6 Le juge et son chien

portrait.jpgbonnejourneemlr059.gif

 labelleetlabete70104.gif

 Bonne nouvelle ! pour tous ceux qui ont subi la folie

de ce juge arrogant et prétentieux !

Aprés Perpignan, Nîmes et Toulouse la raison l’a poussé à la porte des tribunaux !

Avant de se faire virer un juge est transféré avec une promotion !

Un scandale connu de tous ! Personne ne s’offusque ?

C’est quoi un état de droit ?

Encore combien d’erreurs judiciaires ?

barre34.gif

J.O. 77 du 31 mars 2006       J.O. disponibles       Alerte par mail       Lois,décrets       codes       AdmiNet


Ce document peut également être consulté sur le site officiel Legifrance

Décret du 30 mars 2006 portant nomination d’un vice-procureur de la République (magistrature) – M. Boyer (Francis)

 

Par décret du Président de la République en date du 30 mars 2006, vu l’avis motivé émis par la formation du Conseil supérieur de la magistrature compétente en matière de discipline des magistrats du parquet en date du 27 janvier 2006, vu la décision du garde des sceaux en date du 24 février 2006 prononçant la sanction du déplacement d’office, M. Francis Boyer, vice-procureur de la République près le tribunal de grande instance de Nîmes, est nommé vice-procureur de la République près le tribunal de grande instance de Toulouse.

separations2.gif

 

Le juge BOYER a fini

par se faire virer 

Il a fallut qu’il en fasse des tonnes pour en arriver là  

chien155.gifchien155.gifchien155.gif

Son chien ” MAURICE ” est plus important pour le juge BOYER que l’être humain face à lui. En relisant cette phrase, je la sens  déséquilibrée avec le risque d’être mal comprise. Ce qui choque et trouble c’est ” MAURICE “. Pourquoi donner un prénom de garçon à un chien ? C’est pour en remettre une couche, à sa façon de rabaisser la race humaine ? Ça lui rappelle un petit “ami” qui s’appelait Maurice qu’il a bien aimé ? Ou au contraire c’est une façon de se venger d’un Maurice qui a contrarié sa seigneurie ? A moins que ça lui rappelle des souvenirs de vacances dans l’océan indien ? Comment l’administration permet à un magistrat d’emmener son chien au tribunal ? Pire il m’a fait douze perquisitions en emmenant son chien chez moi allant jusqu’à me demander de lui donner à boire. La première fois il a demandé au flic de le sortir pour le faire boire, sur un ton snobinard qui ne permettait pas de se défiler sans se ridiculiser. Le flic rageur me dit ” je vais l’empoisonner son putain de chien ”. C’est sur que le flic se sentant rabaissé au rang de “nounou” perd de sa superbe avec son flingue et ses menottes de cow-boy.  Aujourd’hui avec ses revenus de simple avocat il ne peut plus se payer un boy pour son chien ! Ces gens qui n’ont aucun sens des budgets de dépenses utilisent le personnel de justice comme un roitelet domine sa cour. Ça coûte une fortune qu’aucun patron dans le privé ne peut se permettre. Autant par pudeur , que par respect du personnel et bonne gestion des finances. Je suis effaré par l’importance que donne le juge à mon affaire et je lui fais remarquer le coût incroyable des frais démesurés de ses moindres décisions. Bien organisé avec beaucoup plus d’efficacité il pourrait éviter bien des dépenses inutiles. Il me répond en parlant des gendarmes avec qui il entretien une haine réciproque ” il faut utiliser ces gens, sinon ils sont payés à rien faire “. Vous allez me demander pourquoi dés ma première perquisition j’ai eu droit au juge en personne ? J’ai le statut “d’éditeur” et la loi vu les abus de la police oblige la présence d’un juge. Ce qui me vaudra douze fois sa visite, pour chercher quoi ? J’ai pignon sur rue et rien à cacher ! Pourquoi cet acharnement ? La douzième fois c’est à sept heures du matin chez moi. Je sens tellement qu’il abuse que je me demande si je ne vais pas craquer. Une fois de plus il est venu pour rien et je perds la journée au poste de police à attendre d’être relâché.

