce tordu maitresse Roxanne est à la tête d’une des plus importantes sectes sataniques. Là, il y a du Boyer derrière qui m’accusait avec Anne DE VIA de faire partie d’une secte . Il avait ses sources chez cet energumène? S’il faisait pas son métier en amateur en se servant des ragôts, mon entourage l’aurait vite dissuadé et ça aurait bien fait rigoler mes amis, qui connaissent mon dégoût pour les sectes. Celui qui s’occupait de la WICCA c’est mon grand ami Jacques COUTELA, un super brave type, qui vivait chichement au milieu de ses chats au Kremlin Bicêtre. Nous avons travaillé ensemble  pendant des années à l’époque ou nous éditions principalement des romans texte. Ce type est un génie de l’ecriture . Il me disait qu’est-ce que tu veux? je lui donnais deux trois indications et il démarrait en trombe sur sa machine à écrire. Dans la semaine j’avais le manuscrit. Il signait Marylin VALOGIE. Il  gagnait bien sa vie avec moi.  A l’apparition des romans-photos les textes étaient plus courts puis avec la vidéo on vendait de moins en moins d’écrit. Il participait à la rédaction de CLUB DEFI mais il gagnait beaucoup moins. Ayant fait des cassettes  sur la Wicca avec mon grand ami Michel RICAUD ils m’ont un peu forcé la main pour que je les distribue. NATANIEL le distributeur officiel n’en voulait pas. Je l’ai fait alors que c’est hors catalogue et que ça ne m’interesse pas du tout. çà lui faisait un peu d’argent. Quand on a la chance d’avoir des amis on renvoi l’ascenseur.  Les quelques fois, où je  l’ai vu c’est quand j’allais à Paris et que Michel lui rendait visite. Sa secte Luciférienne, qui remplace le diable par Dieu qui l’a injustement trahi me faisait rigoler. Vu l’intelligence et l’énorme érudition de Jacques qui encore une fois était un homme de coeur d’une gentillesse  extraordinaire; je ne comprenais pas ses délires avec satan et je ne l’ai jamais pris au sérieux. Pensant qu’il prenait les gens pour des truffes et que ça lui permettait de se tripoter des nanas en se faisant du fric sur les gogos. D’après ce que j’ai pu lire sur le site ses adeptes l’ont pris au sérieux. Ses chats, si nombreux étaient si envahissant que l’on ne pouvait rester trop longtemps tellement ça sentait la pisse. On ne pouvait pas refuser son verre de l’amitié surtout Michel, qui adorait picoler des alcools forts. Les situations loufoques amusaient beaucoup Ricaud. Je me forçais à boire, par politesse tellement les verres étaient sales et plein de poils . Il est mort en se suicidant, une semaine apres la mort de sa compagne Lucifera .  Il n’etait ni riche ni puissant . Pour moi il était un peu bizarre avec sa petite chapelle au premier étage à 4000 FF l’initiation . Je le trouvais  malin mais pas dangereux du tout . Quel brave homme ! et qu’on lui foute la paix . Je vivai la même embiguité avec Michel RICAUD qui était membre du front national, avec tous les signes fétichistes du nazisme derriere son bureau . Le drapeau, les croix gamées et même une statut d’Hitler . Un jour il gueulait comme un fou parceque son fils en faisant tomber la statuette lui a cassé la tête . Je lui reprochait son gout pour les races pures , en ne comprenant pas comment un type aussi sympa , avec un coeur immense pouvait avoir des idées aussi con ?  Il ne supportait pas les magrhébins . Un jour je lui ai imposé un Marocain sur un tournage . Son rejet est tellement epidermique qu’il en a été malade . Lui et Coutella avaient des gouts particuliers,  a l’opposé des miens sans que ça m’empéche de les èstimer et de regetter profondément qu’ils soient décédés . En passant voir Michel je lui dit que je part en Suisse au Mont Pellerin , pour une cure de remise en forme . Il me dit ” tu vas te retrouver avec LE PEN ! ” Je croyai qu’il se foutait de moi . Arrivé au centre de cure, ayant mis un peinoir de bain, je prend l’assensseur en même temps qu’un gros . C’est Le Pen !  Qui restera là quinze jours en disant au  personnel ” je suis pas Le Pen, je suis Jean Marie ” . Bonne façon de prendre le petit personnel pour des cons . Toute sa clique en lunettes noires raides comme des SS venait le voir réguliérement, en clamant haut et fort ” ce Berbard TAPIE ” on vas le casser . Autant j’admire Tapie dont le courage exemplaire,  m’aide à survivre en pensant qu’un homme fort s’en sort toujours  ; autant le Jean Marie me dérange . En proportion Tapie en a pris plus dans la gueule que moi, car il est descendu de beaucoup plus haut , mais comment aurait’il vécu qu’on le traite de violeur d’enfant ? Un type de sa trempe se serait suicidé . Le fou qui écrit que je suis associé avec Dutroux et toute la clique écrit plus loin ” aucun lien ne nous permet d’avancer que certains liens puissent exister entre eux au point que l’hypothése d’un “Dutroux isolé” poursuivie, en toute sérénité par le juge Langlois ne soit pas la plus rationnelle … Ca veux rien dire la plus rationnelle ! ce type sait pas s’expliquer . D’abord il raconte que je trafique on ne sait pas quoi , avec ces gens, apres il écrit qu’il ne peux rien avancer ! ce type est fou a lier , c’est un demeuré analphabéte . Il dit un truc grave, aprés il dit que c’est pas avéré . En attendant le message que les gens mal intentionnés ont reçu, c’est que je fréquente ces tarés . Il y a une régle marketing, qui dit “tout ce qui risque d’être mal compris le sera ” . Et une réalité populaire, ” salissait quelqu’un, même si c’est pas vrais il en restera quelque chose ” et çà m’emmerde . Je veux avoir ce fils de pute en face de moi pour lui faire avaler ses excréments et qu’il s’excuse haut et fort . Il pretend que j’ai de nombreux supermarchés du sexe . Il doit me confondre avec Richard Fahl de CONCORDE qui en a plusieurs . Moi j’en ai aucun . Un autre débile mental qui doit pas aimer le sexe et donc les gens qui en font un métier, c’est LE LIBRE JOURNAL. Les films porno de DORCEL il appelle ça des films obcénes ! Encore un qui éteint la lumiére pour baiser uniquement pour faire des enfants . Un attardé sexuel . Encore un bon client pour les psys . Il est pas d’accord quand Marc qui est un grand prudent précautonneux dit qu’il n’y a pas de mafia du porno qui impressionnerai Dominique BODIS . Je vois pas DORCEL qui est un type droit et super honnete magouiller avec une organisation armée . Il a horreur des armes et de la violence . S’il a réussi c’est justement parcequ’il est celui du métier qui a pris le moins de risques.  Aux  affabulations du type courageux qui avance des propos qui sont de la dynamite il n’y a jamais de signature . Les cassettes pornos financent la subvertion trotskiste .   JOSPIN qui a horreur du porno vas être contant . Le marché du porno fonctionne selon les mêmes codes que celui de la drogue . Alors ça ne risque pas de durer longtemps . La drogue ne laisse pas de traces une fois consommée . Une cassette porno oui ! tu fais la différence abruti .  Il faut arrêter de te camer . Tout ce que tu connais c’est le cinéma et la télévision et tu veux expliquer la vie aux gens du  métier .  Encore un inconnu qui me connait , PELLERIN qui me dénonce comme caid de la mafia porno . Je suis aussi  le parain de la mafia porno . Ca n’exite pas la mafia gros naif ! Si ça existait tu es tellement con que tu ne le saurais pas . Et si elle existe elle s’arrange pour que des cons comme toi n’y foute pas le nez . La mafia elle évite les abrutis de ton genre qui croient encore au pére Noel qui n’existe pas plusque la mafia .Trop compliqué pour toi sùrement , qui préfére affabuler sur une mafia qui n’exsiste pas et que tu prétens avoir vue . Ou tu as des allucinations ou t’es un gros escroc, frustés, jaloux mithomane . Donc il faut arreter d’ecrire et te faire soigner . T’es un sadique qui joui en inventant des saloperies sur des gens qui t’ont rien fait, que tu connais même pas . Branles toi bien en écrivant tes saleperies , et quand j’arrive je te fou mon poing dans la gueule pour que tu ais la plus belle éjaculation de ta vie . Gros enculé . Quand j’aurai ton nom je ferai comme toi sur mon blog je t’inventerai une vie . Ou tu es un  traficant de drogue  que  vas vendre à la sortie des écoles pour tripoter les momes . Tu vois c’est facile de taper n’importe quoi sur un clavier . Il faudrait inventer des claviers qui explosent à la gueule des pollueurs comme toi . Tout ce que tu écrits sur moi c’est odieux . Tu fais plus fort que ” n’oubliez pas “ tu me rajoutes à Dutroux le tueur en série de Toulouse Patrice Alegre ! D’apres toi je suis cité plusieurs fois ! Donc je faisai des partouzes avec le gratin Toulousin dont le fameux procureur qui en est mort . Pourquoi tu me mets pas avec Raspoutine, Dracula , Landru et Napoleon . Ce qui est fabuleux c’est que des soi-disants journalistes, Boyer , tous les abrutis qui vous lisent n’ont jamais levé le petit doigt pour vous dénoncer et vous faire taire .  C’est plus grave que ça, ils ont pas vu que c’ètait tellement gros et cousu de fils blancs que ce n’ètai pas crédible . Ces gens grandement majoritaires sont tellement dénuès de jugeote qu’ils croient tout ce que tu racontes . Ca donne une idée du niveau intellectuel de la masse dont tu fais partie .

Le Libre Journal de la France Courtoise

Drôle de nom pour un journal qui pu le fachisme . Drôle de courtoisie que de salir les gens pour le plaisir de leur nuire . Encore des cons qui veulent réduirent nos libertés . Voici leurs propos nauséabons. Vu la puanteur du texte, vous pouvez lire en diagonale et ne vous arreter que sur mes textes en bleu . Toutes ces saloperies datent , ca remonte jusqu’à 1999.  Depuis seulement deux mois je découvre les fabuleuses possibilités d’internet. Depuis je m’y lance à font et j’attaque .   

 Le Libre Journal de la France Courtoise – n° 294 du 28 mai 2003 – pp. 3 à 7   http://www.francecourtoise.info/03/294/page.php?id=03mar

Le Libre Journal de la France Courtoise – n° 294 du 28 mai 2003 – pp. 3 à 7

Dernières nouvelles du Marigot ( le marigot c’est la poubelle ?)

Les dessous du “scandale Baudis” « Je suis très surpris par cet amalgame entre les professionnels du X et les événements concernant M. Baudis, c’est tout bonnement aberrant (…) Il n’existe pas plus de lobby que de milieu. » 

( bien sur qu’il n’y a pas de milieu dans le sens criminel de ton cerveau malade de mitho )

C’est un certain Marc Dorcel, P-DG de la plus grosse boîte de production de films obscènes de l’Hexagone qui, interviewé par France-Soir, a démenti dans ces termes les propos de Dominique Baudis, président du CSA. 

 Ca t’arrache la gueule de parler normalement et de dire films porno ?  en une seule phrase dénuée de sens on a “Dorcel France Soir Baudis “. Tu serais pas intello de base genre avocat pour faire des phrases aussi creuses que ton QI d’huitre ? DORCEL qui est un PDG hyperprudent, qui ne descent pas sa Ferrari au garage de l’hôtel pour ne pas la rayer, qui a peur d’une souris (les vrais) , qui a réussi en s’entourant des meilleurs conseils pour être en régle, tu le vois perdre son temps à faire des réunions de mafieux dans le garage de ton HLM pourri, avec des gardes du corps . Tu as trop regardè les films de BELMONDO, et t’a pas compris que le cinéma c’est une comédie ? Il faut que tu portes plainte contre tes parents qui ont oubliées de te mettre un cerveau et t’expliquer le scénario . Je vois que tu connais pas plus DORCEL que  BODIS !

Accusé par deux prostituées d’avoir participé, alors qu’il était maire de Toulouse, à des soirées sado-maso organisées par le tueur en série Patrice Allègre dans une propriété appartenant à la municipalité, Dominique Baudis avait, en effet, lui-même rompu le secret de l’instruction, en dénonçant, lors d’un retentissant entretien sur TF1, un complot dirigé contre lui par « des intérêts puissants avec des ramifications dans le milieu » qu’il aurait dérangés en tant que président du CSA.

 ( même Gerard DEVILLIER qui est aussi facho que toi ,  te voudrais pas comme négre . Ou t’a appris à écrire )

A cela, un professionnel de l’industrie pornographique, Marc Dorcel, oppose sa parole : pas de lobby du porno en France ! Pas de milieu ! Pas de mafia ! 

 ( on dirai que ça te dérange ? quel âge mental tu as )

C’est tellement énorme, c’est tellement se foutre du monde que l’on se demande ce qui pu pousser France-Soir à publier ce défi au simple bon sens. 

( c’est toi tordu qui n’a aucun sens )

A moins que, venant d’un Dorcel, qui baigne justement dans ce milieu répugnant, ce démenti soit si ridiculement contraire à l’évidence qu’il en devient le meilleur argument d’une défense jusque-là peu crédible. 

 ( tu te relies quand tu écrits ? Il y a des millions de gens qui aiment ses films  de toute beauté . C’est toi qui est répugnant d’être aussi compléxé )

Aussi bonnes, en effet, qu’aient été ses intentions, Dominique Baudis n’a jamais inspiré la moindre inquiétude à la mafia du porno business. Elle est trop puissante, trop riche et donc trop protégée jusqu’au plus haut de l’Etat. 

( jalouse, tu voudrais leur fric, et partouser avec eux ? On dirai un pauvre con qui se fait refuser l’entrée d’un club, à cause de sa déguaine de plouc )

Chirac, Raffarin, Debré au secours des marchands d’ordures 

( trop tard, c’est Giscard qui a libéralisé le porno en 75 . T’etais pas né ?)

Certes, interrogé par RMC en octobre 2002, sur son projet d’imposer en France la directive européenne interdisant les films pornos à la télévision, le Président du CSA avait annoncé que les autorisations de la dizaine de chaînes diffusant ces ordures pourraient n’être pas renouvelées. Il s’était même montré menaçant à l’endroit de Canal+, seule chaîne hertzienne autorisée à diffuser des films obscènes depuis 1985, par oukase de Mitterrand, pour enrichir plus encore son ami et complice André Rousselet : « L’autorisation, avait dit Baudis, vient à échéance dans quatre ans, mais tout peut aller beaucoup plus vite si le Parlement, les députés, les sénateurs, le gouvernement, en prennent la décision. »

 ( si t’aime pas les fims de cul, t’es pas obligé de les regarder et respectes la démocratie , et la liberté des plus évolués que toi .Tu attaques des gens honorables . Pour qui tu te prends pour insulter ces gens ? Ils doivent te prendre pour une merde insignifiante pour ne pas te faire de procés . Alors qu’ils sont puissants ils ont pas fait fermer le site pour t’envoyer en hopital psychiatrique ? Je suis un seigneur à coté de toi ! J’attaque uniquement pour me défendre .)

Ce n’était que “paroles verbales” et gesticulations, comme on put le constater aussitôt. Le Président du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel s’empressant de proclamer son rejet de tout “ordre moral”. 

 ( nous y voila FACHO ! l’ordre moral comme HITLER ! Vous êtes incompréhensibles, Michel RICAUD qui était comme toi pour Le Pen a réalisé les films mitiques de DORCEL)

L’Association des chaînes du câble et du satellite (ACCeSs) avait en tous cas convoqué aussitôt une conférence de presse pour annoncer que l’interdiction du télé porno entraînerait une baisse de 10 à 15 % des abonnés au câble et au satellite, c’est-à-dire la ruine d’un “pan de l’économie de l’audiovisuel”.

