• Accueil
  • > 13 Histoire d’héritage

13 Histoire d’héritage

 go.gif

 p1000045.jpgp1000035.jpg   Immeuble 2 rue Henry Martin       

sign28.gif

Mon demi-frère ne supportant pas qu’en attendant mon visa pour rentrer à Madagascar je loge chez ma mère, lui téléphone pour lui dire de me virer. Son niveau de conscience ne dépassant pas les genoux elle ne sait pas quoi répondre puisqu’en bonne jésuite elle n’a jamais eu d’autre issue que de répondre à une question par une autre question . Comme l’autre est emmerdé car il n’a jamais compris que sa mère n’a aucune autorité et qu’elle est incapable de prendre une décision, il emplois le chantage qui n’a pas plus de poids sur les gens dénués de scrupules. Il lui dit alors qu’elle est clouée sur un fauteuil par la maladie de Parkinson, ” je ne m’occupe  plus  de rien! Le bâtiment henry Martin est frappé d’insalubrité par la Mairie ! tu te démerdes!” Les rares coups de fil qu’elle a reçu en un an sont sur le même ton. C’est injures et grossièretés. La même finesse que son père qui m’a fait croire qu’il était mon père. Tel père tel fils .  Les gènes c’est terrible . Toujours prêt à rendre service, je rassure ma mère en lui disant que je me renseignerai à la Mairie. D’un commun accord alors que les démarches sont difficiles car je n’ai aucun élément ne m’étant jamais intéressé aux histoires de patrimoine, tout le dossier est à Libourne chez mon frère ; il est décidé que le mieux est de vendre . Je contacte toutes les agences d’Agen, qui m’en proposent 150 000 € . C’est en très mauvais état mais il y a plus de 500 m2 plus jardin, c’est une maison de maître du 17 e siècle et la loi Robien permet de déduire des les impôts 50 % des travaux. Le comportement des agences est tellement nul que je suis intrigué . En réalité cet immeuble vaut 250 000 €, ce qui permet de gagner au passage 100 000 € sans rien faire . Sinon vous baiser en le faisant acheter par un marchand de bien appartenant à l’agence . En toute légalité puisque loi favorise cette magouille en donnant des délais importants au revendeur . J’ai trouvé deux clients à 250 000 € en quinze jours, pressés de signer . C’est ce qui m’a mis la puce à l’oreille . Comment se fait-il que les clients au prix normal me mettent la pression alors que les agences marrons dénigrent les immeubles en leur trouvant tous les défauts. Comme quand vous voulez faire reprendre votre voiture d’occasion.  Sur tout Agen qui bat le record en nombre d’agences très peu , ne pratiquent pas cette magouille de faux acheteur . J’annonce la bonne nouvelle à  mon frère ! On est débarrassé des poursuites de la Mairie qui datent de plus de dix ans ( quelle patience ) et on vas encaisser 250 000 € . Cet abruti sans expliqué pourquoi avec son élégance habituelle m’a répondu ” je refuse de vendre ” .Pourquoi j’en sait rien, même lui ne doit pas savoir. Je suis obligé de contacter un avocat qui aura mis deux mois pour le convoquer au tribunal, le blocage d’une indivision n’étant plus possible heureusement. Je vous tiendrez au courant de la suite des événements qui risquent d’être cocasses , vu le comportement tordu de mon frère.  Avec tous les héritages qu’il a récupéré il a une fortune inexploitée qui lui permettrai de loger des centaines de familles . Il préfère les laisser à l’abandon et poursuivre son activité de chauffeur de bus à l’hôpital de Libourne . Encore un qui se prend pour un pharaon qui va se faire enterrer avec sa fortune ?  J’ai eu droit aux pires saloperies inventées par des cerveaux dérangés sur le Net . Le dernier sur le journal TRIBUNE de Madagascar qui me traite de violeur d’enfant . Il faut être faible d’esprit pour le croire . Si c’était le cas je serai passé aux assises et j’aurai pris vingt ans . Grâce au blog , je reçois tous les jours des témoignages d’amitié de mes nombreuses relations . Aucun ne crois ce qu’ils ont lu sur les journaux ou les blogs d’arriérés mentaux . Sauf mon frère Gilles qui pense être un fin stratège en donnant la page diffamante du journal Tribune, à la juge de tutelle de ma mère . Au lieu de me défendre en protégeant l’honneur de la famille il utilise avec bassesse , les atteintes à mon intégrité morale . Je lui ai écrit cinquante fois depuis vingt ans pour savoir ce qu’il faisait des immeubles dont je doit hériter vu qu’il met tout à son nom ? Je n’ai jamais eu de réponse et pire mes dernières lettres recommandées me reviennent . J’ai donc déposé une plainte pour ” action en partage ” . Il vient de recevoir une convocation au tribunal qui le rend fou . Du coup il téléphone aux assistantes sociales et à ma mère pour qu’elle me vire de la maison.Il va se retrouver avec une série de contrôles qui risquent de tout lui faire perdre . Ce blog devrait s’appeler RÈGLEMENT DE COMPTE AVEC MES ENNEMIS . Surtout qu’ils le restent et qu’ils m’en trouvent d’autres . Grâce à eux je me marre plus qu’avec mes amis .Ils enrichissent mon livre qui fera plus de cinq cent pages . J’adore rigoler ! Avec mes amis aussi d’ailleurs . Ça fait un bon sujet de conversation .

 

 gs8a66df6590tp1.gif

 

Mercredi 19 juillet

 

Le procureur de Bayonne Pierre Hontang, vole la carte bleue d’une secrétaire . Pour acheter des bijoux à des putes. alors qu’il participait à un colloque de procureurs sur la moralité de la magistrature ; aux frais des contribuables  . 2225 € ont disparues des scellés. 1 345 procédures et courriers sont restés lettres mortes. Il ne prend que 18 mois avec sursis. Rachida Dati le vire. C’est le premier qui se fait mettre à la porte . Les autres comme Francis BOYER se fait virer de Perpignan mais en prime de fautes graves est promu vice-procureur à Toulouse après s’être fait virer de Nîmes. La soi-disant mafia c’est eux . Dans une société qui fonctionne honnêtement quand on est viré on à pas de promotion .



 

 image012.gif

Pour toute réaction m’écrire =

 gerard.menoud@dbmail.com

Laisser un commentaire