chien47.gifchien47.gifchien47.gif

 VOUS N’ALLEZ PAS ME CROIRE ! Il téléphone à ma secrétaire en demandant que je passe à son bureau. Ayant appris à mes dépens que ça ne sert à rien de résister aux pressions de l’administration, j’ai toujours accepté les caprices incroyables de ce juge. C’est le pot de fer contre le pot de terre. Soyons zen ! J’attends toute la journée sur un banc alors que mes différentes équipes attendent après moi. Le soir, tard n’ayant pas de ses nouvelles je demande à partir. Je reviendrai demain ? NON ! Le flic de garde à ordre de me mettre en cellule ! Le juge vous verra demain matin. Le lendemain en fin de matinée il avait uniquement un papier à me faire signer. Vous n’allez pas me croire ! Je suis incapable de mentir. J’ai horreur du mensonge et j’ai suffisamment d’histoires vraies pour ne pas me casser la tête à en inventer. Et ce n’est rien, il a fait pire. Quand la chambre d’accusation de Montpellier me libère au bout de deux mois de prison pour rien en 1998 pour  preuves trop ténues, je prends un taxi pour aller directement à mon entreprise, remettre les machines en route. Nous publions plus de vingt titres par mois chez les marchands de journaux. L’équipe de l’édition ne sachant plus quoi faire joue aux cartes ne pouvant plus livrer les magasines, ni aux imprimeurs qui s’inquiètent à juste titre, ni aux messageries de presse. Il me faut moins d’une demie heure entre ma sortie de la prison chemin de Maillol et mon entreprise chemin de l’étang Long ! SURPRISE tel un morpion qui vous lâche plus les couilles, le cauchemar continu. Le juge est assis dans mon fauteuil, dans mon bureau avec “MAURICE”, qui n’est pas un chien de défense comme on pourrait le supposer, mais un gros bon toutou de compagnie. Une grosse boule noire. Personne ne travaille. Tous les employés attendent ses explications, quand il leur cri, en me montrant du doigt ” je vous interdit de lui parler “. A ce jour il n’a aucune accusation contre moi. Il vas après ce mois de février me monter tous les coups les plus tordus pour me renvoyer en prison. Par exemple j’ai fait des soi disant délits en voulant continuer à travailler en dehors de mon entreprise pour la sauver de la faillite. Sa secrétaire vient vers moi en me demandant de sortir de mon usine. Vous imaginez mon étonnement et l’immense frustration d’être viré de chez soi, après avoir travaillé trente ans pour construire le groupe “DEFI”. La seule personne qui vient vers moi c’est l’adorable MARTINE qui travaille avec moi depuis plus de vingt ans.  Comme le juge la rabroue elle renonce à m’aider à reprendre mes bagages pour me remmener chez moi en voiture. Aucun avocat n’a été capable de me dire si ce juge qui n’avait rien de solide contre moi avait le droit de me virer si facilement sans aucune procédure, ni signification officielle. Comment il a pu imaginer que sans personne pour diriger, le groupe  pouvait continuer à fonctionner ?  Il se croit à son tribunal  ou le personnel change sans arrêt  en donnant l’impression de fonctionner. Méfiez-vous des trompes l’oeil. Ce n’est pas la pléthore de bureaux et de gens qui s’agitent dans tous les sens qui permet de cumuler du bon travail et d’avoir des résultats honorables. L’administration vote des budgets pour boucher les trous du gaspillage. Une entreprise n’a aucun recours et coule. Ce qui frappait les visiteurs de mon usine, c’est le sérieux avec lequel chacun était à son travail . Malgré tous mes efforts pour continuer à la diriger de l’extérieur elle va fermer et tout le monde s’est retrouvé au chômage. J’ai parcouru toutes la France comme un fou pour organiser des ventes et faire rentrer de l’argent. J’ai du arrêter car mes comptables qui ont essayés de me voler mon entreprise m’ont balancés au juge qui a finalement trouvé des raisons de m’inculper. Dans mon chapitre ” une parodie  de procès  “qui m’a valu trente deux mois de prison  j’explique comment le juge avec la complicité de mes comptables m’a inventé ces délits. Aucun ne tiennent et vous verrez comment les magistrats vous mettent des années de prison sans lire les dossiers  en suivant uniquement les consignes du juge d’instruction.  Je suis d’autant plus surpris par la présence du juge dans mon bureau que les magistrats de Montpellier qui m’ont fait libérer m’ont encouragé à vite reprendre les rennes de ma société. Pour la première fois de ma vie je suis devant des magistrats aimables qui me sourient en regrettant ma situation inconfortable et s’inquiètent du devenir de mon entreprise. Ils me demandent ” comment font vos employés si vous n’êtes pas avec eux ? ” C’est la seule parole sensée que j’ai entendue en huit ans d’instruction. Ça fait peu de la part d’une institution dont la mission est de protéger le tissu social. Malheureusement pour le président de la chambre d’accusation le juge Boyer feras tout pour lui donner tort. Vous verrez les coups tordus pour me trouver des mineurs dans les films ADOS. Le président qui doit le regretter aujourd’hui en me lisant a envoyé une lettre d’excuse au juge Boyer pour le féliciter de son obsession à me faire condamner. Corporatisme, solidarité ou lecture en diagonale des dossiers ?  Ce n’est pas un “nègre ”qui écrit c’est bien moi, avec mes tripes et vous pouvez imaginer dans quel état d’excitation je suis devant mon ordinateur à remuer cette merde. Bien sur il n’y a pas que des juges Boyer ou l’autre abruti d’Outreau, il y a de plus en plus de fonctionnaires qui voudraient valoriser  leur fonction avec des règles simples respectueuses. Revenant de MADAGASCAR après sept ans d’absence en France je suis agréablement surpris par l’amabilité et la compétence des services auxquels je fais appel. Pour certain j’y ai vu du dévouement, ce qui est tout nouveau pour moi qui n’ai connu que l’absurdité de la soi-disant justice. Prévoyant l’opportunité de remmener mon fils et sa demie soeur en France, j’ai eu un entretien avec une directrice d’école à qui je confiai que Tyffanie qui a huit ans parle très peu le Français. Elle m’a gentiment rassuré en me proposant une intervenante qui parle Malgache pour l’aider à rattraper son retard. Vu qu’on parle toujours de problèmes d’immigration , je lui dit que mon fils est métis et que sa soeur est noire, son papa étant sud-africain. Elle m’a génialement mis à l’aise en me disant ” ils étudierons mieux en France que chez eux “. Une réponse de cette qualité vous guérie de toutes les saloperies de BOYER. Quel contraste entre la générosité de l’éducation nationale et le gaspillage sans fin de la justice. Pourtant les deux sont en France ! L’un construit l’avenir l’autre le détruit. Un est au 21e siècle, l’autre au 19e. Votre idée, Mr Sarkozy de construire des prisons est louable pour donner des conditions décentes aux détenus qui crèvent à trois dans une cellule. Mais une réforme de la justice avec des gens responsables et réalistes pour faire l’économie des prisons serait encore plus digne d’une époque moderne qui préfère l’intelligence aux fantasmes. La justice marche à coté de ses pompes au point que même les innocents en ont peur et que les victimes hésitent à faire appel à ses services. Services qui de toutes façons seront tellement longs et onéreux qu’ils sont dissuasifs.  J’ai un exemple  de dysfonctionnement à l ‘ EDF . Vous pouvez faire le parallèle . Une de mes EX ( j’en ai beaucoup je suis un gros consommateur de fiancées  ) avait sous ses ordres quatre secrétaires pour débloquer les dossiers de compteurs à rebrancher . Le mauvais payeur s’étant acquitte de ses dettes  attend impatiemment son électricité .  Les filles se disputaient pour faire volontairement traîner les branchements . Pour donner l’impression d’être débordées et se donner de l’importance elles empilaient les dossiers . Mon amie qui voulait que les dossiers soient gères en temps réels s’est faite quatre ennemies redoutables qui lui ont fait toutes sortes de vacheries pour la faire craquer . Elle a fait une dépression et les clients attendent toujours leur branchement . Pour trouver des rentrées financières à la SA DEFI, je prospecte à Paris pour rassurer les grossistes et les revendeurs. Notre plus gros client est CONCORDE qui d’ailleurs distribue les cassettes ADOS et bien d’autres aux sonorités “jeune” sans avoir les reproches du juge BOYER ?  La loi de BOYER a PERPIGNAN n’est pas la même qu’à PARIS ?  PARIS n’étant pas en France la justice de Perpignan ne s’intéresse qu’à moi ? Quelle connerie d’être installé en province en apportant une aide à l’économie locale et créant des emplois ! J’aurai du m’installer à Paris comme tous mes collègues. J’aurai évité de connaître Francis BOYER ce qui m’auraient fait de grosses économies. Des milliards ! Richard FHAL le patron de CONCORDE m’invite gentiment à loger dans sa péniche sur la Marne. Mon portable sonne alors que nous savourons au soleil un délicieux petit déjeuner sur le pont du bateau. C’est mon avocat parisien Alexis GUBLIN qui m’appelle de Perpignan car il est dans le bureau de BOYER. La fantaisie lui a pris de convoquer ma concubine Anne DE VIA une redoutable prédatrice qui dilapide mon entreprise. On reviendra sur elle pour tout l’argent qu’elle a détourné sur l’Espagne. Ce qui devient totalement fantaisiste c’est que le juge veut absolument me voir. Je réponds que je suis à Paris et qu’il me faut le temps de descendre. La situation est ambiguë, car Gublin est mon avocat , pas  celui de « DE VIA » qui vient  de le  faire descendre à mes frais,  soit plus de 1500 € par jour plus le billet d’avion. N’empêche que c’est mon propre avocat qui me demande de me rendre à la gendarmerie la plus proche et de descendre avec eux. Boyer ne relâchera Annie que si les gendarmes envoient un fax certifiant que je suis chez eux. Méthodes de voyou de la prise d’otage. Pourquoi tant de complications et de frais astronomiques. Même si je n’ai aucune fleur à faire à une intrigante qui abuse de la situation, ma conscience et mon sens des responsabilités m’interdit de laisser Boyer enfermer une femme en prison si je peux l’éviter. Je me laisse incarcérer  dans un cagibi sordide avec des maghrébins qui venaient de tuer un patron de bar. Du coup le lendemain on a eu droit au GIGN ! J’ai vu de prés des gens qui sortent de l’ordinaire. C’est vraiment l’élite de la Gendarmerie. Ils devraient faire un calendrier comme les rugby-mans du stade de France. Super beaux, super musclés et sportifs. La rapidité d’exécution des tâches et l’harmonie de l’organisation sont époustouflantes. C’est vite et bien emballé. Sans bavure possible. Direction FRESNES ! La prison qui rend fou. Tous ceux qui y sont passés ont ressentis la même angoisse du temps qui parait dix fois plus long qu’ailleurs. Vieille prison, vieille discipline. Les matons sont aussi stricts et austères que les murs gris et jaunes. C’est la prison type qu’on voit dans les films d’époque en noir et blanc. Avec en plus des filets en corde entre les coursives d’où se jetaient les suicidés. Fouille au corps, ouverture des valises avec vos effets qui volent en chiffons parterre. Un “chef ” va décider des vêtements que vous pouvez garder. Rarement ceux dont vous avez besoin. A Fleury Mèrogis on m’a laissé des maillots de bains qui me servaient à rien. En me refusant énergiquement les seules chaussures  mettables. Comme Boyer a fait marquer sur ma feuille de route ” vente de films avec des mineurs ” je me fait copieusement insulter par les matons qui me prennent pour un pédophile. Ces gens ont le jugement facile.