 ( et oui ça fait partie de l’économie . tu préféres le chomage , rien que par idéologie raciste ?)

De son côté, la revue professionnelle Le Film français publiait opportunément une étude évaluant la perte à six cents millions d’euros, dont plus de la moitié pour Canal+ (à qui chaque film cochon rapporte dix fois son prix d’achat…) et à 80 millions (soit la moitié de son chiffre d’affaires) pour le groupe communautaire AB (Azoulay & Berda), propriétaire de la chaîne câblée cochonne XXL. 

 ( cochonnes VA ! tu serais pas une folle refoulée ?)

Sensible à ces réalités sonnantes et trébuchantes, le pouvoir politique se rangeait aussitôt aux côtés du porno business. Chirac en personne faisait connaître son opposition à toute interdiction. Raffarin suivait, Jean-Jacques Aillagon aussi, et le renégat atavique Jean-Louis Debré s’y opposait au nom de « la liberté de la création ».

 ( tiens ? j’aurai cru que tu trouvais Debré à ton gout de la France courtoise . Biensùr que le porno c’est de la création . Même si c’est pas des chefs d’oeuvre du cinéma . C’est la représentation d’une époque et de sa liberté sexuelle . Tu n’es pas directeur artistique pour qu’on te demandes ton avis de demeuré )

Le 21 novembre, Blandine Kriegel, chargée d’un rapport sur la violence et le porno à la télé, renonçait à toute interdiction en dépit des objurgations d’Anne de Kervasdoué, gynécologue qui avait remis un travail sur les effets dévastateurs de la porno vision. 

( j’ai jamais vu  un médecin soigner un patient suite à la vision de bittes et de trous du cul ? Par contre tu ferais bien d’aller voir un sexologue )

Du coup, la proposition de loi, bien que signée par quatre-vingt-seize députés, mais astucieusement confiée à la chaisière repoussoir de rigueur, Christine Boutin, était enterrée. 

( tiens BOUTIN, m’a grande ennemie n’est plus du coté des cathos ? il y a des traitres chez vous ?)

Libé expliqua cyniquement que la mobilisation de « Tous les éditorialistes » (le gang trotskiste) avait domestiqué le monde politique à un moment où « Avec un Sarkozy très dur, Chirac et Raffarin ne pouvaient pas se payer le luxe d’une droite rétrograde qui prône le retour à l’ordre moral ». 

 ( c’est plus que rétrograde ton discours, c’est l’Espagne qui reviendrait au temps de FRANCO . )

Et Le Libre Journal écrivit : « le président du CSA, Dominique Baudis, qui avait pourtant clairement appelé les politiques à chasser le porno du petit écran, a mangé son chapeau. » 

( le libre journal a beaucoup d’humour, comme toi !)

Baudis et son CSA n’ont donc porté aucun préjudice au puissant porno business qui, par conséquent, n’a aucun motif de se venger.

  ( tu as une idée bien simpliste de la politique . T’es plus que niai, tu es un gros con !)

Ce qui n’infirme pas le soupçon de Baudis. Le milieu du porno constitue une “famille” au sens mafieux du terme. C’est, au même titre que la prostitution, une branche de la formidable nébuleuse qui gravite autour du sexe et de la drogue et dont les produits gigantesques (un milliard d’euros par an pour le seul commerce des cassettes pornographiques légales. Au moins autant pour les productions illégales) financent la subversion trotskiste en France. 

( quel amalgame ! décidemment tu es plus que simpliste, tu es un doux rêveur immature qui prend ses inventions mentales pour des réalités . Si tu aimes la France arrétes de la salire en trainant des millions de travailleurs dans ta boue et arretes d’ècrires autant d’inepties en prenant les lecteurs pour des cons , tu vas te ramasser des coups de pieds au cul . Pardon de pas être COURTOIS )

Une mafia protégée par la grosse presse Au centre de cette toile d’araignée, une famille de juifs tunisiens : les Sitbon. Guy, le père, Lydia Darras Sitbon, la mère et Michel le fils.

 ( ca te déranges les juifs Tunisiens  ? pauvre raciste qui se croit  propriétaire de la FRANCE ! A te lire tu  me fais penser au Papy collabo, et je le déteste encore plus grâce à toi )

Le premier, journaliste, septuagénaire, est une des vedettes du Nouvel Obs. il est en outre actionnaire du Monde. Sa femme, ex-directrice du club de l’Evénement du Jeudi, est devenue responsable de la promotion de Marianne. 

Leur fils Michel, quarante-cinq ans, est un des principaux éditeurs pornographiques français. Ayant fait fortune avec le minitel rose, dont il possédait plus de cent services, employant des dizaines de pauvres filles chargées d’appâter le gogo et de le garder en ligne le plus longtemps possible en tenant plusieurs “conversations” cochonnes (des dizaines simultanément parfois) par l’intermédiaire de serveurs automatisés, Sitbon est devenu PDG d’une nébuleuses de sociétés bizarrement imbriquées (Société des nouvelles publications, sociétés des publications nouvelles, société nouvelle de publication, nouvelle société de publication, etc.) dont son père est administrateur. Ces sociétés publient d’innombrables revues pornographiques (”Femmes libérées”, “Démonia”, “Wanda”, “Lettres gay” et dix autres…), basées sur un “concept génial” : faire rédiger les saletés dont ils repaissent par les détraqués eux-mêmes. 

A ses débuts, Sitbon accumula les millions en se bornant à faire imprimer des milliers de témoignages spontanés, d’une crudité abjecte et souvent illustrés, qu’il recevait par la poste. Une bagnarde de la machine à écrire dactylographiait à longueur de journée ces cochonneries soigneusement archivées (photos et adresses comprises) sur les rayonnages d’une ancienne boutique de fourrure de la rue du Faubourg Poissonnière. Mais ce Sitbon n’est pas seulement l’autre empereur français (?) du porno business. Il est aussi éditeur engagé, propriétaire des éditions “Lézard”, “Dagorno”, “l’Esprit frappeur” et “Mister Fantasy”. Et comme tel principal animateur et bailleur de fonds de l’un des plus redoutables réseaux de manipulation de l’information en France, la machine de guerre trotskiste. 

Sitbon consacre en effet une partie de l’argent du sexe à financer des entreprises de subversion auxquelles participent des journalistes, des politiciens, mais aussi des magistrats et des policiers. Pendant des années, il a assuré le financement d’un mensuel trotskiste, Maintenant, dont le rédacteur en chef était Thierry Meyssan, militant homosexuel d’extrême gauche plus connu aujourd’hui comme l’auteur de “L’effroyable imposture”, qui nie la réalité de l’attentat du 11 septembre 2001 contre le Pentagone. 

Les collaborateurs de Maintenant s’appelaient Jean-Pierre Galland, Léon Schwartzenberg ou Gaillot. Dans l’ultime numéro, Sitbon s’étant lassé de payer les factures, cette fine équipe conseillait au lecteur en manque de se reporter à la revue trotskiste Imprecor, au magazine de promotion de la toxicomanie Stup & Faits, journal des usagers de drogue, à la feuille de délation bimestrielle du groupe terroriste SCALP Reflex, à l’organe de flicage trotskiste de l’Eglise de France Golias ou à l’Evénement du Jeudi de Jean-François Kahn, auquel collaborait à l’époque la mère de Michel Sitbon, Lydia Darras. Parmi les collaborateurs, Jean-Pierre Galland, député Vert, était le fondateur du CIRC (Collectif d’Informations et de Recherches Cannabiques) dont Sibon fut le trésorier. 

( a quoi tu joues ? tu recopies le Bottin mondain ? )

Des campagnes pour légaliser le cannabis  ( tu ferais bien de fumer un peu, ça te décoincerai le cul et les neurones ) A l’époque, France Télécom dénonça le 36-15 CIRC, service de minitel qui finançait la promotion des drogues par les mêmes méthodes que le réseau pornographique de Sitbon. La police perquisitionna dans les locaux, recueillant assez de preuves pour faire condamner Galland à six mois de prison avec sursis et dix mille francs d’amende. Le même fut de nouveau condamné pour les mêmes motifs en 1995, 1996, 1997, 1998, 1999… et s’illustra par la fameuse l’opération “Chanvre à l’Assemblée” en envoyant à chaque député une cigarette de cannabis et une lettre ouverte exigeant que soit retiré « aux policiers, juges, douaniers, le droit de s’immiscer dans l’intimité de chacun ». 

En 2001 Galland était condamné pour la huitième fois (90 000 francs d’amende). La solidarité de Sitbon étant tarie il abandonna le combat. Meyssan, quant à lui, est un ancien élève des jésuites de Tivoli à Bordeaux. Devenu membre du “Renouveau Charismatique”, il fut montré, en extase, à la une de La Vie. 

Quelque temps plus tard, quittant femme et enfant pour un danseur, il faisait son outing et fondait le réseau Ornicar, regroupant associations homosexuelles et militantes de la dépénalisation de la pédomanie. Franc-maçon, trotskiste, Meyssan fonda par la suite le fameux “Réseau Voltaire ” avec le soutien du parti “Radical” et l’argent de Sitbon. 

La première action de ce réseau fut une mobilisation pour l’abrogation de l’article L. 227-24 du nouveau Code pénal (dit amendement Jolibois), qui en condamnant « le fait de fabriquer, de transporter, de diffuser, par quelque moyen que ce soit, un message à caractère violent ou pornographique ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine (…) lorsque ce message est susceptible d’être vu ou perçu par un mineur » mettait en danger la survie financière du porno business. Avec le soutien du lobby trotskiste dans les milieux de la presse, de l’édition, du théâtre et du cinéma, le réseau Voltaire parvint à vider l’article 227-24 de sa substance. 

On reconnaît dans cette opération, la tactique Sitbon : financer avec l’argent du sexe des associations qui, constituées en lobby, feront pression sur les politiques pour abattre les ultimes barrières en matière de perversion publique et permettre ainsi de ramasser plus d’argent encore en accroissant le nombre des clients potentiels. Le marché du porno fonctionne en effet selon les mêmes modes que celui de la drogue. 

Les neuropsychiatres constatent que la courbe d’addiction au porno suit exactement celle de l’addiction aux neurotoxiques : il faut au consommateur des doses de plus en plus fortes de produits de plus en plus puissants pour passer la barrière physiologique de l’accoutumance. Ainsi, de même que le toxicomane passe du haschich à l’héroïne puis au crack, le pornomane passe du soft au hard, puis aux diverses spécialités (sado, zoo, scato, etc.), voire aux sinistres “snuff movies” où, pour des amateurs devenus fous d’ordure, on torture réellement des femmes ou des enfants avant de les assassiner devant la caméra.

 ( pour être crédible il faut des réalités, pas des amalgames )

Ainsi ne doit-on pas s’étonner que les mêmes méthodes soient utilisées par le gang Sitbon pour banaliser le porno relativement soft à la télé et pour légaliser le cannabis, drogue déclarée “douce”. De même que le jeune consommateur “accroché” au cannabis deviendra vite un client pour des produits plus forts et donc plus chers, de même le spectateur de porno à la télé cherchera, auprès des magasins spécialisées, des émotions plus fortes (et plus coûteuses) vendues sous le comptoir. 

Pour les “snuff movies”, on viole et on assassine devant les caméras Un pareil réseau suppose des relais et des protections. 

Sitbon se les est assurées. Parmi les membres ou proches du Réseau Voltaire, on note la présence du ban et de l’arrière-ban de la pourriture politico médiatique : membres du puissant lobby des Gays et Lesbiennes, ministres (Jack Lang, par exemple, alors qu’il était chargé de l’éducation et qui signa avec Kouchner une pétition en faveur de deux criminels pédomanes), Jean-Pierre Chevènement aussi, et Jean-Michel Belorgey du “Mouvement des Citoyens”, Jean-François Hory (”Radical”) qui s’éleva à Bruxelles contre le rapport Schultz proposant la criminalisation du tourisme sexuel, des militantes féministes de la CADAC, le Président du Syndicat National des Entreprises Gays et même jusqu’à une date récente Jean-Louis Arajol, ancien militant trotskiste devenu syndicaliste policier puis rallié à Pasqua en même temps que son frère en maçonnerie et camarade de la LCR Philippe Schwartz, gérant d’une société de communication spécialisée dans l’édition des publications des syndicats de policiers et récemment barbouillé en militant du “droit naturel et chrétien”. Mais le génie de Sitbon va plus loin encore. Comme on l’a dit, il est aussi à la tête de maisons d’éditions “banales”, c’est-à-dire ne publiant pas de pornographie.

 ( t’es trop tracassé . Tu trouves que c’est du gènie de faire de l’édition banale ? Qui peux avoir du plaisir à lire de telles conneries à par des laissers pour compte comme toi )

C’est sous ces couvertures qu’il édite les ouvrages du… Syndicat de la magistrature. Exemple : “Vos papiers ! Que faire face à la police ?” de Clément Schouller, gros bonnet du Syndicat de la Magistrature, aujourd’hui procureur à Versailles, et qui fut poursuivi par le ministre de l’Intérieur pour injure à l’encontre des policiers. Autre exemple : “La Machine à punir” de Gilles Sanaiti, vice-président du même syndicat de juges trotskistes, et qui prétend que l’insécurité dans les banlieues est une invention destinée à justifier la répression du prolétariat immigré. Cette collaboration avec les juges rouges n’a pourtant pas pu empêcher Sitbon fils de collectionner les condamnations pour outrage aux bonnes moeurs, provocation à l’usage de stupéfiants ou diffusion d’image à caractère pornographique d’un mineur. 

( tu travailles aux renseignements génèraux ? T’aurais pas des tuyaux sur la vie sexuelle du juge BOYER . Ca doit etre gratiné ? non ? J’attend confirmation et preuves des infos que j’ai . Je suis pas comme toi, je vérifie mes informations )

C’est d’ailleurs l’usage dans ce milieu. Et, jusqu’à présent le padrino Sitbon s’en tire plutôt bien comparé a certains autres capi. Quelques exemples… 

En février 2001, un prostitué homosexuel belge, Robert Jan, avoue devant la police des Pays-Bas trois meurtres d’enfants assassinés lors de tournages de “snuff movies” (films pornos montrant des assassinats non simulés). Il dénonce le monstrueux tueur en série belge, Marc Dutroux, ravisseur et assassin d’enfants qu’il décrit non comme un pervers solitaire mais comme un des caïds du porno protégé par les services spéciaux. Dutroux fournissait des “sujets” pour des snuff movies montrant, par exemple, la lente agonie de petites filles qu’il séquestrait et torturait avant de les laisser mourir de faim et de soif. 

( qu’est-ce que ça te fais quand tu écrits tes saloperies ? ça t’excites ? tu dois avoir un degré de pervertion hors du commun ! comme ceux qui se régalent à te lire . C’est du niveau des sites pédophiles . Tu fais gerber ) 

A l’appui de ses dires, le prostitué indique que certaines prises de vues étaient réalisées à une adresse à Amsterdam, au 111 de l’allée Admiral-Deruyter, dans une maison que Dutroux fréquentait. Cette adresse se révèle être celle de deux sociétés de production de films pornographiques appartenant à Didier Pellerin, un travesti français surnommé Maîtresse Roxane. Selon les aveux d’un complice de Dutroux arrêté plus tard, les vidéos sadomaso de ce monstre étaient tellement immondes que « le cameraman lui-même était pris de vomissements » ! Condamné à trois ans de prison pour association de malfaiteurs, coups et blessures volontaires, pornographie et… exercice illégal de la médecine, Pellerin dénonce alors deux gros caïds de la mafia porno : Daniel Messinger et Gérard MENOUD.