dogcat17.gifdogcat17.gif

Après quelques jours durs et interminables deux gendarmes viennent me chercher. Vous ne risquez pas de rater le train car on vous fait préparer six heures avant. Si j’étais descendu seul je serai devant le juge depuis longtemps. C’est menotté encadré par deux gendarmes que j’ai traversé la gare. C’est terrible de traverser les quais en évitant le regard des passants. A Paris c’est gênant mais j’imagine que personne me connaît. Par contre en traversant la gare de Perpignan il y a des chances que je croise des gens qui me connaissent. Difficile de ne pas avoir honte ! Toute la mise en scène de Boyer vous habille du costume du coupable. Difficile de pas culpabiliser ? Vous qui me lisez soyez indulgent, sans être naïf quand vous croisez un détenu menotté. Ce n’est pas un type dangereux. Un jour vous le croiserez sans le savoir sans les menottes. C’est le même homme pas plus dangereux. La justice adore la mise en scène pour se valoriser. Il faudrait que ces gens travaillent quelque temps en usine pour savoir ce que c’est de travailler réellement sans faire tant de cinéma. Je suis enfin devant le juge Boyer qui comme à son habitude m’envoie des vannes de son cru. Il a raté sa vocation, il voulait sûrement faire comique comme Jamel Debouze. Il me demande si j’ai bien voyagé ? Il n’est jamais dans la neutralité. Soit il plaint les gens, se prenant pour une assistante sociale, soit il vous écrase jouant exterminator. Son humour  glace le dos. Difficile de savoir s’il vous sonde pour vous aider ou pour vous détruire .Toutes les caractéristiques du sadisme. Le voyage c’est  avec les menottes, entre deux potiches qui n’ont aucune conversation. Essayez de discuter avec un flic ou un gendarme ? L’univers de ces gens se limite à la ” carrière  ” comparée  à celles des collègues  , qui comptent les points pour la retraite. S’il peut aller à l’étranger c’est intéressant pour ses points , ça compte double …. Non seulement l’état lui  paye un voyage qu’il  n’aurai jamais pu faire lui même, non seulement il  touche des primes et des congés supplémentaires mais en plus il trouve normal de prendre sa retraite à 50 ans.  Belle moralité ! L’obsession c’est de noter sur un calendrier la date anniversaire du jour ou il trinquera le Ricard avec ses collègues pour leur dire ” adieu ” . Tellement  son boulot l’intéresse  qu’il ne pense qu’a le quitter . Lobotisés ,chloroformés, compressés dans un moule jamais il en sortira un brin d’originalité.  Materné par le système, il s’y trouve bien et ne peut pas imaginer qu’on puisse vivre mieux et plus intelligemment. Discuter avec des gens dont vous connaissez les limites réduites de l’horizon c’est parler à un robot et perdre votre temps. Ce n’est que frustration. Ne cherchez pas l’esprit d’analyse, c’est interdit par la hiérarchie. Autant parler avec le mur. Je voudrai savoir ce qui se passe dans leur cerveau, s’il leur arrive de réfléchir aux rapports humains. Qu’est-ce qu’il pense de moi ? Est il gêné d’être assis à coté d’un coupable ? Quel degré de culpabilité il me trouve ? Peut-il imaginer que je suis innocent ou ne mérite pas un tel traitement ?  Est-ce qu’il sait que je me suis livré moi-même à la police, que c’est donc absurde de me laisser les menottes ? Vu le regard bovin  de mes guides j’évite de demander un verre d’eau ou d’aller aux toilettes.  C’est l’immobilisme du corps et de l’esprit. Rien de bon pour avoir les idées claires devant Boyer. Il renvoie les gendarmes trop contents de vite repartir dans leur caserne , qui leur manque déjà. Pour moi c’est bon signe ! Ce soir je dors dans mon lit ? Après m’avoir demandé le rôle que jouait Anne DE VIA dans ma société en Espagne il me libère ! On est dans le syndrome de Stockholm, presque je lui dirai merci d’arrêter de m’angoisser pour rien. En tant que chef d’entreprise je ne peux pas m’empêcher d’imaginer le coût astronomique de mon voyage Paris Perpignan qui pourrai être utilisé pour aider des gens dans la merde. Ça fait des mois que je lui demande une copie de mon dossier pour savoir au juste qu’est ce qu’il me reproche.  En partant je le vois faire des photocopies, dans un couloir. Je lui demande quand j’aurai mon dossier ? Il me répond qu’il est débordé et que pour l’instant il n’a pas le temps. Ce qui est faux car ce n’est pas lui qui copie les documents, mais le greffier. Son temps à lui est précieux ; le mien qu’il me fait perdre c’est de la merde ? J’attendrai plus de six mois pour avoir un énorme carton qui me coûtera 1000 €. Ces documents ne me servent à rien sinon à me rassurer qu’il n’a rien contre moi. Il a convoqué des centaines de personnes plus ou moins proches en mélangeant les clients, les fournisseurs, les employés, les comédiens, les pigistes,  les revendeurs et la concurrence. Même pour une enquête d’assise on n’interroge pas autant de gens déplacés pour rien de tous les coins de France.  Encore des journées et des journées perdues pour des témoins qui ont du demander une journée de congés en étant stressés et déstabilisés pour déposer devant un juge qui les influence et leur met la pression alors qu’ils n’ont rien à me reprocher . Leur déposition ne fait même pas une demie page.

anidog33.gifanidog33.gifanidog33.gif

Son rêve était de me faire passer aux assises. Avec son sadisme habituel alors que mon avocat Alexis Gublin se lève pour partir en lui serrant la main , il lui dit assez fort pour que je l’entende ” je vais le faire passer aux assises pour avoir transmis le sida à des hardeuses “. Je suis blindé et heureusement car pour supporter toutes ces injustices il faut être résistant. Mais là, cette fois je n’ai pas dormi de la nuit. Je me voyais dans l’horreur d’un tribunal d’assises. Tous les ans j’allai en Suisse à la clinique luxueuse de la Prairie, pour une cure de remise en forme, avec piqûres de foie de moutons.  J’ai un peu maigri ? ce qui m’est difficile vu toutes les saloperies que j’ai subies , mon métabolisme est bousillé . En tous cas la rumeur s’installe que j’ai le sida. Rien de plus envahissant que l’intox. J’ai effectivement une aventure avec une hardeuse adorable, une jeune  Berbère de toute beauté. Elle m’envoie tous les jours au paradis, mais de la à passer le virus à toute l’équipe de tournage, il y a un doute sérieux qui n’effleure pas le juge .D’autant plus que j’ai la chance de n’avoir aucune maladie. Il en reparlera plusieurs fois, me mettant terriblement mal à l’aise. De PDG je devenais criminel ! Puis plus rien, mais encore aujourd’hui je n’ai pas fait le deuil de cette infamie.  Vous le connaissiez ce juge Francis Boyer ? poursuivi par le MRAP pour ses propos racistes, ayant été chassé de Perpignan , il se fait virer de Nîmes , pour se retrouver vice procureur à TOULOUSE ou visiblement ça se passe mal pour lui , puisqu’aujourd’hui il cherche une plaque d’avocat . Ceux qui ont eu à faire à lui ne l‘oublierons jamais tant ses méthodes de sape morale sont cruelles. Grâce à  lui au bout de huit années de recherche où il a soi-disant trouvé des mineurs dans une collection ADOS produite en Allemagne, j’ai tout perdu. Mon entreprise de 3000 m2 qui faisait plus de cent feuilles de paie par mois et 40 millions d‘€ de CA, un emprunt de 30 millions d’€ au crédit Agricole qui ne pourra pas être remboursé en totalité, ma vie familiale, ma maison payée en quinze ans de crédit, mes quatre hectares de terrain, mon hôtel avec piscine intérieure, mes magasins, mes véhicules, mon AUDI V8, mon honneur, ma dignité de PDG, mes souvenirs. Ayant démarré à zéro j’ai perdu en une journée ce que j’ai crée en trente ans de travail dur, difficile, risqué et compliqué à cause d’une législation obsolète qui ne tiens pas compte de l’évolution des mœurs et de la laïcité de mon pays. Tels les vingt procès de mon casier judiciaire qui sont une vraie pantalonnade en complet décalage avec la réalité.  Pour ceux qui n’aiment pas les riches, vous pouvez vous régaler des actions louables de Boyer qui ruine le pays .  Coluche disait ”je suis pas un nouveau riche , je suis un ancien pauvre ” .  J’ai fait le chemin inverse  ! Cette haine de l’argent caractérise le manque de jugeote à la Française . D’ou viens ce complexe alors que des millions d’abrutis qui n’aiment pas l’argent des autres veulent devenir millionnaires , facilement en faisant la queue au bureau de tabac ? Ils sont tellement fragile du bulbe rachidien  qu’ avec le gros chéque , la Française des jeux leur fourni un psychologue  pour pas qu’ils pétent les ploms de trop de bonheur . Les gens qui me détestent parceque je suis plus doué qu’eux pour faire du fric, je leur pisse à la raie du cul . C’est virtuel ! ils sont trop nombreux pour venir attendre le froc baissé . J’ai pas le temp et se serait leur faire trop d’honneur . Maintenant que j’ai pas un rond ils m’aiment pas plus ? Au déshonneur d’une justice dépassée par l’évolution du  monde qui poursuit différemment suivant que vous étés jugé à PARIS par des gens évolués qui ne sont pas épouvantés par le sexe, ou en province par des partisans de la messe en Latin. Après deux siècles de REVOLUTION FRANCAISE, la séparation de l’état laïc et de l’église réac, n’est pas consommée. Et ce n’est pas prêt de s’arranger avec la montée de l’islamisme qui remet la religion à la mode, alors que c’est la plus grosse pourvoyeuse de conflits et de morts. Il y a 420 façons différentes de lire le Coran, qui font 420 communautés qui se détestent allégrement allant jusqu’à exprimer leur haine au pistolet mitrailleur. A cause de ces intolérants si vous faites du” sexe” un métier vous serez jugé  sur les apparences et votre mode de vie.     Adieu la liberté !  

 angebouvbern3.gifangebouvbern3.gifangebouvbern3.gif

Mes condamnations pour outrage aux bonnes mœurs font rigoler les jeunes, quand on compare avec ce qui se dit à la radio, se voit à la télé et se lit dans les journaux.  Un procureur de Montpellier qu’on rencontrai dans les boites à partouze de NANOU me dit un jour en rigolant  ” ça existe encore les condamnations pour bonnes moeurs  ? ” . Le ridicule ne tue pas, mais il fait beaucoup de victimes innocentes.  Est-ce normal ?  Qu’un juge à l’éducation étriquée, seul avec ses oeillères ai autant de pouvoir ?  C’est effrayant. Me retrouvant à la rue sans argent j’ai du pointer au RMI pour ne pas mourir de faim. RUINE, alors que les impôts me réclament 150 000 € sur mes revenus de 1997. Car non seulement le juge BOYER dépense une fortune en experts exotiques de ses relations (expertises faites loin de Perpignan, qui n’ont servies à rien) mais en plus , même après vous avoir mis à la rue, il continu à vous faire harceler par tous les contrôleurs disponibles. Il ne sait pas qu’on ne frappe pas un homme à terre. Sans aucune relance de l’administration fiscale, sans avoir pu contester, on me réclame 100 000 € de redressement alors que je n‘ai fait aucun enrichissement personnel. Comment je fais pour payer ? 

   chien183.gifchien183.gifchien183.gif

Autre cerise sur le gâteau ! Comme si ce n’était pas suffisant on verra plus loin à quel point l’acharnement d’un juge peut vous détruire et faire de vous une SUPER victime. On est plus dans la double peine mais au multiple de 1000 ! Comment en ressortir vivant, alors que vous n’avez fait du mal à personne, juste à cause d’un fournisseur Allemand débile qui a trompé mes collaborateurs et moi-même sur l’origine des films, totalement invérifiable pour nous. Le médecin pédiatre, CHURET Christian nommé par le juge en 1996 signe un procès verbal déclarant qu’il lui est impossible de certifier que les comédiens sont mineurs. C’est impossible de donner un age à certains ados qui paraissent avoir plus de 20 ans alors qu’ils sont mineurs et inversement certains paraissent 15 ans alors qu’ils ont plus de 20 ans ou sont même mères ou pères de plusieurs enfants.  BIEN SUR il faut respecter la loi sur la protection des mineurs mais il faut se calmer sur l’exagération aveugle des juges alors qu’un ados sur trois a commencé à regarder des films pornos à 11 ans. Quel décalage entre la rigueur diabolisée des  tribunaux et la réalité du quotidien ! C’est cette hypocrisie qui est condamnable. 