 ( nous y voila ! tu me connais aussi ? t’es trop fort ! ou t’as vu que je suis un caid de la mafia porno ? pauvre con ! Qui est MESSENGER ? Je le connais pas plus que toi . Ou tu ramasses tes infos ? il vas falloir que tu rendes compte à la police de l’importance de tes accusations débiles qui  me portent un préjudice énorme . Je demande le maximum en dommages et interêts, car à cause de tes ulucubrations j’ai éte expulsé de MADAGASCAR, et je suis séparé de mon fils . A trois ans il a terriblement besoin de son papa; En plus tu me fais perdre mon entreprise . J’espére que tu as un bon compte en banque, pour réparer les conséquences de ton jeu débile .         Soi-disant tu aimes les gens pour les protéger, alors que tu assassines des innocents . GROS PEDE !)

Le premier est un producteur de films pornos de la côte d’Azur.  En 1994, inculpé de séquestration et de proxénétisme après la disparition de deux jeunes filles, et mis en cause dans la mort d’une jeune Antiboise de 19 ans au cours d’un rituel satanique, il est jeté en prison puis libéré en dépit des charges accablantes qui pèsent sur lui, (la police a saisi son journal intime où il raconte par le menu ses relations avec des enfants importés d’Asie et des pays de l’Est). Il disparaît. Les magistrats qui l’ont fait remettre en liberté n’ont pas été inquiétés. 

A la tête du réseau, des membre de la secte satanique Wicca On est d’ailleurs stupéfait de constater l’indifférence des pouvoirs publics face a ce scandale. Elle confine à la complicité. Ainsi, la police néerlandaise a-t-elle remis en liberté Robert Jan après ses aveux. 

Ainsi encore, Dutroux a-t-il pu s’évader et n’a été repris que par accident. Ainsi enfin, en France, la seule action visible sur le terrain de la lutte contre les horreurs de la pédomanie a-t-elle été, le jeudi 25 mai, un lâcher de ballon à la Tour Eiffel organisé par une association à l’occasion de la journée mondiale des enfants disparus. Or, pour le seul territoire français, ce sont 35 000 enfants qui disparaissent chaque année dont près de trois cents dans des “conditions inquiétantes” terminologie de rigueur dans l’administration pour désigner les rapts probablement suivis d’assassinats. Le second, parrain de la mafia porno arrêté à la suite des aveux de Robert Jan est Gérard MENOUD, propriétaire de Défi Production, une société installée à Perpignan. Ce voyou, dont la violence sauvage terrifie son entourage, y compris sa maîtresse et secrétaire, trafique notamment des cassettes “pédagogiques” de la secte satanique Wicca à laquelle appartient Pellerin-Roxanne.

 ( pauvre con t’as pas peur de ma violence ? quand tu auras pris mon poing dans la gueule tu pourras te permettre de dire que je suis violent . Tes informations sont un tissu de ragots qui intéréssent qui ? Qui est Robert JAN ? . Il faut préparer ton dossier avec tes sources pour la police, sinon tes histoires sont tellement embrouillées que le flic n’y comprendras rien, pas plus que toi pour l’instant . C’est Anne DE VIA qui  t’as dit que  je la terrifie ? Je dois pas être si terrifiant que ça pour elle , vu les centaines de millions qu’elle m’a détourné . Elle s’est même permise de me détourner mon avocat . Et j’ai fait de la taule pour lui éviter de pourrir en garde à vue . etc..)

Mais sa fortune vient surtout de ses activités pédomaniaques. Arrêté pour viols, corruption de mineurs, diffusion d’images de mineurs à caractère pornographique, il reconnaît avoir entretenu des “relations d’affaires” avec Messinger, Pellerin et Dutroux. Remis lui aussi en liberté dans l’attente de son procès, il disparaît à son tour. 

( GROSSE SALOPE ! je ne connai pas plus Messinger que Pellerin que Dutroux . Je suis pas comme toi, à m’intéresser à ces gens . Ou t’as vu que j’ai violé quelqu’un ? CETTE ACCUSATION EST TROP GRAVE POUR QUE TU TE DEFILES DEVANT LA POLICE ou QUE LA JUSTICE QUI A UN DEVOIR DE PROTECTION NE T’ARRETES PAS . Il faut que tu fasses des excuses et que tu ailles en enfer . Les seuls problémes que j’ai eus , sont dans le cadre de mon entreprise, ou une mineure est rentrée dans mon usine accompagnée par deux adultes . Je ne lui ai même pas adressé la parole . Je m’en expliquerai totalement en dénonçant les métodes du juge Boyer . La deuxieme condamnation c’est pour les films ADOS ou je me suis fait rouler par le producteur Allemand GERO , qui est de ton acquabie . Pour te donner le niveau de gravité malgres la pression des juges influencès par tes articles sur internet, JE N’AI AUCUNE PARTIE CIVILE ! Tu sais ce que ça veux dires gros porc ?)

 Son nom serait plusieurs fois cité dans le dossier d’instruction de la nouvelle affaire du tueur en série de Toulouse Patrice Alègre.

 ( fabuleux ! DUTROUX c’a fait deja maxi costaud, en plus tu y rajoutes Patrice Alegre . On t’as jamais dit que si tu en fais trop c’est plus crédible ? J’espére que ta condamnation en diffamation plus toutes les autres poursuites à faire qualifier vont te couter assez cher pour qu’on te saisisses ton ordi et que tu sois interdit à vie d’internet . Cet immense champ de liberté n’ai pas fait pour les racistes intolérants comme toi . Il faut te faire chatrer avec les pédomaniaques que tu dénonces qui sont des manipulateurs du même groupe de détraqué que toi )

MENOUD a été membre du syndicat de la télématique créé par Michel Sitbon et qui dissuada Charasse, alors ministre du Budget de Mitterrand, de taxer le Minitel porno. 

( en deux ligne ce magnaque melange Menoud, Sitbon, Charasse et Mitterand ! Quel sens du raccourci . Mitterand vas se retourner dans sa tombe d’etre mis au  même niveau que des pornocrates ) 

On se demande bien avec quels arguments… 

Le Libre Journal  http://www.juliemelissa.be/spip/article.php3?id_article=35


Asbl Julie et Melissa, N’oubliez pas! – Rue Gustave Baivy, 30/6 – 4101 Jemeppe-sur-Meuse
Tél. (répondeur) : 04/231.24.11 – Fax: 04/231.20.93 – E-mail:
julie.melissa@tiscali.be – Compte : 240-0285928-73 



 

Les belles relations de “Dutroux l’isolé”  

Encore une belle tartine de merde ! Ces enculés qui semblent être Belge, sont déçus de découvrir que Dutroux aussi pervers qu’eux a agi en solitaire ! Pour ces accrocs du sensassionnel il aurait fallut qu’il fasse partie d’un réseau ! Ca fait plus crade et plus criminel .

 Ces gens aux goùts douteux , exploitent la douleur légitime avec un gout de la mise en scéne et la satisfaction de remuer la merde plus que suspect . Comme si les crimes atroces des pédomaniaques ne suffisaient pas ,  il leur faut des boucs émissaires pour en rajouter . Au lieu de se plonger dans la pudeur et le receuillement . Le goùt de la violence qui déchaine d’autres violences les poussent aux pires manipulations .

Première publication : 1er octobre 1999, mise en ligne: le 19 septembre 2002 Il y a quelque temps nous est revenue l’histoire nébuleuse d’un ex-promoteur immobilier suisse qui n’a pas manqué de susciter notre plus vif intérêt, lorsque, de source policière, il fut fait état de certains liens entre “Dutroux-l’isolé” et le personnage de l’histoire en question. Dans le cadre des préoccupations premières que nous portons à la pédocriminalité, nous avons estimé utile, cher lecteur, de porter à votre connaissance l’étrange parcours de cet affairiste en tout genre : Daniel MESSINGER. Daniel MESSINGER, la cinquantaine avancée, est originaire de Berne où, durant les années qui suivirent la seconde guerre mondiale, celles de sa prime jeunesse, il commence l’apprentissage du commerce avant de se lancer dans l’immobilier. Rapidement, son nom apparaîtra dans diverses sociétés immobilières suisses, dont PROGIMMO, la PALMAR, la BONNEVAUX PALACE de GENEVE, mais également la D.A.I (DIFFUSION ART IMPORT), société d’abord spécialisée dans l’import-export de voitures puis dans l’import-export de tableaux. La fortune personnelle qu’il tirera bientôt de ses florissantes affaires, va permettre à MESSINGER de mener un luxueux train de vie. Entre autres acquisitions, Daniel MESSINGER se verra devenir l’heureux propriétaire d’une somptueuse villa à Saint Raphaël sur la Côte d’Azur, estimée à plus de 30.000.000 FF (180.000.000 FB), mais encore de quelques RollS et Mercedes Cabriolet, ainsi que, volupté des voluptés, un fauve de toute beauté, que l’on verra évoluer librement dans le parc de la majestueuse villa. Sous cette excellente garde, la belle villa blanche deviendra le théâtre de mémorables « fêtes » au cours desquelles on retrouvera, notamment, la célèbre BEATE USHE, reine du porno allemande. 

 ( toujours les mêmes arguments trompeurs ou l’on titille la jalousie du lecteur qui n’aime pas les gens riches . Comme si c’était un délit d’avoir de l’argent ? Comme si les pédomaniaques étaient riches ? C’est tout le contraire les abus sur les enfants sont malheureusement liés à la misére, dans les pays ou les quartiers pauvres . La pauvre BEATE USHE femme adorée et adulée par les Allemands est décédée . Elle était grand’mére milliardaire et aurait aujourdh’hui plus de 90 ans . J’imagine mal une femme de cette classe , salie par l’auteur qui visiblement n’est pas à une bassesse prét )

Mais, d’autres activités plus « lucratives » seront également organisées à la villa. Dans un premier temps, elle servira de studio et décor, à ce qu’il est commun d’appeler « la photographie de charme ». Les photos sont réalisées par un certain Joseph B., qui, outre sa spécialisation photographique, est gérant de night-clubs. A partir de 89, MESSINGER et Joseph B., désormais solidement liés, vont tenter l’aventure de la production vidéo. Celle de films X, plus exactement. Sous le couvert de castings organisés au CARLTON à Cannes, Daniel MESSINGER recrutera les jeunes actrices avec lesquelles Joseph B. réalisera ces films pornographiques à diffusion internationale

( Vu les petits budgets des prises de vue, je vois mal de louer une salle au CARLTON qui vas leur couter plus cher que les photos .Chacun est libre de gaspiller son argent et de toutes façons c’est pas un dèlit d’aller dans un palace. C’est à chaque fois le goùt du beau scénario qui prime . C’est souvent cet excès qui trahi les escrocs comme toi ) 

Jusqu’au jour où la justice française interpelle MESSINGER. Nous sommes en juin 94 et le voici sérieusement soupçonné d’être partie prenante dans les disparitions de deux jeunes françaises de 22 ans : Marie-Hélène AUDOYE recherchée depuis mai 91 et Valérie BENHAIM, recherchée depuis décembre 92. C’est à partir de ces deux affaires que MESSINGER sera inculpé de séquestration de personnes et proxénétisme. Mais au bout de six mois de détention, et ce, malgré d’accablants indices et témoignages, il persistera à se proclamer innocent. Depuis sa libération, en décembre 94, l’homme d’affaires a déserté la fameuse villa blanche de la Côte d’Azur. Sa trace a également été perdue en Suisse, là où se situaient les bureaux de ses sociétés genevoises. Pourtant, il reste activement recherché par la brigade…financière de Perpignan pour avoir abusé de mineurs d’âge entre 8 et 16 ans, non seulement pour assouvir ses propres penchants pédophiles mais aussi pour le tournage de films pornographiques largement diffusés en Europe. Une perquisition menée à la villa blanche, a, en effet, mis à jour, un carnet intime auquel Daniel MESSINGER avait confié de manière très explicite ses relations sexuelles avec des enfants et la manière dont il a établi tout un système de corruption de mineurs, en Asie et dans les pays de l’Est, principalement. Hélas, à ce jour, MESSINGER est demeuré introuvable. Sa fuite, laisse à penser que manifestement il avait « pressenti » de sérieux problèmes…  Par contre, l’un de ses principaux complices, un certain Gérard MENOUD, roi du porno français, propriétaire de nombreux supermarchés du sexe en France et producteur de centaines de films X, a pu être intercepté. Les chefs d’accusation dont ce personnage fait l’objet sont nombreux. Il s’agit, entre autres, de viols, diffusion d’images de mineurs à caractère pornographiques, corruption de mineurs,… C’est via une société dénommée DEFI qu’il éditait et distribuait articles, revues et cassettes vidéo en tous genres pour sex-shops. Principal fournisseur en productions vidéo : Daniel MESSINGER.

 ( je n’ai jamais eu de super marchés  ? Tu me confonds avec Richard FHAL de CONCORDE . C’est lui le chef de la mafia ? ah ! ah ! tu fais rigoler tous les gens du métier , sauf que les intégristes comme toi ils en ont raz le cul .  J’ai pas à être interceptè comme un dèlinquant, j’ai une grosse entreprise qui a pignon sur rue . Grace à des enculés anti-porno comme toi on s’est tous retrouvés au chomage . Encore une fois je n’ai violé personne .)

 C’est grâce à cette arrestation que nous apprendrons, non sans intérêt, que la trajectoire du richissime pédophile suisse semble croiser celle de Dutroux-l’isolé, puisque de l’aveu de MENOUD lui-même, ils se seraient rencontrés plusieurs fois. But de ces rencontres ? Nous l’ignorons. Nul ne sait, d’ailleurs, si cet aveu est jamais parvenu à Neufchâteau, ni quelles suites ont été données ou auraient pu être données par le juge LANGLOIS à ce genre d’information quant aux fréquentations de “Dutroux-l’isolé-qui-enlève-des-enfants-pour-agrandir-sa-famille”*. L’on peut, bien sûr, considérer, que le témoignage d’un individu, tel que ce Gérard MENOUD roi du porno, ne puisse, à priori, être pris trop au sérieux et que, par conséquent, ce type de vérification, pourrait s’avérer parfaitement inutile. En fin de compte, tout est ici question de considérations très personnelles. Or, la seule qui importe vraiment, dans ce type d’affaire, reste, bien entendu, celle du juge désigné, seul maître à bord (…après Dieu ?) dans son instruction. 

 ( j’ai voulu marquer en rouge les mots inutiles qui n’ont aucun sens , qui s’entrechoquent et se contredisent . J’ai arreté sinon c’est tout le texte qui serait rouge . Qu’est-ce que tu me reproches l’écrivain ? d’être le roi du porno ? c’est un dèlit ? en plus c’est une invention de ton imaginaire malade, je n’ai aucun royaume . J’adore les Belges . J’aime faire la fête à Bruxelle . Les Belges sont bien plus évolués que nous . Ils parlent plusieurs langues et commercent intelligemment avec tous les pays limitrophes,  Européens depuis toujours . Mais toi le moraliste Belge , tu confirmes bien la réputation d’être un gros connard . Tu dois même être le chef de file . Ceux qui n’ont pas décodé que tu es incapable d’écrire correctement tes histoires sont aussi cons que toi . Et aussi criminels de t’avoir cru crédible . En plus ils sont complices de te laisser libre d’écrire n’importe quoi sans probléme. Comment j’aurai pu et à qui ? faire des aveux sur Dutroux ?  Qu’est-ce que c’est que cette mascarade ? Moi je suis le roi du porno et toi t’es le roi des enculés . Combien tu vas payer pour tes diffamations ? Il faut que j’écrive au roi des Belges pour que la police t’intérroges . IL VAS FALLOIR PAYER CHER POUR TES SALOPERIES ; tu croyais que je te lirais jamais ? que je me laisserai insulter sans réagir ? t’es plus que con ! t’es naif .)