  angebouvbern3.gifangebouvbern3.gifangebouvbern3.gif

Ce ne sont pas les deux ans de prison que j’ai fait pour rien, ni tout l’argent que j’ai perdu qui me font le plus mal. Ce qui est insupportable c’est l’abus de pouvoir du juge qui me fait passer pour un gros CON qui s’amuse à vendre des cassettes avec des mineurs pour perdre des milliards. On est sur une autre planète virtuelle, dans l’ubuesque. Ce n’est pas un juge qu’il faut consulter mais un psychiatre. Pour ceux qui n’ont pas compris, ce n’est pas moi qui vendais les cassettes pour me faire une cagnotte, mais la SA DEFI et ses cent salariés. Comme si l’épicier qui trouve des pêches moisies au milieu de son étalage va les ignorer , pour perdre ses clients et laisser les autres fruits se pourrir à leur contact. Nous n’avons AUCUN intérêt à vendre des cassettes avec des mineurs. Il faut être vraiment con pour ne pas le comprendre. Sur le marchés de la cassette ” teenege ”  il y a des milliers de titres disponibles . Pourquoi mes collaborateurs vont acheter des cassettes interdites . Nous vendons sur catalogue en pleine visibilité . On est pas le soir au coin d’une rue à putes pour vendre sous le manteau . On est pas responsable des magouilles du fournisseur Allemand . Qui en plus a le culot de porter plainte contre moi pour piratage . Non seulement on me fait passer pour un imbécile, dont j’ai la lucidité de ne pas être mais en plus on me fait passer pour un violeur d’enfant. TROISIEME cerise sur le gâteau, depuis Avril 1998, à ma sortie de deux mois de prison pour rien, le juge m’a personnellement et physiquement interdit de  rentrer dans mon bureau en m’empêchant de parler à mes employés.  Je ne remettrai plus jamais les pieds dans mon entreprise .Depuis je ne peux plus cotiser pour ma retraite. J’aurai travaillé toute ma vie comme un fou depuis l’age de 13 ans pour toucher une retraite minable, alors que mon entreprise payait un million d’€ par an de charges sociales. En prime on me colle 18 + 32 = 50 mois de prison ! Pourquoi pas dix ans ou la peine de mort comme dans les pays totalitaires pour éliminer les pornocrates. Au tribunal personne ne lit l’amoncellement de dossiers saisis par le juge. Ils sont sur le banc du tribunal pour donner de l’importance. Comme au cinéma çà aide à la décoration pour la mise en scène .Je suis condamne au pifomètre. La presse me fait passer pour le roi du porno, et surtout me noirci en me traitant d’ordure. Heureusement qu’avec l’appui de l’ex chambre d’accusation de Montpellier qui m’a toujours soutenu et le nouveau procureur de Perpignan qui ont sûrement compris que j’étais jugé sur ma forte personnalité de grande gueule, mais pas sur un dossier farci d’erreurs grossières . Grâce à eux j’ai été libéré au bout de 24 mois. Quelle honte, c’est n’importe quoi ! Le procureur qui a fortement appuyé pour que je sois libéré m’as même fait un clin d’œil en disant ”  on l’as assez fait souffrir comme ça ! à MENOUD ”.  C’est un énorme soulagement qui vous réconcilie avec les hommes de la justice, qui savent reconnaître leurs abus et avoir un comportement courageux mais en même temps on vous fait bien sentir que votre vie la plus intime est entre leurs mains, et que leur pouvoir discrétionnaire vas jusqu’à vous faire des pseudos cadeaux après vous avoir massacré sans aucun état d’âme et sûrement pas avec des excuses.  Un cadeau ? Quel cadeau ? Attention au syndrome de Stockholm qui vous  fait admirer votre bourreau ! Je n’ai aucune admiration pour l’injustice qui est mère de tous les conflits dans le monde. Qui vas payer les millions de souffrances inutiles ? Sûrement pas le juge Boyer qui se conforte d’avoir une prime puisqu’il a éradiqué un être néfaste qui gagnait beaucoup d’argent alors qu’il n’as pas fait d’étude et n’as aucun diplôme. Ça va être facile de le détruire car il a fait l’erreur de faire du porno dans une petite ville de province. Personne n’ira le défendre, même pas les avocats qui sont persuadés qu’il est coupable. Par la méthode Cauet il va même finir par se persuader lui-même qu’il est coupable. Quand le procureur m’as fait un clin d’œil les gendarmes m’ont demandes ”  vous le connaissez ”  Non ! Et même si tout cela représente des KILOS d’humiliation et de privation je serai bien ingrat de ne pas le remercier encore une fois ici. Parmi les humiliations il y as celle de se faire trimbaler comme un chien des journées entières menottes aux poignets en général trop serrées, qui cisaillent les poignets pour rien. Plus les entraves aux pieds ! Pourquoi tant de frais, de cinéma inutile, pour être même pas entendu, mais entre aperçu comme du bétail chez le maquignon pendant dix minutes par des gens qui font mines d’être très pressés d’en finir et qui vous parlent avec dédain alors que vous attendez depuis des heures assis dans un couloir et des mois au fond de votre cellule, en espérant que cesse ce supplice infernal de ne rien savoir de votre devenir. Attendre durant des mois ou des années le bon vouloir des juges pour décider de votre date de libération est un suspens qui  ronge le cerveau. Cette anomalie de la justice à être aussi lente et imprévisible s’expliquerai par le besoin du temps de recul qui apaise les esprits ? Belle excuse ! C’est une façon cavalière de ne pas reconnaître son incapacité à fonctionner normalement ; d’autant plus que depuis que le code pénal de Napoléon sert de fond de commerce à une armée de parasites, le monde à totalement changé et les mentalités aussi . Mais pas l’injustice. Aujourd’hui avec Internet on fait le tour du monde en une heure ! Quand  ? cette vielle institution aura le courage de se moderniser et de voir la réalité en face. En France c’est la justice qui fait peur pas les voyous . A quand Internet autorisé dans les prisons ? Quand est-ce que la justice aura le courage d’affronter  des gens  qui  peuvent normalement préparer leur défense ? Et  s’exprimer ? On vous demande si vous avez quelque chose à dire ! Et dés que vous ouvrez la bouche, vous recevez en pleine figure, un TAISEZ- VOUS ! As t’elle si peur de la vérité comme de reconnaître ses erreurs ? Si j’avais eu mon ordinateur et la possibilité de contacter les amis qui par exemple m’auraient en temps réel rappelés des faits que j’ai oubliés depuis dix ans ou même des fonctionnements de mon entreprise et de la comptabilité, que j’ignorai j’aurai pu avoir le sentiment de bien préparer ma défense et d’être clair dans mes explications. C’est cent fois mieux de consulter le code pénal sur internet que de demander à un avocat qui lui même vas demander à sa secrétaire . Il vas vous facturer trés cher une info qu’il a eue gratuitement . NON préparer sereinement sa défense est impossible !  Pas d’argent, pas d’avocat !  Je demande un avocat d’office au battonier , pas de réponse . La juge ne veux pas reporter la date du procés . Vous vous défendrez seul, me dit’elle !

beberott.gifbeberott.gifbeberott.gif

Seulement quinze jours, avant de passer au tribunal la juge du parquet remet les quatre cartons de photocopies préparées par le juge d’instruction pour mon procès ,aux greffes de la prison. On m’interdit de  prendre les  cartons ensembles.  Quand j’ai fini avec un carton je dois écrire aux greffes pour descendre chercher un autre carton en échange du premier. Si les greffes n’ont pas envies de travailler ou de vous répondre vous attendez avec impatience votre deuxième carton en espérant que les éléments du carton rendu ne vont pas vous manquer pour l’analyse des documents nouveaux dont vous ignorez totalement le contenu. Une demande reçue aux greffes un jeudi où un vendredi n’aura de réponse que le lundi ou le mardi. Le week-end se passe dans l’angoisse de recevoir le carton suivant, avec le temps perdu pour analyser et comprendre ce qui vous arrive pour avoir méritè d’aller en prison et d’avoir en prime de telles complications. Pourquoi tant d’humiliation pour simplement lire des photocopies qui sont les seuls éléments qui me raccrochent à trente ans de travail et qui me donnent l’espoir d’avoir une base pour expliquer que je n’ai rien à faire en prison. Si l’humiliation est programmée par le règlement c’est débile et si on vous humilie sans raison c’est pas plus intelligent. Pour mieux vous faire sentir qu’on vous considère comme une merde il y à la valse constante des matons à qui vous réclamez vos cartons, qui se foutent de votre gueule en vous faisant des fausses promesses. Leur principal outil est le mensonge. Ce qui fait que vous passez des journées entières, à espérer préparer votre défense indispensable pour retrouver la liberté, autant de journées foutues. Où est le bon exemple pour aller vers la réinsertion sociale ? Il y a aussi le maton qui vous insulte pour ne pas entendre votre demande, alors que mes cartons sont à 200 mètres dans le couloir. La connerie prolétarienne est le virus du bon fonctionnement entre êtres humains. Il y a encore des attardés qui se réclament du communisme collectiviste, qui infantilise. Que de tarés sur notre pauvre planète. Ce qui me tiens le moral sur le cap de l’optimisme c’est que je suis sur que même sans avocat je vais trouver les explications dans ces quatre cartons, de mon innocence, même si j’assume en tant que PDG mes responsabilités .Dans une cellule de neuf m2 nous sommes trois. Dont un Gitan caractériel qui sans me demander, prend mon radio cassette pour passer en boucle des cassettes de guitares, excellentes à écouter en bodega, mais qui au bout de quelques temps ressemble plus à des bruits de casserole qu’à de la musique. Cette répétition d’onomatopées lui sert  à s’évader de l’enfermement qu’il est incapable de supporter sans fumer joints sur joint. Cette musique entraînante et joyeuse  n’est pas de circonstance. L’autre est un métis maghrébin né en France qui doute d’être français. Il se dit islamiste, plus par provocation que par conviction religieuse, dont il est incapable d’évaluer le mysticisme. Il veut se différencier en allant du coté le plus folklorique. La culture Française l’une des plus riche du monde lui est inconnue . Je fait la différence entre culture et coutumes  ! C’est plus attirant de faire partie d’une pseudo mafia d’Afrique du nord qui veux casser du Français et faire la loi, dans les prisons. Les plus courageux vont vers ou le vent souffle, c’est connu. Seul on se chie dessus mais à dix on se sent fort. Les politiques en font autant et donnent l’exemple de la lâcheté au profit de leur petit confort. Les avocats  aristocrates du mensonge ne donnent pas non plus, l’exemple de l’argent gagné avec panache et courage. J’étais ami de fiesta avec un ancien bâtonnier de Perpignan. Quelle honte ! Des dossiers perdus, des appels rejetés parce qu’il avait dépassé les délais, des fausses promesses, des faux rendez-vous …..Une catastrophe, jusqu’à aller au tribunal complètement bourré. Dans sa soulographie il me disait ” avec moi tu ne feras pas une journée de prison ”. Quel con !  . Il ne faut pas s’étonner que les jeunes déconnent s’ils n’ont que ces adultes comme héros .Lui, mon voisin de lit son pied c’est le RAP. Cette musique contestataire rarement intelligible, naïvement subversive aux themes éculés n’aide pas à la concentration. Et çà s’écoute le son monté au maximum. C’est difficile  de me concentrer. Je dois remuer un passé douloureux sur lequel j’avais fait une croix . J’avai fait le deuil de ma vie en France en créant une vraie famille et une activité tranquille à Madagascar. C’est très masochiste de reconstruire un passé et des souvenirs qui ne rappellent que gaspillage et échec. Les juges se rendent’ ils compte que ça fait mal au tripes de retracer la route qui vous à emmenée à la catastrophe ? Que ce chemin est une lourde punition où il est superflu de rajouter des nombres d’années de prison inconsidérés, tellement exagérés que s’en est débile. Prononcer  “  vous ferez cinq ans ”  c’est facile ! Les faires c’est autrement plus difficile!   