Cependant, si l’on y regarde de plus près, l’affaire se corse encore, lorsqu’on apprend que la société DEFI de Gérard MENOUD, ainsi qu’une autre société de Daniel MESSINGER, furent les intermédiaires privilégiés d’un certaine Maîtresse ROXANNE, transsexuelle belge, bien connue dans les milieux sado-maso et notamment par Jean-Michel NIHOUL himself ! En novembre 96, ce dernier a d’ailleurs précieusement collaboré avec les enquêteurs de Neufchâteau à ce propos. C’est lui qui leur confiera, à quelles sortes d’activités se livre Maîtresse ROXANNE, notamment, qu’elle reçoit ses clients sado-maso à l’heure ou à la journée, qu’elle réalise des cassettes vidéo pornographiques très dures qui sont distribuées en Belgique, en France, aux Pays-Bas et en Allemagne et que son ami, Didier LEMOINET, client assidu du DOLO, avait même réalisé pour elle certaines séquences. .

( oui ma societé distribuait des cassettes ROXANNE . Tu aurais voulu que je distribue blanche neige, dans des magasins interdits aux mineurs . Rien de plus normal que de distribuer des cassettes de cul ? ça t’emmerdes mais c’est mon métier . J’ignore si elle a eu des problémes avec ses cassettes ? Si c’est  le cas elle est plus correcte que GERO qui m’a vendu les cassettes ADOS avec lesquelles le juge Boyer s’est régalé de couler mon entreprise . Je n’ai pas eu de problemes par sa faute et le peu que je l’ai vu sur les salons du sexe en Belgique c’ètait quelqu’un de trés agréable, sympa et de grand talent . Ca t’aurait fait du bien d’aller dans son Donjon pour te faire attacher , fouetter et branler . Tu aurais pu évoluer, connaitre des sensations et mourir moins con . Tous les intégristes comme toi sont des perturbés du sexe ; ils sont ou puceau , ou incapable de bander . Ils sont tellement frustrès qu’ils voudraient que tout le monde arrète de baiser .Les autres que tu cites je les connais pas plus que toi qui fait semblant de tout savoir . Si les infos que tu as sur eux sont aussi bidons que les miennes, j’ai peur pour ton cul si t’aime pas la fessée . Vu toutes les saloperies que tu m’as faites même le dictionnaire des injures ne suffirait pas .)

Mais, c’est surtout par l’intermédiaire de sa compagne, Marleen DE COCKERE, que notre homme d’affaires bruxellois a fait la connaissance de ROXANNE. En effet, c’est DE COCKERE, qui, durant une certaine période, effectua le travail de secrétariat de ROXANNE, un travail qui consistait à s’occuper des papiers d’une société de production sado-maso exploitée aux Pays-Bas. Lors de l’énumération des lieux et personnes qu’il a fréquentés dans les partouzes auxquelles il a participé, NIHOUL citera encore le nom de VAN UYNEGHEM dit « Doudou », lequel n’est autre que l’avocat de Maîtresse ROXANNE et qui affirme les mêmes penchants sado-maso que sa cliente. 

( en quoi ça te regarde la sexualité des gens ? qui te permet de juger ? visiblement tu as la sexalité d’un ver de terre et tu veux expliquer aux gens la meilleure façon de prendre son pied ? tu es sexologue ? tu me fais penser au médecin bidon qui vendait des bouquins pour expliquer que la masturbation fait perdre les cheveux, les dents et rend fou . Il faut évoluer connard c’était il y a 60 ans . Ta lutte contre la vie sexuelle libre et èpanouissante est perdue d’avance . Internet est un milliard de fois plus puissant que toi pour te faire fermer ta gueule de facho . Tu prèches dans le désert .)

En fait de cliente, il s’agit plutôt de parler de client. Car la transsexuelle ROXANNE est, en réalité, un homme dont l’identité initiale est Didier PELLERIN, né à Paris en 59. Spécialité : les films pornographiques sado-maso dont les cassettes se vendent principalement via ses deux sociétés hollandaises : REX PRODUCTION et ROX FILM PRODUCTION. Mais, sous le terme générique de « sado-maso », un tout autre genre de production semble également devoir être réalisé chez ROXANNE PRODUCTION car certains témoignages concernant le personnage font état de press-books contenant… des photos d’enfants nus enchaînés. Tout aussi inquiétante est cette information selon laquelle Maîtresse ROXANNE est également à la tête d’une des plus importantes sectes sataniste du monde : la WICCA. Et c’est encore via les sociétés de MENOUD et MESSINGER que PELLERIN alias ROXANNE diffuse les enseignements de cette secte sur vidéo. Or, parmi les charges dont est accablé MESSINGER, il fut aussi question de rituel satanique au cours duquel une jeune fille de 19 ans, de la région d’Antibes en France, aurait perdu la vie… 

( ROXANNE n’a rien à voir avec la WICCA . Grace à l’informatique qui permet l’organisation de ce blog je te démontre que tu es un gros mitho qui ne sait que pourrir la vie des gens . Aprés le texte de l’AFVT, tu auras le site de la WICCA et tu pourras verifier que son animateur est mon ami Jacques COUTELA . Il suffit de taper sur GOOGLE pour avoir les infos correctes et tu es tellement bargeot que tu n’as même pas verifie . Si t’ètait pas un illuminé tu te douterais qu’on peux pas mener de front une carriere trés prenante de dominatrice en Belgique et être la prêtresse de la WICCA à Paris . Même si Roxanne est une femme trés active . Quand tu liras le texte de l’AFVT tu feras moins le malin avec l’inculpation qui t’attend . Pour un texte tout à fait légal dans mon magasine CLUB JODY elle réclame 700 000 FF. Tu imagines ce que je vais te réclamer ! c’est au moins dix fois plus . Connard . Quel âge mental tu as ?)

A ceci vient encore s’ajouter un autre élément troublant. Car, en décembre 96, on se souviendra que l’enquête de Neufchâteau s’est, très brièvement, orientée vers la secte ABRASAX dirigée par Francis DESMEDT dit ANUBIS et Dominique KINDERMANS alias NAHEMA-NEPHTYS à Forchies-La-Marche. Or, si l’on s’est beaucoup gaussé de cette fausse piste dénoncée par tous les médias, il n’en reste pas moins étonnant qu’à la même adresse qu’abrasax – 223, rue Vandervelde, on ait trouvé également le Centre de la WICCA ! Et, depuis lors, le silence le plus épais s’est installé sur la partie secte de l’enquête de Neufchâteau… A-t-on jamais cherché à établir les liens entre ROXANNE, ses sociétés vidéo, sa secte WICCA, ses contacts avec NIHOUL, ses relations d’affaires avec MESSINGER et MENOUD et, par conséquent, d’élucider la question des avoir ce que “Dutroux-l’isolé-qui enlève- des –enfants –pour -agrandir- sa-famille” pouvait bien entretenir comme contacts avec un personnage aussi inquiétant que Gérard MENOUD ? Décidément difficile d’admettre, sur base de telles informations que toute relation avec des personnages liés ou ayant été liés au trafic pédophile soit purement et systématiquement fortuite. N’est-ce pas ? 

( c’et quoi ce ” n’est-ce pas ” ? tu fais comme les fonctionnaires de justice qui font de l’intox pour influencer les témoins . Tu brodes pour rien dire en espérant que l’esprit tordu des gens vas aller vers l’hypotése la pire ?  Tu fais de l’hypnose , tu espères que les lecteurs s’auto-persuadent ? Tu es un gros manipulateur comme ces ordures de pédomaniaques qui scénarisent tout un stratagéme pour tripoter des gosses . Pourquoi tu me provoques si tu me trouve inquiétant ? tu vas mal dormir quand tu vas me lire . Tu vas être obligé de démenager . De te cacher, de te mettre en cavale , comme moi  pendant cinq ans à cause de pourritures comme toi . Tu vas te chier dessus ! De qui tu parles quand tu écrits ” on ” a jamais cherché à ètablir les liens . Tu aurais voulu être flic et établir des liens ? J’espére que t’es pas magistrat, sinon les prisons seraient encore plus pleines d’innocents . Tu as l’accusation facile pauvre con .)

Car, en synthèse, que retenons-nous ? “Dutroux-l’isolé” est en relation avec MENOUD qui « travaille » avec MESSINGER qui entretient des « relations d’affaires » avec ROXANNE laquelle est une vieille connaissance de NIHOUL qui fut et reste bel et bien inculpé dans certains enlèvements d’enfants attribués à “Dutroux-l’isolé”…  ( arretes les synthéses pourries , aussi pourries que toi ) Tous ces personnages ont en commun un goût avéré pour les films X et les partouzes, les mineurs d’âge et surtout l’argent. Ils ont tous été interpellés, recherchés ou inculpés par la justice dans certains dossiers d’enlèvements, mœurs, viols, vols ou escroquerie. Mais , bon , à part cela , rien . 

( c’est la phrase qui tue ! Ce BELGE, le roi des cons me fait passer pour un copain à DUTROUX, un violeur etc … et conclu ” à part cela , rien . ” Non mon pot c’est pas rien ! ce que j’ai souffert à cause de toi c’est énorme ! j’en souffre tous les jourd depuis des années, je suis dans la merde loin de mon fils . C’est ça ton sens de l’humanité et de la compassion ?

 Gros pantin . )

Absolument rien ne nous permet d’avancer que certains liens puissent exister entre eux au point que l’hypothèse d’un “Dutroux isolé” poursuivie, en toute sérénité par le juge LANGLOIS ne soit pas la plus rationnelle…  Néanmoins, cher lecteur, pour notre part, nous continuerons à vous informer plus amplement encore sur « les belles relations de Dutroux l’isolé. En toute sérénité. A suivre. Alors si rien te permet de faire le lien pourquoi tu te permets d’écrire toutes ces inepties ? T’as pas honte ? J’en veux aux crétins qui ont lu cette merde ,  incapables de décoder eux-meme que je suis victime d’une surenchére de reprises d’articles dont le dernier la TRIBUNE de Madagascar qui a publié une synthése de toutes ces saloperies , en faisant encore plus fort .  C’est tellement facile d’en rajouter . J’ai déposé plainte . Mon avocat ami MAMY s’en occupe . C’est lui qui a plaidé mon dossier d’extradition , qui sait mieux que tout le monde que ce qu’on me reproche ne vaut pas un jour de prison, et que toutes ces calomnies sont du délire de malades mentaux . Il est tant que ca cesse . De dérives en dérives on m’aurait encore trouvè des relations avec la CIA , la mafia RUSSE ou le trafic odieux des pays Arabes qui achétent des enfants par milliers en INDE pour abuser d’eux sexuellement et les attacher sous les chameaux pour les faire courrir plus vite quand l’enfant pleure . A la fin de la course la plus part des momes sont morts . Là j’entend personne qui a le courage de dénoncer ces horreurs . La puissance terroriste des intégrites fait trop peur aux grands courageux qui  m’attaquent gratuitement  . C’est plus facile d’attaquer les pornocrates qui sont déja trés mal vus .J’en veux à ceux qui ont doutés de moi , alors qu’ils me connaissez bien . Ma vie était transparente et ma porte toujours grande ouverte . Je n’avai pas de vie privée me consacrant totalement à mon entreprise . Je n’ai jamais diné seul et mes notes mensuelles de restaurant ont toujours étaient conséquantes . Rien de tout ce qu’on m’accuse n’aurait pu etre révélé et meme pas soupconné . Mes journées font comme pour tout  le monde 24 heures . 

PAR CONTRE JE REMERCIE TOUS MES AMIS QUI MALGRES CES RUMEURS NAUSEABONDES M’ONT FAIT CONFIANCE ET AIDE DANS CETTE TERRIBLE EPREUVE merci EMMANUELLE, merci KATY, merci JOJO, merci STEPHANE, merci GUY, merci JEAN MARC merci MAGALI merci FINANCE merci RENE merci MAMY et j’en oubli ? Sans KATY et EMMANUELLE je serai mort . Seul c’est impossible de s’en sortir . Et merci à tous les petits genies de l’informatique qui font que si internet peut détruire , à cause de malades qui publient n’importe quoi , en revanche il  permet de  se défendre en s’adressant à des millions d’internautes .



 

Forum : 2 message(s) 



 

Le 15 mars 2004 : > Les belles relations de “Dutroux l’isolé” la concordance des faits relatés (sévices, tortures, etc.) dans le livre de Regina Louf, y compris des troubles psychologiques qu’elle soigne, et les faits détaillés dans les pages ces sites a de quoi troubler… 



 

Le 28 janvier 2004 : Trop de hasards tue le hasard , par HBRON  Quand on compte le nombre ” d’amis” à Nihoul (homme d’”affaires») qui ont eu affaire à la justice pour fait de moeurs et/ou de pédophilie. Le nombre d’ avocats véreux condamnés pour escroquerie ou autre qui tournent ou on tourné autour de Nihoul Le nombre de personnes à qui Dutroux à fait part de ses projets de trafic d’enfants, le nombre de gens qui l’ont “aidé” et “conseillé” soit dans les enlèvements, soit dans la construction de la cache Le nombre de fois ou selon les témoignages des divers protagonistes il parle de commande et de prix (et qui dit commande dit client)Bref Dutroux fait du commerce, il est dans les affaires lui aussi, comme Nihoul ! Sans parler des dizaines d’autres hasards (extasies, coups de fil, etc., etc.Les témoins qui disparaissent etc., etc.) Tous ces “hasards” ne sont pas des preuves nous dit-on. A cela je rétorquerais que trop de hasards tue le hasard ! Et cela aussi c’est une preuve scientifique ! Einstein disait “Dieu ne joue pas aux dés” Dutroux, Nihoul and C° non plus ! http://www.prochoix.org/cgi/blog/index.php/2005/05/06/465-qui-est-vraiment-thierry-meyssan 

( on dirai que ces malades sont déçus qu’il n’y ai pas plus de pédomaniaques , pour enrichir leur tribune . A part des tordus comme vous qui exploitent la misére intellectuelle le monde est bien moins pourri , que vous l’imaginez ) 

Qui est vraiment Thierry Meyssan ? 

Thierry Meyssan, né en 1957, est connu en France et dans le monde arabe pour son livre,  »l’Effroyable imposture », selon lequel « aucun avion ne s’est écrasé sur le Pentagone » et le 11 septembre est un complot de la CIA.Il a entamé des études de sciences politiques, mais il est très vite exclu de l’IEP pour des raisons qui restent non élucidées. Il prétend « avoir été mis à la porte, sous Giscard d’Estaing pour “activités politiques contraires à la République”.Dans les années 70, né d’une famille bordelaise conservatrice, il a un temps été l’icône du mouvement charismatique, un mouvement sectaire et intégriste chrétien. Avant d’en être exclu. Son mariage ayant été annulé pour « homosexualité » par l’Eglise catholique le 17 janvier 1990.Il rejoint alors le mouvement homosexuel, notamment à l’association Gais pour les libertés (GPL), d’où il se fait exclure le 10 janvier 1989 après s’être fait élire — au nom de l’association mais sans l’avoir consultée — Secrétaire général adjoint de l’International Lesbian and Gay Association. Il sera par la suite exclu d?autres associations gays et lesbiennes, notamment l’ILGA, pour pour s’être autoproclamé « secrétaire à l’information » (un titre qui n’existe pas),Il prétend avoir créé la Maison des Homosexualités. Ce qui est contesté par tous ses fondateurs.En 1990, il intervient dans l’affaire du pasteur Doucé, un religieux connu pour militer pour la dépénalisation de la pédophilie, mystérieusement assassiné, et que Meyssan fréquentait au sein du Centre du Christ Libérateur. Un local accueillant des réunions pour : « Sado-maso », « travestis », « transsexuelles » et qui consacre des mariages homosexuels. Meyssan écrira a plusieurs journaux pour attribuer sa mort à l’extrême droite avant de changer de version. Le pasteur Doucé aurait selon lui était tué par les Iraniens. Le 8 août 1990, il est entendu par la Brigade criminelle, qui ne prend pas sa déposition au sérieux. Mais Le Monde en fait état le 31 août 1990.En revanche, en 1992, il créée le Projet Ornicar, destiné à se battre pour la liberté sexuelle, pornographique et à lutter contre la répression du proxénétisme. Le Projet Ornicar organise notamment un colloque sur le thème de « la pornographie en Europe » grâce au sponsoring de Gérard Menoud, un mécène condamné par la justice pour avoir « commercialisé des films consacrés à la représentation de la violence et aux perversions sexuelles dégradantes pour la personne humaine ».En mars 1994, il fonde le Réseau Voltaire sur les traces du Projet Ornicar mais dans un but plus large : la défense des libertés (notamment de la liberté pornographique) mais aussi la laïcité. Le Réseau se bat notamment contre l’amendement Jolibois entré en vigueur le 1er mars 1994 et qui prévoit de punir sévèrement « le fait soit de fabriquer, de transporter, de diffuser par quelque moyen que ce soit et quel qu’en soit le support un message à caractère violent ou pornographique ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine ». 