 angebouvbern3.gifangebouvbern3.gifangebouvbern3.gif

Pour des films achetés des 1993, j’ai été incarcéré en février 1998, ce qui a ébranlé mon entreprise privée de son dirigeant et des rentrées financières pour payer les salariés. Les pertes  sont énormes. L’incroyable légèreté  du juge prouve son total manque de réalisme en ce qui concerne la gestion d’une entreprise .Qui est bien plus complexe que la simple lecture du code pénal. Cette inconscience est un danger énorme pour la France productive qui travaille dur . Il y a trop de décalage entre les  fonctionnaires qui souvent n’aiment pas leur boulot, qu’ils n’ont pas choisis et les chefs d’entreprises qui se régalent en travaillant quinze heures par jour , pour manager des activités dynamiques. Ces gens sont le sang du pays , les autres des sangsues . Au bout de deux mois de prison complètement inutile et injustifiée l’ex chambre d’accusation de Montpellier me fait libérer en Avril 1998 pour PREUVES TROP TENUES, contre la décision du juge BOYER et du procureur de Perpignan. En 2000, les années passant sans aucune nouvelle de l’interminable instruction, je suis parti refaire ma vie à Tananarive en repartant de zéro. Vu ce que la France venait de me faire subir, j’avais  de bonnes raisons de fuir mon pays. Grâce aux quelques amis qui vous soutiennent dans ces moments de  grande souffrance vous arrivez à survivre. J’en profite pour les remercier chaleureusement car sans eux je serai bel et bien mort. Je serai plus avec vous pour m’expliquer . Pour dénoncer ! Dans la mémoire collective la justice aurait le beau role, et moi je serait pour toujours le mouton noir . Non la justice ne joue pas un beau role . D’où le titre de mon livre ‘ LES MORTS NE PORTENT PAS PLAINTE ‘   . Il y a de multiples raisons qui font qu’un Français pourchassé ne peux pas vivre normalement dans son beau pays ”  la France ”  au risque de devenir un zombi. Il y a entre autre le regard des autres et l’impossibilité de travailler normalement, surtout si vous étiez pornocrate ! Partir dans ces conditions est une énorme blessure. Ma vie sera d’autant plus compliquée que je suis en cavale. Pendant cinq ans. J’ai une condamnation à 18 mois en suspend. Le bâtonnier qui dans sa soulographie m’avais dit ” avec moi tu ne feras pas un jour de prison ”  ne s’est occupé de rien et à même laissé passer le délais de cassation, qui avait des chances d’aboutir vu tous les abus de procédures du juge.  Si le MRAP par sa puissance médiatique a essayé de calmer les débordements du juge Boyer, les mêmes poursuites sont impossible pour le simple citoyen qui subit son humiliation, son ironie, son humour facile et déplacé, qui vas jusqu’à parler à son chien,  pour lui demander ce qu’il vas faire de vous.  Il se léve pour caresser son chien en lui demandant ” qu’est-ce qu’on fait de Menoud ? il dort en cellule ou il rentre chez lui ?  “  C’est mauvais signe , dans ce cas c’est direction la taule, meme si le chien n’a pas aboyer . (A BOYER moi aussi je sais faire de l’humour ! ) J’ai eu douze perquisitions ce qui est excessif , à chaque fois avec son chien, sans aucune gène .Son humour salace sur les rapports sexuels ou les viols entre détenus sont d’une violence et d’une vulgarité qu’on ne trouve même pas dans les films pornos les plus crades. J’attend sur mon blog les témoignages croustillants de ses nombreuses victimes qu’il est aller relancer jusque dans leurs cellules pour les torturer moralement en leur faisant passer des nuits blanches à faire des cauchemars. Tu vas prendre 30 ans hurle t’il dans la cellule .  A mon voisin de cellule, Jean Pierre qui a pris 16 ans , il lui conseille de preserver son trou du cul . Serres bien les fesses , car quand tu sortiras tu auras l’anus plus large qu’une piece de cinq francs . A quand les enregistrements vidéos dans les bureaux des juges ? Si on enregistre les propos déplacés de ce juge il y a de quoi faire une émission de télé-réalité qui battra tous les records d’audience. Ce qui est triste c’est que c’est sur le dos de gens en extrême faiblesse, qui étant humilies et rabaisses gratuitement, pour le bon plaisir du juge, cultiverons et rependrons la haine de la justice et plus grave encore ; la haine des hommes et de la société. La vie est assez castrante et usante par nature sans que des hommes imbus de pouvoir démolissent et blessent gratuitement des êtres humains. C’est tout le contraire de la culture du pardon et de la réinsertion. 

  chien183.gifchien183.gifchien183.gif

Se sentant hyper protégé par l’impunité, il se sert des outils démesurés de la justice comme si c’était un jouet qui lui appartient. La décision de l’ex chambre d’accusation de me libérer ayant heurte son ego démesure et sa soif de pouvoir, il a tout fait pour prouver qu’il était le plus fort et qu’il avait toujours raison. Il était d’autant plus vexé que c’est la deuxième fois qu’on me libérait, suite à ses abus de procédure. Il m’avait déjà fait incarcérer pour rien pendant un mois en 1997. Il a fait dépenser des sommes énormes à la société pour faire une enquête en Allemagne chez le fournisseur de cassettes GERO. N’ayant jamais trouvé de mineurs en France, comme par miracle il trouve des mineurs chez GERO ? Je suis condamné pour les magouilles de GERO, en 2003 ! Par défaut à 3 ans de prison. C’est dur à digérer pour des faits dont vous n’étés en aucun cas ou participant ou responsable. Depuis le premier achat en 1993 il s’est passé dix ans ! C’est pas normal une telle lenteur ! D’ailleurs les soi-disant mineurs ont aujourd’hui plus de 40 ans ! Quand je vous disais qu’on a insulté mon intelligence ! Comme quand on s’est fait escroquer on se rend compte que tout le monde vous à pris pour un gros con. Passivité mole, paresse, lâcheté, non assistance à personne en danger, force d’inertie prolétarienne et laxisme du fonctionnaire font que vous PDG vous recevez toutes les foudres de ces gens foutres qui vivent à vos crochets. Plus tous les rapaces comme mes comptables qui essaient de profiter de la déstabilisation pour vous voler et vous piquer votre entreprise. Tout à coup un fonctionnaire de justice se réveille et tout vous tombe sur la gueule. Par contre quand j’étais môme et que je me faisais massacrer par mon beau-père les mêmes gens foutres ne voyez rien. Pas plus intelligents aujourd’hui car ils ont toujours pas compris que la circoncision est un crime. Il faudra encore combien d’années de viols d’enfants avec des morts par millier pour que toujours les mêmes gens foutres se réveillent en étant poursuivi pour non assistance à personne en danger, prise de risque sur des enfants et meurtre psychologique sur des mômes traumatisés à vie. Ce sont les mêmes gens foutres qui au lieu de m’aider à résoudre le problème de ces cassettes merdiques m’ont envoyés en prison et me font passer pour un violeur d’enfant. Que la connerie humaine est immense ! Sauf que je fais de la prison pour rien et que mon fils n’a plus de papa. Je veux protéger mon fils entr’ autre de la circoncision qui fait partie des mauvaises habitudes Malgache.  L’être humain est faible quand son cerveau n’est plus capable de discernement contrôlé mais qu’il agit lâchement selon la pensée unique . Si mon fils est mutilé à vie par la circoncision c’est encore le juge BOYER qui en sera responsable à cause de son obsession a écouter les sirènes des gens foutres. Pendant que je ne suis pas près de mon fils pour le protéger, sa mère risque de le faire circoncire sans mon consentement et encore pire, sans le consentement de mon petit LIOKA. Ça c’est un vrais problème que la justice devrait comprendre ? 

   chien183.gifchien183.gifchien183.gif

Il y a des millions d’enfants à protéger. Avec les cassettes GERO ou les mineurs ont 40 ans on protége qui ?  Les enquéteurs fairaient bien de suivre des cours de sexologie .  Ils auraient un peu plus de discernement . Que fait la justice pour ne pas avoir controlé ces cassettes quand elles ont étés mises à la  vente il y a plus de 20 ans ? D’autant plus que toute personne sensée a compris que c’est un problème GERO et pas un problème MENOUD qui est le dindon de la farce. Les supermarchés LECLERC ont distribues des steaks hachés qui étaient impropres à la consommation. Ce n’est pas pour autant que le juge BOYER s’est précipité pour envoyer le fils LECLERC en prison.  Ils ont étés retirés de la vente comme on aurait du le faire pour les cassettes  ADOS. Comme ça été fait en Espagne et les autres pays ou ces cassettes etaient en vente .  La France est de plus en plus coincée et honteuse des choses du sexe . On est le pays le plus ringard d’Europe ou les femmes n’osent pas sortir en discotheque au risque de passer pour une fille facile . J’ai jamais vu un pays ou il y a si peu de femmes qui sortent librement le soir . La plus part du temps il n ‘y a que des mecs dans les boites . 