( je tiens à m’expliquer pour démystifier l’insistance des amalgames de ces communiqués , qui veulent salir réciproquement MEYSSAN et MENOUD . Le seul regret que j’ai c’est de ne pas avoir son talent pour l’écriture, pour mieux vous faire partager mes émotions . C’est pas nouveau pour moi d’être attaqué sur mes idées libérales, mon gout de la tolérance et mon métier de pornocrate . Ce métier m’a passionné justement par son aspect subversif et dérangeant . Pour faire chier les bougeois à qui on avait bien botté le cul en Mai 68 . Je voulai autre chose que le mal vivre de mes parents, leurs mesquineries, leur radinisme, leur racisme, leur étroitesse d’esprit . Tout le contraire que de profiter des joies immenses et incommensurables de la vie . Et j’en ai bien profitè ! je peux mourir dans la plènitude, sans regret . Ma vie à été fantastique, alors qu’au départ petit garçon boucher à 13 ans rien ne laissait supposer les énormes possibilités que j’ai pu développer . Si je vivais dans un pays moins intégriste et qui respecte les gens qui réussissent, je serai multi-milliardaire . Si l’argent ne fait pas le bonheur, il permet de vivre des joies fantastiques impossibles sans argent . Insoupsonnables comme les découvertes des grands voyages  . Pas pour faire comme les petits bourgeois qui aiment l’argent pour le cacher  ou le placer en bourse . Ce qui ne donne aucune sensassion et ne fait qu’exploiter la misére sociale . Je parle de l’argent qui est dépensé pour faire de belles réalisations dont tout le monde profite . On peux être social et riche ! Aujourd’hui le socialisme me dégoute et je suis pauvre ah ! ah ! que l’être humain est bizare . Il parait qu’il n’y a que les cons qui ne changent pas d’idée . Grace au porno nous avons réalisé nos rêves et fait avancer nos idées . En 1992 les attaques des intégristes sont violentes . 6% des magistrats sont d’extrème droite . Je tombe sur un fou furieux qui veux faire interdire le porno .J’ai une production trés large qui aborde toutes les sexualités . Le fétichisme, le cuir, le latex, le SM,l’homosexualité masculine et féminine, la sodomie, etc  ..etc…L’abruti, dans le genre de celui qui m’invente les pires crimes sur le net, découvre que la nature humaine est  plus complexe que ce que son éducation obtue lui avait enseignée . Sa croisade c’est de me saisir toute ma production pour faire une liste de ce qu’il appelle des “pervertions ” . L’homosexualité le touche tellement qu’il me demande si j’ai pas honte de faire des photos avec des hommes entre eux ? Ca donne une idée de l’étroitesse d’esprit et la dangerosité de tels magistrats . Si je perd mon procés il ne nous reste plus que ” PARIS HOLYWOOD” a vendre ! pour ceux qui n’ont pas connu c’est un magasine mytique, qui était vendu légalement, mais dèrriere  le comptoir des bureaux de tabac . Mon ami Belorgey qui fournissai la majorité des photos sur lesquelles toute une génération s’est joyeusement ignitiée à la branlette, devais gommer la partie pileuse . Entre le moment du développement et le gommage il fallait qu’il soit trés rapide et discret pour ne pas risquer un outrage aux bonnes moeurs .  Vu  les attaques violentes et disproportionnées du juge , j’ai voulu faire appel à un grand avocat . En allant à Marseille je fait la connaissance de maitre COLLARD . Il est complétement affalé dans son bureau les pieds en l’air sur une chaise . Je rencontrerai plusieurs fois cette attitude déconcertante tres désagréable, chez ses confréres . Finalement son coté jovial me rassure, car il trouve pas que mes bouquins mettent l’ètat Français en péril . C’ètait la même reflexion que le commissaire DOMPNIER qui avait fait la saisie . COLLARD est venu me voir avec sa collaboratrice à Perpignan ou nous avons dinés ensemble . Il a crée l’animation dans le restaurant , étant déja une star . Il me dit ” tant que tu n’es pas passé à la télé tu n’existes pas ” . Pour contrer la justice trop déterminée à m’éliminer, nous avons imaginè un “livre blanc ” et des colloques sur le préservatif, sponsorisés par des laboratoires pharmaceutiques . A l’époque les labos pouvaient libérer de gros budjets pour mobiliser les médecins  . Qui auraient bénéficiés de cours gratuits de sexologie, par mon ami WENBERG . Le but étant de démontrer que la pornographie à l’inverse de la religion est utile et pas dangereuse . Mon bras droit Jean BA, étant gay, me fait rencontrer Thierry MEYSSAN, qui a une qualité de plume exceptionelle, pour participer à la rédaction du magasine GAYDEFI . Depuis Paris . Il a déja un carnet d’adresse impressionnant . Dont Jack LANG , dans les plus illustres .  Entre temps je revois COLLARD qui m’invite au festival de JAZZ de NICE dont il est le conseil . Je dîne même à la table du préfet BRUNET, grand trompétiste de Jazz et le réputè directeur de clinique DEBRE . C’est quand vous êtes invité et que vous ne payez pas que vous avez la meilleure table . D’ou l’interêt d’avoir beaucoup d’argent ! vous mangez et buvez gratuit . Comme tous les avocats médiatiques COLLARD veux tout entreprendre sans en avoir le temps, au point que le jour du procés il vous envois sa collaboratrice  . Finalement l’idée prend forme avec Thierry . On monte le projet ORNICAR et son réseau d’influence . Pour la liberté des moeurs entre adultes dans le champ du domaine privé . Les loyers et téléphones sont à ma charge . Comme trop souvant si vous ne controlez pas sur place, il y a des abus et surtout MEYSSAN se servait de plus en plus de mon magasine pour faire des articles  de réglements de comptes entre les courants politiques GAY .  Devant l’énormité des factures j’ai fait couper le téléphone . Depuis on est en froid . Visiblement SYTBON a eu le même probléme que moi . On est pas plus résponsable des conneries de ses parents que de celles de ses amis .

Par la suite, le Réseau Voltaire élargira son audience et son publique en organisant des manifestations contre la commémoration de Clovis ou contre la venue du pape en France en 1996.Thierry Meyssan se revendique de la franc-maçonnerie, bien qu’il soit très contesté dans ces milieux aussi. Il se défend en expliquant : « Je suis franc-maçon dans la lignée des philosophes des lumières. J’ai donc une conception offensive de la maçonnerie qui peut paraître surprenante au regard de la dérive conformiste, voire affairiste, de quelques loges trop connues. »Il semble toujours secrétaire du Parti radical de gauche. À ce titre, il a fait partie des équipes de campagnes de Bernard Tapie (élections européennes de 1994) et de la députée Christiane Taubira (élection présidentielle de 2002).Il publie des enquêtes remarquées mais aussi contestées pour leur fiabilité sur l’extrême droite (en particulier sur le service d’ordre du Front national (parti français), qui mène à une enquête parlementaire), et sur l’Église catholique (par exemple l’Opus Dei), etc.De 1996 à 1999, il est coordinateur suppléant du Comité national de vigilance contre l’extrême droite qui rassemble chaque semaine les 45 principaux partis politiques, syndicats et associations de gauche pour élaborer une réponse commune face à la montée de l’intolérance.De 1999 à 2002, il succède à Emma Bonino à la tête de la Coordination radicale anti-prohibitionniste, une organisation internationale visant à lutter contre le crime organisé en mettant fin à ce qu’ils voient comme sa principale source de revenus, la prohibition des drogues.Son livre de 2002,  »L’Effroyable imposture », qui présente une thèse controversée sur le 11 septembre 2001, a été un  »best-seller » mondial, traduit en vingt-sept langues, bientôt suivi par un second,  »Le Pentagate ».Sa théorie présentent les attentats comme un complot interne aux États-Unis : « Les Tours jumelles, que l’on croyait être une cible civile, cachaient une cible militaire secrète. Peut-être que des milliers de personnes ont péri parce qu’elles servaient à leur insu de bouclier humain. La Tour 7 – mais peut-être aussi d’autres bâtiments et sous-sols – masquait une base de la CIA » (p.35).Ce livre a d’abord été largement diffusé sur Internet puis son succès en librairie lui a valu un passage remarqué dans l’émission de télévision  »Tout le monde en parle » de Thierry Ardisson, le 16 mars 2002. Thierry Meyssan a depuis présenté son livre dans le monde entier, notamment dans des pays arabes, en Amérique latine et en Europe. Il a demandé à l’Organisation des Nations unies d’ouvrir une enquête internationale sur les attentats du 11 septembre 2001, mais n’y est pas parvenu malgré le soutien que la Ligue arabe et le Conseil de coopération du Golfe lui ont apporté.Dans  »l’Effroyable Imposture », Meyssan affirme que ce n’est pas un avion mais un camion qui a déchiqueté la façade du Pentagone. Il changera d?avis et de version dans un second livre, le Pentagate, où il affirme que ce n’est pas un camion mais un missile qui a détruit la façade du Pentagone.En réalité, ses théories sont le fruit de l’imagination d’un « réseau d’experts » plutôt douteux, composé d’un officier des renseignements poursuivi par la justice (Pierre-Henri Bunel), d’un commissaire membre de la direction générale des renseignements généraux (Hubert Marty-Varance), d’un passioné d’espionnage (Stéphane Jah) et d’un conspirationistes d’extrême droite (Emmanuel Ratier).Depuis ce livre, Thierry Meyssan assure une forme de diplomatie parallèlle au service des intérêts iraniens, syriens, et même selon des anciens membres du Réseau Voltaire… chinois. Une dérive qui a provoqué le départs successif de plusieurs de ses administrateurs. Notamment Michel Sitbon, Jean-Luc Guilhem et Gilles Alfonsi. Dans un article paru sur amnistia.net, il proclame la « fin du Réseau Voltaire » et expliquent les raisons de leur départ sur : http://www.amnistia.net/news/articles/voltaire/voltaire_552.htmIls se disent notamment gênés par des propos antisémites entendus au Conseil d’Administration et la présence de militants soutenant des thèses révisionnistes. En effet, ces départs ont été compensés par l’arrivée de militants favorables au révisionnismes et à l’islamisme : comme Bruno Drewski (suspendu de la revue la Pensée pour soutien à des thèses révisionistes), Claude Karnoouh (témoin à décharge lors du procès Faurisson, et co-auteur de “l’intolérable intolérance”, un texte soutenant ceux qui relativisent l’existence des chambres à gaz…- et Issa el Ayoub (journaliste Syrien pro-Hezbollah et qui a défendu la chaîne Al Manhar).Depuis le 11 septembre, le Réseau Voltaire a considérablement réorienté sa ligne vers la lutte contre l’impérialisme américain et le Moyen-Orient. Il a édité un jeu de cartes des responsables américains singeant celui édité pour les anciens dignitaires irakiens, pris la défense du Hebollah et de Al Manhar, et édie un bulletin en ligne qui traduit les communiqués de la « résistance irakienne ».Son site, très visité, surtout dans le monde arabe et en Amérique latine, a inauguré une rubrique, Flagrant délit, où l’on peut lire qu’un « agent de la CIA revendique la prise d’otages de Beslan » (17 septembre 2004) ou encore que le meurtre de Théo Van Gogh ne serait pas du à un réseau islamiste mais à un complot de la CIA pour masquer un trafic d’armes avec les Pays-Bas (« L’assassinat de Theo Van Gogh », 8 novembre 2004). Ces news sont même disponibles en plusieurs langues.En juin 2002, Thierry Meyssan a été déclaré  »persona non grata » sur le territoire des États-Unis par le Département de la Défense américain. Selon une statistique du Département de la Sécurité intérieure, datée de juin 2005, plus de 3 000 ouvrages ont été publiés dans le monde pour ou contre Thierry Meyssan. L’ensemble de son parcours, depuis son engagement homosexuel à son engagement aux côtés des islamistes, en passant par le décorticage de ses méthodes d’enquêtes fort particulières, a été détaillé dans :*  »L’Effroyable imposteur », par la politologue Fiammetta Venner, ed Grasset, 2004, ISBN 2246656710, vendredi 6 mai 2005

 http://www.multisexualites-et-sida.org/presentation/actesech/actes3.html

Communiqué de l’AFVT (38) du 24 septembre 1997, 15 heures.
L’AFVT CONTRE LES PORNOCRATES-L’AFVT dénonce la propagande de violences à l’encontre des femmes
L’AFVT et Sylvie CROMER, ancienne présidente de l’AFVT, attaquent les Éditions Dallas, représentées par Gérard MENOUD, devant le Tribunal de Grande Instance de Paris, pour représentation fautive, atteinte à la vie privée et à la dignité et demandent 700 000 F de dommages et intérêts.

( si on me réclame 700 000 FF pour avoir fait des pubs gratuites avec un compliment flatteur, combien je vais toucher de la floppée d’articles monstrueux qui ont dégradés mon image au point de me mettre en danger de mort . J’admire les mouvements féministes . Je suis 100% pour leurs causes même si elles sont volontairement excéssives . Il faut demander  beaucoup pour obtenir un peu . J’ètais fan de ” F MAGASINE  ” aux articles étonnants . Avec des plumes fabuleuses dont cette avocate Algérienne, depuis membre de l’académie Francaise, qui par son èducation à l’européenne avait sauvé ses deux filles de l’excision.  Sa grande déception fut d’apprendre que ses  propres filles marquées viscéralement par leur culture , se sont volontairements faites couper le clitoris à son insu . Que le cerveau est faible . La rumeur et les coutumes sont plus puissants que la pensée individuelle . C’est donc en toute sympatie que j’ai fait publier gracieusement l’adresse de leur association . Il ne fallait pas prendre au sérieux un magasine apolitique de divertissement . Le coté matcho de mon rédacteur a fait l’amalgame ” féministe ègal lesbienne ” . Ca vaut une lettre d’excuse du journaliste, mais pas 700 000 FF

Les faits : dans leur revue pornographique “Club Jody”, avril-mai 1996, les Éditions Dallas ont publié la photo de Sylvie CROMER, à l’époque de l’AFVT (association féministe de lutte contre les violences sexistes et sexuelles) avec ses nom et prénom assortis du commentaire :”Mais c’est de la provoc de parler de harcèlement quand on est belle comme ça”.

 

(L’erreur culturelle de mon collaborateur est d’ignorer que les mouvements féministes sont contre le porno . Elles sont allées jusqu’à reprocher que la femme était toujours en dessous de l’homme dans les rapports sexuels . La position du missionnaire les contrarient )

Dans ce même numéro, comme dans les précédents, les coordonnées de femmes et d’associations féministes et lesbiennes sont citées, leurs textes détournés afin de les assimiler à des clubs de rencontre à caractère pornographique.L’AFVT dénonce son utilisation dans le support d’une “industrie” qu’elle s’emploie à combattre. En effet, le message essentiel de la pornographie (de “pornos” : prostituée, “graphos” : dessin ) est que toutes les femmes n’existent que pour l’usage sexuel des hommes.
La pornographie fait l’apologie et tente de normaliser des relations de domination et d’inégalité de pouvoir, axés sur la dégradation et l’humiliation des êtres humains. La réalité présentée par la pornographie est que les femmes jouissent d’être avilies, soumises, maltraitées et violées;

 

( si le plaisir sexuel qui se doit d’être instinctif est intellectualisé ! ou est le plaisir  ? Contre les intellos un pornographe ne lutte pas à armes ègales . Il a perdu d’avance . Mon casier judiciaire de soi-disant délinquant est farci de procés d’intention aussi débiles . C’est sur que les rapports homosexuels sont plus équilibrés . C’est d’égal à égal .)

Ainsi par exemple, le revue “Club Jody” incite au viol : p.202, il est question d’une femme qui “adore baisage, enculage, gang band (viol collectif) et viol” ; à la torture : p.49, les femmes sont présentées comme de “véritables garages à bittes… supportant allègrement l’introduction d’engins monstrueux” ; aux violences sexuelles sur mineures (p.164) et à la prostitution (pp.81, 98).
Par la réduction des féministes et des lesbiennes à des objets pornographiques en les exhibant et les dénigrant, les pornographes démasquent leurs véritables objectifs : une propagande de violence à l’encontre de femmes afin de maintenir un système de domination. Les féministes qui prônent l’autonomie et la liberté sexuelles, qui dénoncent les violences sexistes et sexuelles sont alors naturellement leur première cible. Ce procès, le premier intenté contre des pornocrates par des féministes depuis les années 1970, se déroulera le 1er octobre 1997 devant la première chambre civile, première section de TGI de Paris à 13 heures 30. 

 

 

 ( eh ! oui ma chérie, dans la pornographie on fait pas dans la dentelle ! mais en tant que directrice de rédaction tu sais bien que tout ça n’est que mise en scéne sur du papier glacé . Arrétes de faire la naive couroussée . Tu as voulue te faire du fric sur ma société qui fait des milliards, mais c’est pas elle qui paye les amendes ! C’est moi le pauvre con avec son salaire . En 1997 j’ai payé tellement de procés que tout mon argent est parti au trésor public . Sur mes 50 000 FF  par mois ; aprés impôt il me restait la moitié en salaire dont j’ai pas vu la couleur . Comme le dit Thierry ARDISSON avec tant d’humour  “la vie est injuste “, car en 98 je touche rien , Boyer m’ayant élègament viré de mon entreprise . Par contre alors que je suis au RMI, les impots me réclament 100 000 €  sur mon salaire jamais percu de 1997 . En faisant du porno on gagne pas beaucoup, mais on rigole bien . Sans tous ces emmerdeurs on se fairait chier ? Comme pour les procureurs ça fait cinquante fois que j’ècrit au fisc pour savoir comment ils ont fait pour me trouver une somme ausi énorme et je n’ai que des réponses qui m’envoient d’un service à l’autre . Que du bonheur .

Contact : AFVT, BP 108, 75561 PARIS cedex 12
Tél. 01 45 84 24 24 – Fax 01 45 83 43 93

“” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »” »

       La WICCA

Jack Coutela et Diane Lucifera  

 ( pas ROXANNE ! )

Petite mise au point sur l’ancienne Wicca française dite : Wicca International Witchcraft Jack Coutela et Diane Lucifera  

( Le texte  de Old Mèlusine est trés intéréssant car il cadre bien comment un homme qui avait tant bougé  fini dans l’immobilisme total, en partie prisonnier de ses chats . C’est un grand monsieur qui aurait méritè de terminer sa vie en patriarche, tellement il respirait la bonté et la génèrosité .  Il est venu une fois me voir à Perpignan avec sa femme Lucifera . Comme pour Michel RICAUD quitter Paris était un exploit aussi terrible que de démenager . Il y a des parisiens qui sont tellement dépaysés qu’ils trouvent la province trop exotique pour s’y attarder .  Il faut vite rentrer à Paris , dans le cocon familier, seul endroit ou ils se sentent sécurisés . Vivant à Paris jamais j’aurai voulu le quitter tellement votre quartier devient aussi familier qu’un petit village . On est bien  à Paris . On peux vivre à son gout comme on veut . Il a fallu qu’un flic ripoux me monte une histoire de proxénétisme pour que je quitte la capitale, ayant une interdiction de séjour de cinq ans . ( la trique) Encore une réglementation débile qui datte de l’époque des diligences .  Ce qui me trouble dans ces souvenirs c’est qu’aprés leur visite j’ai été convoqué pour une sombre histoire de meurtre de gens de la Wicca qui auraient mis un cadavre dans un coffre sur la plage de CANET ? N’étant au courant de rien le flic m’a relaché, en me traitant de malin, ce qui ètait fortement désagréable . Ce genre de pression de la police vous fait sentir qu’il faut peu de chose pour se retrouver embrouillé dans leurs pattes .  Toutes ces histoires du diable qui est plus sympa que dieu m’emmerdent , l’un autant que l’autre . Sur le plan hestétique j’adores plus que tout le style gotique . C’est bandant . Mais l’idée d’adhérer à un groupe hierarchique me dépasse . Je n’ai rien à voir avec les sectes . Tout ça pour prouver que l’abruti de ” n’oubliez pas ” qui pronne ROXANNE sorciére  de la Wicca est un illuminé déprimé du bulbe . 

Le 12 juillet 2005, par Old Mélusine PDF |  

Prologue 

jacquescoutela.gif

Jack Coutela est né le 31 octobre 1925 à 7h15 à Vincennes et pour ceux que l’Astrologie intéresse je pose son thème et sa photo (je remercie particulièrement Ph. De Vesle de Astrothème pour les renseignements qu’il m’a transmis et qui m’ont bien aidée dans mes recherches). Pour ceux qui veulent plus de détails sur leurs thèmes respectifs, vous y avez accès directement en tapant sur Google le prénom suivi du nom, vous l’obtiendrez directement avec les positions des maisons, les aspects etc. et d’une manière beaucoup plus claire et détaillée. Les photos ont été fournies par mes soins. 

http://www.esoblogs.net/article.php3?id_article=284

Jack Coutela  Thème astro de Jack 

sanstitre1.bmp

Le 31 janvier 1951 Jacques Coutela épousa Antonietta Toniolo, puis ils se séparèrent quelques années plus tard. Jacques Coutela a eu 6 enfants 2 avec sa première femme, 2 avec Antoinette et 2 avec Annie. Ces enfants qui bien évidement sont tant soit peu choqués par tout ce que l’on raconte sur le compte de leur père. Je suis en relation avec son fils aîné qui porte également le nom de Jacques Coutela. 

Jacques Coutela a rencontré Nicole en 1970 sur l’île de Man, île où avait séjourné Gérald Gardner, quelques années plus tôt avant son décès en 1963 sur un bateau en Méditerranée. Gérald Gardner a été inhumé dans un cimetière à Tunis. La Wicca International Witchcraft est originaire à la fois de l’île de Man et du pays de Galles. Il y avait sur cette île plusieurs covens witchcraft et il y régnait une certaine concurrence parfois un peu abrupte… (lire Francis King) Ils sont revenus en France. 

Mais à cette époque il vivait avec Annie Bacquet à Ivry sur Seine. Nicole serait venue vivre chez eux en 1975/76 pour s’occuper des enfants que Jacques Coutela avait eu avec Annie. Il pratiquait déjà la magie depuis longtemps et avait chez lui un cercle incrusté dans le sol. Ils on vécu un temps à Champigny sur Marne, sont partis du côté de la Porte de Clichy mais apparemment sans Annie et les enfants, et suite aux désagréments causés par le bruit qu’ils faisaient en recevant beaucoup de monde ils ont été dans l’obligation de partir et pour s’installer définitivement au Kremlin-Bicêtre au 46 rue Danton dans un pavillon. 

Diane travaillant sur une Mandragore Nicole l’Hotellier dite Diane LUCIFERA, est née Nicole Martin le 3 juillet 1946 à 07h10 au Kremlin Bicêtre (Val-de-Marne) mais ce lieu de naissance est sujet à contestation car elle disait être née près de Reims, j’irai donc vérifier aux archives du Kremlin-Bicêtre. Elle a été légitimée par le mariage de sa mère sous le nom de Nicole l’Hotellier le 26 février 1949. 

Thème astro de Diane 

 sanstitre4.bmp

Leurs initiations 

Taliesin einion Vawr de la tradition Dynion Mwyn (c’est la Witchcraft de Tradition Galloise) avec qui ils s’étaient déjà rencontrés lors de leur séjour en Grande-Bretagne, vint en France pour y rencontrer d’autres sorcières. Lors de son séjour, en 1970 il initia Diane qui initia à son tour Jacques. Ils ont acquis le 3ème degré dans la Sorcellerie Galloise, ce qui leur a permit de créer leur propre coven et d’initier à leur tour en allant dans leur propre voie. Il est écrit dans le journal de Taliesin einion Vawr qu’ils ont étudié avec lui et qu’ensuite ils ont été initiés. Ce journal existe et reste la propriété de Dynion Mwyn. Taliesin est décédé en 2001. 

Pour les wiccans je précise, que Taliesin einion Vawr a été initié en 1960 par la prêtresse de Gerald Gardner : Rae Bone… Ceux qui auraient pu émettre des doutes quant à leurs initiations sont ainsi renseignés. 

 sanstitre5.bmp

Je considère que la vie privée de Jacques Coutela avant 1970 ne regarde absolument personne. C’était un homme qui aimait beaucoup les femmes, certes vraiment beaucoup, et je ne pense pas que cela soit un défaut, mais le signe d’une bonne santé. 

Jacques Coutela a été très prolixe dans l’écriture pour laquelle il avait une grande facilité. Il a écrit d’excellents livres sur l’astrologie, sur les pentacles, il a souvent écrit sous des pseudos comme R. P. Johannès pour « Le manuel pratique de la sorcellerie occitane ». Il a aussi écrit des livres sur la magie, sur les OVNI, (eh oui), et beaucoup moins connu il a aussi écrit des romans policiers, et, sous le pseudo de Maryline Valojie :  

 (J’admirai l’écrivain érudit, qui sans rien  préparer se met devant une feuille blanche qui recoit aussitot enroulée les frappes de la machine . Il faut admirer les gens pour ce qu’ils sont pas pour ce qu’ils semblent être . Qui est -on pour juger ? Tous les romans qui suivent ont été édités par ma société DEFI . Toutes les archives précieuses ont étés perdues, suite au ras de marée du juge Boyer . Le mal qu’il a fait est incommensurable . Ayant tout perdu je n’ai plus aucun souvenirs avant 2005 . )

La revanche du destin 

Vengeance sur les chapeaux de roues 

Mon amour d’Emir 

Sensuellement vôtre Marilyn et les filles 

Marilyn hippi 

La minette à Camille 

Il a écrit aussi sous le nom de Maryline Backer etc…, pas mal de livres érotiques, et pour des revues comme astro…. mais aussi pour des revues classées « X ». Il a connu « DEFI » au début des années 70 lorsqu’il écrivait des romans érotiques. Cette société a publié des romans photos dont il écrivait les dialogues. 

( on a réalisé le roman photo le plus sulfureux de l’édition porno ” LA NONNE ” . Il a été villipandé par le moraliste de l’époque , ministre de l’intérieur PASQUA , qui l’a exposé au musée de la police pour dénoncer les terribles dérives des pornocrates . Il appelle ça le musée des horreurs . Michel RICAUD muni d’une fausse autorisation de France 3, s’est prèsenté au curé d’un village pour faire un reportage sur son èglise . Ils ont mis des gods sur les cierges, des filles nues dans le conféssional, ect … son assistant GILLES qui était aussi le secrétaire de DUTRONC ,  alors qu’il fait le gué manquant de diligence n’a pas vu le curè arriver . Ca s’est tellement bien arrangé après quelques verres de vin de messe que le locataire des lieux s’est mis à forniquer les filles . Il a du vivre la journée la plus fun de sa vie . Le malheur pour lui c’est qu’une de ses ouailles la reconnu en pleine action et que sa hierachie l’a muté . Il faudra qu’il attende longtemps pour avoir la même opportunité . Ce qui me fait penser que COUTELA avait l’esprit large , à rigoler de la religion, c’est que d’ècrire le texte pour un ouvrage aussi irrévérencieux le dérangeait pas du tout . J’en déduit qu’il aimait se fendre la gueule comme nous et qu’il ne prenait pas la religion au sérieux .)

Il a écrit aussi une bande dessinée dite pour adulte : « Marie la Sorcière » éditée en 1985. 

( Ca c’est mon ami CARTON qui l’a édité . Il voulait absolument se marier avec une Wietnamienne . Il faisait régulierement le voyage, en se trouvant des filles jeunes et jolies . Une fois qu’il avait bien arrosé la famille de cadeaux, fait installer l’électrice, le télephone, la télé etc .. il laissait l’argent pour le voyage pour que sa future vienne en France l’épouser . Il s’est fait avoir trois fois , ne voyant jamais venir la belle . Il est même tombé grave dans l’heroïne pour se mettre à niveau avec la dernière qui était addicte . Finalement il s’en est trouvé une de son âge, pas belle comme lui et il a décidé de se marier sur place . Il m’a fait le super plaisir de m’inviter à la cérémonie . J’ai découvert un trés beau pays , avec  les pousse pousses et les riziéres , qui  m’a confirmé mon attirance pour les pays asiatiques . Si vous aimez jouer au billard, il y en a partout , pareil pour le karaoque . Ca chante dans tous les bars . On a rencontré un Français qui se dit Ambassadeur, qui gérait un atelier de taille du diamant . Je me suis délèsté des Dollards qui  me restaient, pour soi-disant rembourser le voyage en les revendant . Finalement ils étaient faux . C’est pas des bons souvenir ça ?)

Il a été excessivement prolixe dans l’écriture, Il a écrit au moins 300 ouvrages si ce n’est plus en prenant à chaque fois des pseudos différents correspondants à une classification de romans. Lorsque je lui parlais des livres qu’il avait écrits, il en avait tellement écrits ! qu’il ne savait plus du tout où il en était. Il écrivait pour le plaisir de raconter car il se fichait complètement du devenir financier de ses ouvrages. Il concluait un contrat, il était conscient d’être « roulé » mais affichait un certain fatalisme car il pensait déjà à autre chose. Sauf sur la fin où il avait eu des velléités de révolte car il avait de gros problèmes financiers. 

( en tous cas moi je ne le roulai pas , j’ai trop le respect du travail pour ne pas payer ce que je doit . Mon comptable me reprochait même d’être trop bon payeur . Ce qui est vrai c’est qu’il ny avait pas de contrat au pourcentage, comme dans l’édition traditionnelle  . Le manuscrit était payé casch . A l’éditeur d’en vendre assez pour récuperer sa mise .)

Il est facile pour qui connaît son style d’écriture de le reconnaître. 

En 1986 ils firent la connaissance de Michel Ricaud, un metteur en scène de films « X » avec lequel ils entretinrent des relations très amicales par l’intermédiaire de la société Defi. Ils écrivaient pas mal de dialogues de bandes dessinées de série « X » et ils gagnèrent ainsi leur vie. Je revois encore Diane, la plume à la main, devant la bulle d’un dialogue et me disant « ah MM, je ne sais plus quoi mettre… donne-moi des idées… » et appliquée, avec un certain fatalisme, elle reprenait sa plume, qu’elle tenait avec ses ongles démesurément longs et je me suis toujours demandé comment on pouvait faire pour saisir des objets… Comment les choses se sont gâtées ? Il y eu plusieurs problèmes conjoints : 

Jacques Coutela qui touchait le minimum vieillesse : 505 € (environ) par mois et Diane une pension pour invalidité de 717 € (environ) mensuels (suites d’un grave accident de voiture qui lui donnaient des migraines insoutenables), avaient du mal à faire bouillir la marmite surtout qu’ils avaient 22 chats. Quand je les ai connus, ils vivaient très pauvrement et ce n’est pas les fringues qu’ils portaient qui pouvaient grever leur budget, Diane vivait quasiment nue dans les étages supérieurs et Jacques était toujours habillé de la même manière. Le problème des chats était très simple : régulièrement les gens du Kremlin balançaient un chat qu’ils abandonnaient dans leur jardin… alors les Coutelas, qui adoraient les chats, les recueillaient sans autre forme de procès. Heureusement, et je remercie énormément un des habitués « M », qui, gentiment, et régulièrement, emmenait les chats chez le vétérinaire et fournissait par la même occasion les boites de nourriture. 