rottanim.gifrottanim.gifrottanim.gifrottanim.gif

Serais t’on dans la justice des puissants intouchables et des petits qu’on massacre ? Oui en partie mais c’est surtout qu’en 2007  la justice justifie ses dépenses pour restreindre les libertés sexuelles. C’est plus dangereux de vendre des films pornos que de la viande avariée  ? A quand une société qui aura d’autres préoccupations que de s’occuper de la sexualité du voisin. Ce n’est pas aux papes et à la police de gérer la vie privée des  adultes.  Ou de faire de la censure qui rend les gens idiots, incapables d’évoluer, ou de penser. Surtout quand on est incapable de comprendre que d’arracher le prépuce, qui contient des millions d’information est un crime. Le prépuce est un radar avec des milliers d’antennes sexuelles qui comme toutes les parties tactiles du corps communiquent avec le cerveau. Sans les informations du prépuce la bitte du circoncis raide comme un bout de bois devient muette et autiste. Vous imaginez le désarroi du cerveau du circoncis qui en manque d’information se demande ce qui se passe ? Le circoncis est obligé  de  s’inventer  de fausses informations pour déclancher sa jouissance . On le dit cérébral ? En plus le circoncis  ayant un sexe qui ne fonctionne pas mécaniquement ,  est privé du vas et viens de la peau qui   fait office de pompe naturelle pour ejaculer .   Il jouira trop vite ou trop difficilement . Il ne pourra jamais tourner dans un film porno ou il faut gérer ses giclées pour la camera . Les mêmes ignorants ne savent sûrement pas à quoi sert le lobe de l’oreille qui comme le prépuce est à la quête de millions d’informations cette fois sur la température extérieure. C’est notre baromètre .L’enlever causera des troubles du comportement mais c’est moins important pour l’équilibre psychique que les troubles sexuels. Il faudra encore beaucoup d’années de liberté mentale pour que les individus aient une meilleure connaissance de leur sexualité. A quand ? Les gens circoncis auront le courage de reconnaître qu’ils sont frustrés par le manque de contact de leur zone érogène la plus importante, qui est partie à la poubelle? Il est possible que les anciens qui ont inventés cette pratique pour marquer les enfants comme du bétail, l’on fait pour diminuer le désir sexuel, dans le même esprit que l’excision pour que les esclaves pensent plus à travailler qu’à baiser. Et des abrutis payés très cher à l’OMS, sûrement des circoncis, osent prétendre que la circoncision protége du SIDA.  C’est eux qu’il faut mettre en prison .Comment des médecins dont la mission est de protéger des enfants, font l’apologie d’un rite criminel qui touche des millions d’innocents amputés à vie. Le tiers de la planète qui pratique cette boucherie est incapable de vous expliquer pourquoi il pratique la mutilation, au lieu de respecter l’intégrité de leurs enfants qu’ils aiment. Ils vous diront sans conviction que c’est par hygiène .Ce qui serait reconnaître la honte d’être sale ? Il vaut mieux se laver. Sinon pourquoi ne pas couper les oreilles pour éviter le sérum et l’otite. On peut couper un tas de trucs pour ne plus être emmerdé . Enlevez la rate vous n’aurez plus mal à la rate ! Mais comme l’absence du prépuce, attention aux dégâts collatéraux. On peut rester en vie sans certains organes, mais on fonctionne moins bien ! Et tout ce qui touche à la sexualité est d’une importance capitale, car nous sommes avant tout des reproducteurs. La vraie motivation irresponsable des coupeurs de bitte est le mimétisme. C’est pour faire comme les autres. Pour être avec eux comme eux. Il n’y a pas de motivation plus débile. C’est d’ailleurs celle qui veux faire des êtres ‘’ différents’’ pour créer des clans qui s’affrontent.   A Madagascar, ma cuisinière Josy  me demande de ne pas venir travailler le lendemain et un peu d’argent pour faire circoncire son petit .Cette femme est délicieuse de finesse et de douceur. Je pense pouvoir l’influencer pour éviter ce malheur à son petit garçon. Je cherche tous les arguments et ils sont nombreux ne serait-ce que le principe de précaution, de ne pas faire d’acte chirurgical douteux dont on ne connaît aucun bienfait mais dont on peut facilement imaginer les risques et les dégâts. Des centaines d’enfants meurent chaque année à cause des infections ou des hémorragies. Le cerveau est un muscle que nous connaissons aussi mal que le sexe. Il est extrêmement fragile, donc facilement manipulable. D’où le danger des cerveaux de juges convaincus sans lire les dossiers, de votre culpabilité. Il est impossible de croire à toutes les inepties des religions. La terre qui existait avant le soleil, était couverte d’eau. C’est au cours de milliards d’années que le soleil en réchauffant la terre a fait émerger des terres sur lesquelles des animaux amphibiens se sont acclimaté. Des milliards d’années après nous sommes là ! Ce qui n’as rien à voir avec les contes de fées de la bible ou du coran qui ignorai que dans notre galaxie il y as 1 milliard d’étoiles, et qu’il y as des milliards de galaxies. Ils ignoraient même que la terre était ronde et existe depuis des milliards d’années  .Il vaut mieux croire en l’homme, en soi, à la vie et à sa bonne étoile en étant droit et honnête que de passer son temps dans les religieusetés et se comporter en enculé. A quoi çà sert d’aller à la messe le dimanche pour aller voler le lundi. Que de comportements débiles. Ma jolie cuisinière Josy fait partie de ces gens qui croient ! Sans se rendre compte qu’elle est complice de sa propre manipulation mentale. C’est la force des religions de faire de vous des victimes consentantes. A croire que les gens sont masos . Comme l’explique brillamment Jacques SEGUELA le premier inventeur du marketing c’est Jésus avec toutes ses manipulations et ses logos, pour vendre du vent. Il a fait du Vatican le bisness le plus florissant du monde sur la plus belle escroquerie de tous les temps. C’est la preuve que le cerveau si fragile, est manipulable. Le lendemain je demande à ma femme si Josy a sacrifié son fils sur l’autel de la connerie collective, persuadé que je l’avais convaincue puisqu’elle est influençable. Je l’espérai dans le sens de la raison ! Eh bien non il y as plus fort qu’une prise de conscience ou le cœur l’emporterai sur l’irrationnel. Il y a ”  que vont pensez mes voisins si mon fils n’est pas circoncis ? ” Je suis terriblement malheureux de ne pas avoir pu sauver son petit garçon innocent, de ce traumatisme. Car contrairement à ceux qui affirment qu’un enfant ne souffre pas, son inconscient restera marqué toute sa vie d’une terrible humiliation dans la partie la plus intime de son corps .Qui lui fait perdre confiance dans les adultes qui lui ont mentis pour l’emmener à se laisser charcuter contre son consentement. Et plus grave il doutera de lui-même. Étant déstabilisé par un viol absurde. C’est tellement lâche de s’attaquer à des enfants !  Aussi lache que de s’attaquer à mon entreprise qui ne demandai qu’a prosperer normalement . Messieurs les juges il faut vous attaquer aux vrais problémes . Avec les sectes et les circonciseurs vous avez un vaste chantier . Poursuivez les circonciseurs comme vous le faites pour les exciseurs . Nous sommes de plus en plus nombreux à savoir que c’est pareil . A vous de le comprendre . Sauf les juges ?

boirechien.gif

souris06.gifsouris06.gifsouris06.gif

 

 

 

 

 image012.gif

Pour toute réaction m’écrire =

 gerard.menoud@dbmail.com

 

Laisser un commentaire