Malgré leur manque cruel d’argent ils ont toujours obstinément refusé une quelconque aide financière de leurs amis, même une chemise bleue, comme il les portait toujours a été refusée. Sauf la fameuse montre offerte je ne sais plus par et qui me fit éclater de rire la première fois que je l’entendis sonner, parce que c’était l’heure de monter : en guise de sonnerie cette montre poussait le chant du coq « cocorico » ! Il y a des choses que l’on oublie parce que le temps passe et efface la mémoire mais un jour, sur les lieux de mon travail j’entendis le coq chanter, c’était un collègue de travail qui avait la même montre… 

Donc ils écrivaient pour survivre et la survivance devenait difficile. Ce n’est pas la cotisation de 1 Francs symbolique due à l’association, rarement donnée du reste qui allait mettre du beurre dans les épinards. Le deuxième problème vint de l’affaire suivante : Entre temps un candidat s’était présenté : Francis Ceccaldi, en juin 1980, pour être initié. Il fût connu plus tard sous le nom de Yul Rugga (que personne ne dise le contraire, je détient la lettre manuscrite du-dit). 

Cet initié, comme beaucoup dans son cas, voulut monter en grade pour pouvoir créer son coven ailleurs. Mais à la Wicca International Witchcraft il était quasiment impossible de recevoir des initiations supérieures pour aller vivre sa vie, avaient-ils raison ? avaient-ils tort ? je n’ai pas à juger. Quant à moi j’ai eu mes initiations supérieures début 95 d’une manière très bizarre et dans des circonstances étranges et je ne reviendrai pas là-dessus. Jacques Coutela disait qu’il fallait 7 années pour faire un grand sorcier mais qu’il se devait de raccourcir les événements… Donc Francis Ceccaldi trépignait car il voulait créer son propre coven. Finalement comme beaucoup, il partit en claquant la porte et emmena avec lui pas mal d’adeptes. Il y eut un vide brutal à la Wicca du Kremlin. Les choses en seraient restées là, si un jour à la télévision, (Yul Rugga aimait beaucoup apparaître à la télévision), un présentateur n’avait pas fait d’impair en annonçant Yul Rugga comme étant le représentant de la Wicca International Witchcraft en France, Jacques Coutela figé devant l’écran de sa télé reçut un coup sur la tête en disant qu’il était trop tard, le mal était fait… Curieusement à partir de là il se mit à avoir peur, était-ce la vieillesse qui l’avait rendu parano ou sa surdité ou avait-il d’autres raisons ? mais il avait fait installer dans toute la maison un système de surveillance video : sur la porte d’entrée, dans le couloir, l’escalier… Par interphone il pouvait écouter tout ce qui se passait dans le rez-de-chaussée et il était armé. 

Il me racontait des histoires un peu bizarres. Il racontait qu’il avait vécu aux USA et qu’il avait été garde du corps de Marylin, le plus grand de ses phantasmes, même Diane en avait assez de cette morte dont il était amoureux. C’était un homme qui racontait des histoires, il avait un énorme fond de mythomanie et on ne savait jamais démêler le faux du vrai. Je les ai rencontrés au début des années 1990. Quand je suis arrivée la première fois chez eux, j’ai été très bien accueillie, sans enthousiasme particulier (plus tard je sus que j’avais été prise pour une journaliste, peut-être que j’étais trop observatrice… et que cela se voyait ! donc ils se méfiaient…) et j’ai été terriblement fouettée par l’odeur de pipi de chat qui m’empêchait de faire trop attention à ce que me racontait Jacques Coutela, je ne pensais qu’à une chose : repartir pour respirer une goulée d’air frais. Par contre je compris bien une chose : il en avait après les témoins de Jéhovah et cela en était presque devenu une « guerre sainte ». Mais il en avait aussi après son médecin personnel qui lui avait fait un examen poussé… Diane et moi on riait parce qu’à chaque fois qu’il passait devant l’immeuble où son médecin consultait, il rentrait dans le couloir et criait une insanité ! 

( difficile de pas être mitho quand on demande 4000 FF pour désenvouter une maison ou un appartement et qu’on écrit des romans de cul sous le nom de Marylin. Comment être créatif si on invente pas ? Le danger c’est de finir par croire à ses fantasmes . Quitte à me tromper, COUTELA avait fait de sa praitrise un bysness, qu’il ne pouvait pas critiquer étant trop impliqué . A force il devait croire qu’il avait un pouvoir . D’autant plus que les gens l’écoutaient et  marchaient dans son délire . C’est bandant de voir que les gens marchent à vos histoires de contes de fée . Dans les initiations, il mettait tout le monde à poil et se tripotait les initiés . C’est pas beau ça ? Quand la fille devenait sorciére il lui interdisait de porter une culotte . C’est le bon plan ! Une sorciére c’est sans culotte avec une jaretelle . Tout un folklore .

Pour le sourire : Après ma première initiation, il m’expliqua que les « intégristes » (c’était son expression) de Jéhovah allaient m’éviter parce que j’étais devenue « Sorcière confirmée » et il me donna une enveloppe kraft avec divers documents, et entre autre le journal « l’Etoile » qu’il diffusait à chaque sabbat. Je pris le métro Porte d’Italie avec le tout et je m’assis : curieusement les gens autour de moi se déplaçaient pour s’éloigner de ma personne… « tiens me dis-je, c’est curieux… aurait-il raison ? », puis je rentrais chez moi en banlieue. Le lendemain matin en me levant, je passais devant l’enveloppe que j’avais laissée dans l’entrée et je me rendis compte qu’il émanait d’elle une horrible odeur d’urine de chat et j’éclatais de rire en me souvenant de ma mésaventure dans le métro. Curieusement plus tard, je me rendis compte que nous étions tous mithridatisés par l’odeur et nous ne sentions plus rien, jusqu’à maintenant je suis restée étonnée.. est-ce que nos sens olfactifs s’émoussent en s’habituant à une odeur aussi désagréable soit-elle ? Ayant fréquenté très assidûment la maison du Kremlin je peux au moins dire ce qui s’est passé durant ce temps là. Des imbéciles prétendent qu’il y a eu des messes noires, cela provient en partie des tabloïds dont je ne citerai pas les noms mais dont j’ai gardé chaque exemplaire et qui titrent dans le sensationnel comme : 

« La confession des gourous sataniques » ou « ce pavillon abritant la secte satanique wicca », ou 

« ils se croyaient possédés par le démon » ou « la dernière messe noire a eu un goût de sang, seul le diable sait la vérité » ou 

« la wicca originaire de l’île de Man pratique des messes noires » J’y ai même retrouvé une photo dans un journal du soi-disant « Emblème » de la Wicca : un pentagramme sur fond rouge avec une tête de mort au milieu…. Et j’ai été rudement contente de voir cet emblème que l’on ne m’avait jamais présenté, jusqu’à maintenant… L’emblème véritable, apanage du Grand-prêtre était le sceau des 7 planètes… comme ci-dessous : 

 sanstitre6.bmp

 J’ai même appris que la pièce où se rendait le culte était tendue de grandes draperies noires…. Eh bien là non plus, je ne les avais jamais vues, je ne devais peut-être pas venir les bons jours….. ou alors par un effet de quelque magie j’étais bigleuse… 

Les rituels de la Wicca International Witchcraft puisqu’elle se nommait ainsi sont : ·   Des rituels wiccans traditionnels pour les mariages, les initiations du 5ème degré, les décès.. 

·   Des rituels de la witchcraft pour le baptême, le 6ème et le 7ème degré et la bénédiction des mains ·   Ils pratiquaient la magie cérémonielle qui comme chacun sait est en latin et on la retrouve dans tous les livres ésotériques. Ils ont énormément emprunté au travail de Jules Boucher, excellent occultiste pour ce qui était des consécrations, exécrations etc… 

Il y avait une chose très intéressante dans la pratique de la Magie cérémonielle comme ils la faisaintt, on appelait à la fois l’ange de la lumière et l’ange de l’ombre, celui qui connaît bien l’ésotérisme saura que c’était une manière d’équilibrer les forces… ·   Pour les sabbats c’était un sabbat wiccan assez raccourci, mais qui commençait par une litanie de démons, dont j’ai longtemps recherché les origines car ils portaient des noms tellement absurdes comme Oilette ou Sarcueil que je me suis demandée si cela n’était pas une plaisanterie de la part de Jacques, il en était capable… Mais non, ces litanies existent et on les retrouve à la Bibliothèque de l’Arsenal et sont semble-t-il tirés du tristement célèbre livre de Lancre (rien à voir avec Terry Pratchett !). 

·   Il y avait aussi d’autres rituels qui appartiennent aux initiés Witchcraft. ·   L’emploi du Latin : J’ai lu tellement d’imbécillités sur ce sujet que je ferais remarquer à ceux qui s’investissent en tant que « gourou » au cœur de la Wicca, que le Latin est la langue de Sénèque, Suétone, César, Auguste et de plein d’autres, que Lucius a été traduit du Latin et que cette langue culturelle n’est pas l’apanage de l’église romaine, également Copernic a écrit en latin, Dante, Erasme, Galilée… 

Pour les orgies sexuelles, et bien je suis absolument désolée de ne pas satisfaire les curiosités malsaines, je suis peut-être arrivée trop tard, mais je n’en jamais vues et pourtant j’étais très présente. Il y avait bien la pratique du Grand Rite lors des rituels de Sabbats, mais comme le veut la tradition, nous tournions le dos ce qui n’empêchait pas certains de se retourner de temps en temps, on est humain quand même ! ou ceux qui faisait face, puisque cercle il y avait de jeter un coup d’œil de temps en temps et puis il me semble que le Grand Rite fait partie des rites Wiccans…. Et je sais qu’actuellement dans pas mal de covens Wiccans des Grands Rites en groupe sont pratiqués (je ne dis pas partouze pour ne pas choquer…). Je me demande alors quelle est la personne qui peut se permettre de juger, alors qu’elle regarde de temps en temps, bien cachée chez elle, une cassette de film « X » ou si elle a la chaîne cryptée, le film dit « Erotique » du début de mois…. Alors il faut arrêter de me rebattre les oreilles. Peut-être avant mon arrivée… j’ai entendu dire qu’il y avait eu des orgies dans la cave… je n’étais ni présente ni témoin… alors les « on-dit » n’ont que la valeur des « on-dit », c’est-à-dire aucune.. 

 ( c’est de la thérapie de groupe qui peut faire évoluer , pour lutter contre des peurs ou des phobies ou simplement la timidité . Mais tout en respectant les rites pour les participants , il faut pas trop se prendre au sérieux pour éviter les déceptions .)

Toujours à la recherche de nouvelles rentrées d’argent pour vivre, Jacques Coutela eu l’idée de faire des cassettes pour les vendre aux nouveaux adeptes. Il en a vendu quelques une mais il en donna beaucoup plus. Ces cassettes maintenant peuvent prêter à sourire car on se rend compte que leur auteur n’est pas en phase avec son époque et quand on les visionne aujourd’hui on a vraiment l’impression de regarder quelque chose qui date des années 30. Les personnes qui sont sur ces cassettes sont des acteurs de films« X » recrutés par Ricaud pour le tournage, à part une ou deux personnes. Jacques Coutela s’est beaucoup amusé en découvrant son goût pour la mise en scène, surtout dans le passage avec la table ronde où les acteurs sont censés appeler l’esprit, Jacques Coutela n’a jamais pratiqué le spiritisme, il était contre disant que c’était dangereux : « on sait qui on invite, mais on ne sait pas qui vient ! et puis après on ne sait pas s’il repart… ou si il reste, avec les problèmes que cela peut apporter… » C’est au cours de ce tournage, en 1992, qu’il rencontra Dominique Desseaux née à Londres( je n’ai pas la date, mais cela n’apporte pas grand chose) elle avait 23 ans, et avait déjà tourné dans plusieurs films « X » comme : 

( j’ai finançé ces cassettes que je revendai à COUTELA au fur et à mesure de ses besoins . Ca n’intéressait personne . Il en a pas revendu cinquante ! Pour moi c’ètait un handicap . Les clients  deçus me les retournaient croyant acheter un film de cul . Les seuls scènes grivoises était des rondes de comédiens a poil autour d’un feu de camp .)

( Dominique DESSEAUX était trés belle et trés bandante . En tant que sorciére elle ne mettait pas de culotte ce qui amusait RICAUD qui devait négocier pour qu’elle en mette  une  . Pour démarrer les scenes de dèhabillage . Il fallait lui promettre de rien dire à COUTELA qui lui avait donné la consigne à ne pas déroger. Au risque d’etre déchue .! C’est trop farfelu pour ne pas penser que c’ètait plus un jeu qu’une croyance quelconque .)

Corrida Torride 1992, Réal.. Michel Ricaud,  Droit de cuissage 1992, Réal. Alain Payet, Infirmières Vicieuses pour Armée en déroute Réal. Gérard Menoud et Michel Ricaud 

Les Vendanges juteuses 1992, Réal. Michel Ricaud) Jack l’a adoptée comme sa fille, ignorant le fait qu’elle avait des désordres de personnalité et qu’elle avait passé un certain temps dans les hôpitaux psychiatriques, son dossier psy était gros comme deux bottins. 

 C‘est moi le coupable , à l’origine de ces excellents films ! ah ah !  Je préparai l’idée centrale en fonction des repérages sur les décors . Michel génial pour se démerder avec les moyens du bord mettait tout en forme . Chaque film qui revenait trés cher était un chantier invraissemblable . Chaque film était tourné en trois jours . Michel d’une force et d’une résistance exceptionnelle ne dormait pratiquement pas . Il avait la capacité de s’isoler un quart d’heure pour dormir même sur une chaise et de redémarrer avec une énergie folle . C’ètait des grands moments ou on passait son temps à se fendre la gueule . Sauf quand ça n’avancait pas assez vite , Michel poussait sa gueulante . Les repas étaient dignes des orgies de baccus . Je suis le seul producteur à avoir fait tourner sur deux plateaux en même temps Alain PAYET et Michel RICAUD  Alors qu’il y avait entre eux une petite rivalité de leader schip . Les deux trés doués ètaient les meilleurs de l’époque . Aussi picoleurs et fetards . J’ai vu PAYET qui aimait tenir la camera se siffler la bouteille de rouge en tournant . Tous ces films sont de super bons souvenirs d’amitié et de rigolades . Pour vendange juteuse on tournai dans les caves d’une coopérative viticole . Un villageois intrigué nous a envoyé les gendarmes . Longtemp ça à fait le sujet de conversation de la région . Marc DORCEL cherchai un réalisateur, et Michel voulait tourner pour lui . DORCEL ne voulait pas de Michel le trouvant trop grivois et dans la tradition du porno dur . C’est moi qui les faisant rencontrer plusieurs fois les a emmenés à se comprendre en faisant des concessions réciproques . Finalement ça c’est trés bien passé et pour DORCEL c’ètait son réalisateur le plus prolixe

Il avait l’habitude d’adopter des jeunes femmes comme ses propres filles. Il l’avait fait précédemment avec une jolie blonde : Anita, et lorsque je lui demandais ce qu’elle était devenue, il se fermait dans un mutisme total. Lors de mon séjour chez lui il avait adopté une autre jeune femme, dont il voulait faire à un moment donné une Grande prêtresse. Il avait cherché à la marier d’office avec un adepte, qui lui avait déjà sa femme, donc il fallait le séparer de sa femme…. Dieux merci ce brave jeune homme a su résister aux manœuvres de Jacques Coutela, il a fini par se fâcher avec lui. Après mon départ, il m’a posé des questions précises sur cette tentative de manipulation. Il a été très fâché et je le comprends bien. Mais Dominique veillait sur son bien : « être la Grande prêtresse et prendre la place de Diane » donc cela m’aurait beaucoup étonnée que cette jeune femme brune devienne Grande prêtresse. Le problème était que Diane souffrant de maux de tête était constamment sous tranquillisants. Elle ne faisait pas le ménage et c’est Dominique qui, tous les matins arrivait ponctuellement à 8 h 30, prenait les seaux et les balais et entreprenait le nettoyage de la maison. Bien sûr Jacques Coutela eut beaucoup de faiblesse pour Dominique qui n’était pas du tout farouche. Diane qui avait été très belle, elle avait fait du mannequinât, supportait difficilement la présence de Dominique à son domicile. Diane se mit à la Pelfort brune pour ne plus penser à sa rivale et curieusement on vit son ventre s’arrondir. Diane avait atteint un âge où la femme se fane et où le corps ne peut plus lutter avec une jeunesse de 23 ans. On voyait qu’elle avait été très belle, enfin moi je trouvais qu’elle avait été très belle, et à chacun son esthétisme. 

Au dernier film de série « X » que Dominique tourna, cette dernière eut une crise de petite démence, mit sa culotte sur la tête et refusa de tourner. Elle fût virée, DEFI ne voulut plus entendre parler d’elle, donc elle se retrouva sans revenu aucun. Entre temps Michel Ricaud partit tourner un film aux Galapagos, il tomba à la mer d’une falaise et se tua. Jacques Coutela qui le considérait comme un grand ami en fût très affecté lorsqu’il connut la nouvelle. 

Moi aussi et tous  les gens du métier on a trouvé très dur que ce colosse se laisse emporter par ma la mer . Gilles l’assistant de Michel se faisant peu à peu remplacer par Pierre WOUDMAN, le loup rentrait dans la bergerie . Tout le monde lui disait de se méfier de ce requin , sans moralité . Le type au sang froid, le “tueur “en politique qui bouffe tout le monde . Il a tout appris aux cotés de Michel, avec une seule idée, celle de prendre sa place . Extrémement doué, venant de la rude école des paparazy de GALA, il évolu très vite , sachant se rendre indispensable . Ancien flic très dangereux se servant de son infiltration pour balancer en échange d’impunités graves . Il s’était fait virer pour avoir mis des mineures en garde à vue . En profitant de leur naiveté pour les foutre à poil pour vérifier si elles avaient de la drogue . Il poussait l’investigation jusqu’à leur tripoter le trou du cul, ce qui n’a pas plu au papa qui était magistrat . Michel me réalisait des films SM dont un célébre avec miss France, TENESSY , ce qui laisse de graves cicatrices dans la mémoire de madame de FONTENAY . Il faut pas lui parler de films pornos .  Vous pouvez trouver l’ex miss France dans les films de Dorcel . Dont Couples Infidéles .Pierre pour entretenir ses relations avec la police , on verra pourquoi , il dit “je vais ballancer MENOUD ” . Michel lui dit ” tu es fou, c’est moi qui ai fait les films ” .  Pierre le rassure en lui disant que ses amis ont des consignes . Je me pose la question sur Michel qui aurait pu me prévenir ou l’en empécher ? Qu’est ce qui s’est passé entre eux ? J’ai droit à la grosse descente de flics avec tout le cinéma . C’est un flic de Paris PALICE, qui semait la terreur dans les sex-shops de la capitale . Il avait toujours un foulard rouge, comme RENAUD autour du coup . Suite à une relaxe, on me rendra les films . Finalement Michel est plus emmerdé que moi , car lui sur Paris se retrouve à la SANTE . C’est la belle époque ou canal + passes le samedi les fims de MICHEL RICAUD . Il arrive en guest star . Alors que le samedi c’est le silence total dans les prisons pour regarder les fims Marc DORCEL, ce coup quand passe ses films tout le monde gueule RICAUD, RICAUD ! Il est comme moi mégalo, son égo est flatté , sauf que contrairement à moi il ne supporte pas du tout l’enfermement et grâce à WOODMAN, il fait trois mois de préventive . C’est pas le bon plan pour celler une amitié . Michel qui flambe beaucoup à toujours des problemes de fric . Trois mois sans travailler a fait un gros trou dans sa trésorerie . Par contre Pierre lui pique peu à peu ses contrats . Michel qui rendait service avec son compte bancaire, encaissait des chéques, faisait un peu de cavalerie, et se retrouve avec un controle fiscal de 1 500 000 FF.  Ca pourri la vie . Un créatif gére mal les problémes d’argent . Ca lui bouffe  dans le cerveau la part d’imaginaire et de rêve . On devient moins bon . Et on picole plus ! WOODMAN devant tourner pour PRIVATE a comme condition d’avoir Michel au générique . Ca fait vendre . Michel n’ètait jamais sorti de France , ses plus longs voyages s’arretaient à PERPIGNAN. Avec beaucoup d’appréhention il accepte de partir aux SEYCHELLES . Ce voyage sera fatal . Les deux réalisateurs se disputent la paternité du film. Le fils veux tuer le pére . L’éleve est devenu plus puissant que le professeur . Michel paye de sa vie de s’être compromi avec un traitre qui l’a envoyé en prison . Sur le bord d’un parapet abrupte, il glisse se romp les reins sur un rocher , une vague mortelle viens l’emporter pour toujours . Pays totalitaire , n’aimant pas la mauvaise publicité qui fait fuir les touristes , la police conclu à un accident . Seul Pierre WOODMAN connait son degrés de responsabilité . J’ai ma petite idée sur un personnage qui passes à Orly avec trois mineures Russes munies de faux passeports et qui ne fait pas un jour de prison . Une des filles ayant fait la couverture de Hot Vidéo pose de sérieux problémes à Franck VARDON, l’èditeur . Pas très jolie tout ça quand moi je me prend 32+18 mois pour rien . Il y aurait de la corruption en France ?

Dominique se mit à « envahir » la Wicca du Kremlin et nous avions pris l’habitude de ne plus nous en occuper, nous la laissions parler sans nous occuper d’elle et elle faisait régulièrement ses petits rituels privés avec des adeptes ou son « esprit familier ». Avant de commencer un sabbat, elle prenait à part un homme sur qui elle avait jeté son dévolu, et devant l’autel de Lilith elle lui disait : « je t’ai choisi pour faire le rituel de Lilith durant le sabbat, tu dois te plier aux désirs de la déesse… » et si l’homme refusait, car il y en a qui refusait elle lui jetait un regard tellement venimeux que si l’élu n’était pas bien dans ses baskets il se sentait horriblement agressé. Elle était devenue démoniaque dans le plein sens du terme et nous en parlons encore car nous essayons de comprendre comment Jacques Coutela laissait faire les choses. Il y avait plusieurs facteurs : Diane en avait assez, elle voulait tout arrêter et fermer la Wicca du Kremlin, c’était quelque chose qui revenait sans arrêt. Dominique n’avait nulle part où aller, quoique 5 mois avant son décès elle avait réussi à se faire payer un studio dans immeuble neuf près de la Wicca par un homme qu’elle avait subjugué… 

Jacques était devenu sourd, et comme me l’a fait remarqué dernièrement un ami qui lui-même devient sourd : « il n’y a pas plus terrible que la surdité, l’être humain est fait pour communiquer par la parole, s’il ne peut plus communique par la parole, il devient un animal, il reste en dehors de toutes communications, son univers s’écroule, il fait répéter et à défaut d’entendre il s’enferme dans son monde où il communique avec son imaginaire… » alors bien sûr Jacques Coutela ne communiquait plus, sinon rarement en faisant répéter mainte fois quelque chose ou pas du tout. Il se réfugiait dans l’écriture et dans sa communication avec Dominique. Je crois qu’il ne voyait plus rien parce qu’il ne comprenait plus rien. Un jour je lui expliquais qu’il allait avoir de sérieux problèmes avec Dominique qui était très déséquilibrée et il me répondit : « ses parents me font confiance, je peux la maîtriser… » Etait-ce de l’inconscience de sa part ou de l’orgueil ou aimait-il prendre des risques, quoiqu’il en soit il n’a rien maîtriser du tout. A la suite de mon Handfasting, Dominique voulut faire de même… mais les seuls hommes qui venaient se sauvèrent et personne ne voulut faire quoique ce soit avec elle, aussi elle a imaginé faire un handsfating avec l’esprit Surgat qu’elle avait l’habitude de « fréquenter » le dimanche. Elle était devenue vraiment « allumée ». En la regardant je me posais des questions, entre autres, si la pratique de la sorcellerie est vraiment bonne pour la santé… Entre temps Jack et Diane reçurent du Brésil un couple d’universitaires, accompagnés d’un autre homme qui venaient pour se faire initier intégralement en huit jours… Ce couple d’universitaires que je soupçonnais d’être plutôt des enquêteurs dans le domaine de l’Ethnologie à la manière de Dominique Camus étaient certainement venues pour récolter des renseignements aux fins de l’élaboration d’un ouvrage. Elles devinrent officiellement les héritières de la Wicca International Witchcraft. Mais curieusement nous ne pûmes jamais les contacter : pas de réponse aux courriers et pas d’abonnés au numéro de téléphone. 

C’est à ce moment là, lorsque les brésiliens repartirent pour leurs pays que je mis Jacques et Diane au pied du mur pour terminer mon initiation, ils étaient très embêtés à cause du futur de mon compagnon et la suite des événements dramatiques dont je fus l’objet avait prouvé qu’ils avaient eu absolument et entièrement raison. Devant le « pétage de plombs » de Dominique, et pressentant quelques malheurs, j’avais réussi à convaincre Jacques de la mettre à la porte. L’ambiance de la maison redevint sereine et nous y vécûmes des jours heureux. Mon compagnon et moi-même firent le ménage à fond de la maison qui se mit à respirer un air plus pur. Malheureusement, un après-midi, lorsque nous arrivâmes, mon compagnon Wiccan et moi-même, nous trouvâmes Dominique sur place. Jacques m’expliqua, confus, qu’il ne pouvait plus faire le ménage et que Diane ne le faisait pas… alors il avait été bien obligé de reprendre Dominique. 

Elle fit un office wiccan, et je la vis « décrocher ».. voyant alors qu’il n’y avait plus rien à faire, je dis à mon compagnon qu’il était temps que nous quittions la maison du Kremlin. J’ai écris une lettre pour donner ma démission. J’ai été très excessive dans les termes parce que j’en avais assez, et je le regrette un peu mais l’ambiance était telle, il y avait une telle surcharge émotive négative que je n’ai pu m’exprimer que de cette manière. Le 10 mars 1995, Dominique, Diane et Jacques Coutela apparurent à la télévision dans l’émission « J’y crois, j’y crois pas » où ils furent accueillis sur TF1 par Tina Kieffer. J’avais juste par hasard attrapé l’émission à ce moment là et, comme on ne leur permettait pas d’exprimer leur avis, effarée, je les vis se lever, Diane silencieuse, Jacques aussi et la suivant, mais Dominique se mit à lancer des invectives furieuses et violentes à l’adresse du public. J’avais horriblement honte de ce qui se passait devant mes yeux et mon compagnon wiccan lui aussi n’en revenait pas… à ce moment là je lui ai dit : « c’est fini, la Wicca du Kremlin Bicêtre est morte… », je ne savais pas que j’étais aussi proche de la vérité… Dominique complètement « disjonctée » voulait à tout prix prendre la place de Diane, être intronisée et devenir la Grande Prêtresse du Kremlin. Après mon départ, comme je ne faisais plus tampon, leur rivalité s’est gravement intensifiée. Le 15 mars 1995 Dominique Desseau a assassiné Nicole avec un fusil de chasse, et complètement effaré, certainement ne sachant que faire devant cet acte horrible, bouffé par le chagrin, Jacques Coutela transforma par une mise en scène le meurtre en suicide. 

Pour le sabbat d’Equinoxe de Printemps, le 23 mars 1995 Dominique se fit élever au grade de Grande Prêtresse pour pratiquer le rite. Je retranscris ici un des discours de Dominique : 

« Je ne suis qu’à moitié humaine, et à ce titre, ce qui est extrêmement rare pour une créature terrestre, je suis mariée à une divinité Surgat… » Le sabbat eut lieu. Il y avait des personnes venues de pays voisins. Bien que Jack ai désigné Dominique comme Prêtresse plusieurs personnes de l’assistance contestèrent avec force cette décision, surtout un couple venant de Belgique. Le Belge voulut étrangler Jacques et c’est mon filleul qui les sépara en desserrant l’étreinte du cou du vieillard qui ne pouvait plus respirer et suffoquait. Acculé, affolé par le chagrin et ne sachant plus quoi faire avec Dominique sur les bras, le lendemain du sabbat, Jacques Coutela pendit Dominique et se pendit lui-même. Qu’ils reposent en paix. 

Il laissa un mot expliquant que Dominique avait assassiné Diane ainsi qu’un testament Codicille. « Jacques Coutela était quelqu’un de très érudit, de grande droiture sur les questions d’argent, de loyauté, et curieusement pour un gourou du sexe, de morale » dixit un quotidien. 

Pour la police comme pour l’UNADEFI, la Wicca du Kremlin était plutôt considérée comme « folklorique » et axée sur la sexualité. Je reprends les termes officiels. La Wicca du Kremlin Bicêtre publiait à chaque sabbat une petite revue « L’ETOILE » très amusante, excessive, instructive, un peu fluffy par moment … mais qui à la dernière page faisait figurer l’annuaire suivant : 

“The Pagan Movement : Can there Lloer Ffammers Llanwdra Dyfed Wales U.K. “ “Beauty queen B. Jack 158, Niddrie road, Glasgow C42 20B (
Scotland) “ 
























Grosvenor street
Brighton Est Sussex BN2 2JQ “ 

“Jeremy Rowe,
Temple I, Carlyon, 34, Emmanuel road, Hasting East Essex “ 
“Leading Goes shopping there , The Ley Hunter, from P.O. Garage 13, Welsphool
U.K. “ 

“Quicksilver Messenger, Garden Fiat 48, Vore road, Brighton
U.K. “ 
“The Wiccan B.M. bos 7097 London WC 1N 3XX “ 

“Oak Dragon Projet P.O. Garage 5, Mansion Cary Sommerset U.K. “ “Deosil Dance Publications Noddfa Llhfaen Pwllhel 1 Gwinedd LL53 8NN “ 

Addendum pour le justificatif de l’Initiation par Jacques et Diane.  Actuellement certains groupes semblent prétendre avoir été initiés par Jacques et Diane. Pour ne pas être abusé vous pouvez demander à ces personnes les justificatifs : Les personnes ayant été initiées aux 5ème degré, 6ème et 7ème degré par Jacques et Diane Coutela sont les propriétaire d’un parchemin sur lequel est retransmis leur parcours initiatique avec la signature de Diane et de Jacques plus la signature d’un témoin et un cachet de cire (ces degrés correspondent aux 1er, 2ème et 3ème de la Wicca). Bien sur ces parchemins sont rédigés d’une manière particulière pour éviter les contre-façon. 

Post-Scriptum : 

(Par Old Mélusine – Ce document est la propriété intellectuelle de la « La Baguette d’Hécate ») 

 image012.gif

Pour toute réaction m’écrire =

 gerard.menoud@dbmail.com

Laisser un commentaire